in

Un agent de sécurité de Lollapalooza accusé d'avoir simulé une menace de tir de masse


Un agent de sécurité de Lollapalooza reste en prison sous warning après avoir été arrêté pour avoir prétendument simulé une alerte de tir de masse pour quitter le travail as well as tôt, Le ChicagoTribune rapports.

Le suspect, Janya B. Williams, 18 ans, fait encounter à une accusation criminelle d’avoir fait une fausse déclaration de terrorisme. Elle est actuellement détenue sous caution de 50 000 $.

Selon les procureurs, l’incident s’est déroulé le vendredi 29 juin dernier. Il a commencé lorsque Williams aurait utilisé l’application TextNow pour envoyer un message à un membre du personnel supervisant l’équipe de sécurité juste avant 15 heures : « Tir de masse à 16 heures à Lollapalooza. Nous avons 150 cibles. Le membre du personnel aurait informé ses superviseurs du texte, et la nouvelle a rapidement gravi les échelons jusqu’à la law enforcement de Chicago et le groupe de travail conjoint sur la lutte contre le terrorisme du FBI.

Vers 16 h 15, Williams aurait dit au membre du staff que sa sœur avait vu un concept sur une menace de tir de masse sur Fb. Le membre du personnel a demandé à Williams d’envoyer une seize d’écran, à quel place Williams aurait créé un faux profil sous le nom de “Ben Scott”, et a écrit un information qui disait: “Fusion substantial à Lollapalooza Grant Park 18 heures”. Elle aurait pris une seize d’écran de cela poste et l’a envoyé à l’employé.

Lorsque le membre du staff a envoyé cette capture d’écran à son superviseur, les enquêteurs ont rapidement assemblé les pièces, les procureurs affirmant que l’adresse IP du numéro TextNow et un compte Apple iCloud appartenaient tous deux à Williams. Lorsque Williams a été amenée pour interrogatoire, les procureurs ont déclaré qu’elle avait dit à la police qu’elle avait créé le fake information “parce qu’elle voulait quitter le travail moreover tôt”.

Williams a été interpellée devant le tribunal du comté de Cook le dimanche 31 juillet dernier. Elle doit revenir au tribunal le lundi 8 août.