En 2010, Dierks Bentley a enregistré « Pride (In the Name of Love) » pour son album bluegrass Up on the Ridge. Bentley a revisité la chanson dimanche soir lors des ACM Awards, s’associant à War and Treaty pour interpréter l’hymne de U2 en 1984 à l’épicentre du bluegrass de Nashville, le Station Inn. « Je suis venu pour la première fois dans ce bar quand j’avais 19 ans à la recherche de quelque chose et je l’ai trouvé dans la musique ici et je l’ai trouvé dans la communauté bluegrass », a déclaré Bentley, avant de rendre hommage à JT Gray, le propriétaire du club qui décédé en mars.



LES. SE SENT. ❤️ Il reste encore beaucoup de performances à venir, ! #ACMawards pic.twitter.com/XomiZcgakS

The War and Treaty, le duo mari et femme de Michael Trotter et Tanya Blount, a rehaussé la performance avec leurs voix puissantes, ajoutant de magnifiques harmonies hautes. Larkin Poe, le groupe frère de Rebecca et Megan Lovell, à la mandoline et au Dobro, Brittany Haas au violon, et Paul Kowert à la basse des Punch Brothers ont également rejoint Bentley pour cette interprétation.



« C’est un mélange étonnant de gens, de country, de bluegrass et d’âme qui se réunissent », a déclaré Bentley à l’autoroute du spectacle de SiriusXM. « Musique country [is] essayer d’être un peu plus inclusif et ouvrir un peu les barrières. C’est donc excitant pour moi d’en faire partie. C’est une période passionnante pour la musique country et j’apprécie que les ACM aient ce genre de vision.  »

Prix ​​ACM 2021 : Dierks Bentley, War and Treaty Cover U2 s Pride'

Bentley a sorti le single « Gone » en octobre. C’est la première nouvelle musique de la star de Nashville depuis The Mountain en 2018. The War and Treaty a sorti son album Hearts Town l’automne dernier.