in

Adam Lambert détaille l'homophobie en début de carrière lors d'un discours de gala : Rolling Stone

Acceptant un prix au gala Inventive Coalition Highlight Initiative 2023. un espace dans lequel il y avait si peu de area pour les artistes LGBTQ et créateurs que sa propre existence en elle était d’autant as well as pesante. Inspiré, plutôt qu’écrasé, sous le poids de la responsabilité, le musicien a fait le vœu d'”être aussi gay que je peux l’être, d’être flamboyant et d’être sauvage”.

“Si cela me induce des ennuis, cela me cause des ennuis”, a ajouté Lambert, selon Leisure Weekly. “Mais je ne vais pas reculer devant ça.” Au cours de son discours,: sa overall performance aux American New music Awards 2009. “J’ai fait le style de functionality que j’avais vu depuis que j’étais adolescent”, se souvient-il. «J’étais plutôt pretty et j’avais des danseurs sur scène, et j’ai fait quelques mouvements suggestifs avec quelques danseurs et un baiser impromptu avec mon bassiste. Je le sentais.

“Eh bien, je suis sorti de scène et j’ai eu des ennuis”, a-t-il poursuivi. “Le réseau était comme, ‘Comment osez-vous?’ Ils m’ont banni pendant un moment. Ils m’ont menacé d’un procès. C’était comme, ‘Oh, d’accord, c’est là que nous en sommes.’ Je ne savais pas. J’avais été dans une bulle à Los Angeles parmi des artistes, des cinglés, et je n’avais pas réalisé que ce genre de selected ébourifferait les plumes comme ça l’a fait.

Adam Lambert détaille l'homophobie en début de carrière lors d'un discours de gala : Rolling Stone

Mais encore une fois, Lambert n’avait pas non furthermore réalisé jusqu’où il pouvait aller grâce à son seul expertise. “Quand je suis allé à l’audition, je me suis dit:” Mec, je ne pense pas qu’ils vont me prendre. Je suis le gars homosexual. C’est une chimère », se souvient-il d’avoir auditionné pour American Idol. “Et j’ai atteint la finale, et je ne pouvais pas y croire. Je veux dire, je n’avais aucune idée que ça durerait aussi longtemps. Et puis, une fois que j’ai quitté la série, j’ai signé un contrat d’enregistrement. Il y avait un report d’Entertainment Weekly qui disait : « Oh, ce type est excitant, et c’est peut-être parce qu’il est gay. Et je me suis dit : ‘Peut-être ? ! ‘ »

Tendance

Au cours des 14 années qui se sont écoulées depuis sa program Idol, Lambert a été fier de la représentation qu’il a pu fournir aux autres membres de la communauté LGBTQ – qu’il s’agisse d’occuper des rôles dans la musique et le cinéma ou d’interagir avec des jeunes partageant le sentiment  : “Tu m’as aidé parler à mes mother and father du fait d’être gay. Lambert joue actuellement aux côtés de Cody Fern dans le film sur le passage à l’âge adulte Fairyland sur une adolescente qui grandit avec des pères homosexuels.

“La visibilité est si puissante”, a conclu Lambert dans son discours. « La communauté LGBTQ est attaquée depuis longtemps, est à nouveau attaquée. Il y a beaucoup de recul conservateur et de création artistique qui représente l’expérience queer et satisfied en vedette les gens. Cela donne de la drive à la communauté LGBTQ… de l’espoir. Cela nous donne de l’inspiration. Cela nous fait perdre une partie de cette honte et de ce dégoût de soi avec lesquels nous grandissons. Je suis tellement ravi d’être un artiste à cette époque. Nous avons beaucoup de défis devant nous. Ce n’est pas encore fini. Il y a encore du travail à faire, mais je suis tellement fier du travail qui a été fait jusqu’à présent.