Plus de 1 000 mineurs de charbon de Warrior Met Coal à Brookwood, en Alabama, sont en grève depuis le 1er avril. Leurs employeurs soutenus par le capital-risque semblent déterminés à les affamer, de sorte que les partisans locaux ont organisé un concert-bénéfice pour renforcer le fonds de grève des mineurs et soutenir leur combat en cours contre les patrons.



L’Alabama Strike Fest débutera à midi le samedi 22 mai dans le parking de la salle syndicale 2397 de la section locale 2397 de United Mine Workers of America à Brookwood. L’événement a un don suggéré de 20 $, mais est gratuit pour les membres de l’UMWA et leurs familles, et comprendra des performances de Mike Cooley de Drive-By Truckers, des punks gospel de Birmingham Lee Bains III et The Glory Fires, et des membres de l’UMWA eux-mêmes, ainsi que de la comédie. par Drew Morgan du WellRed Comedy Tour et DJ Lewis. Un barbecue et du chili seront fournis gratuitement par l’Alabama AFL-CIO.

L’Alabama Strike Fest fait partie d’une campagne de financement d’un week-end par The Valley Labor Report, une émission de radio hebdomadaire consacrée aux luttes ouvrières, et sera diffusée en direct sur leur page Youtube et les chaînes Twitch. Tous les fonds collectés par le concert et la diffusion en direct iront directement au Fonds d’aide à la grève du district 20 de l’UMWA, l’organisation acceptant également les dons individuels.



« Nous sommes tous des Alabamiens de génération en génération, aimons l’Alabama plus que partout ailleurs et essayons de soutenir les habitants de l’Alabama comme nous le pouvons », a déclaré Lee Bains III à Rolling Stone. « Nous travaillons sur un record depuis un an et demi environ, qui traite beaucoup de l’histoire du peuple de l’Alabama et de tout ce que cela a à voir avec la façon dont les syndicats ont enrichi et défendu la vie de nos gens ici.

Le Alabama Strike Fest prévu pour aider les mineurs de charbon en grève

« Les mineurs du syndicat ont aidé à construire nos villes natales de Birmingham, Bessemer et ses environs, et étaient aux premières lignes des luttes pour les droits des travailleurs, l’intégration, les droits des enfants et les droits des personnes incarcérées », ajoute-t-il. « Il y a une histoire riche et profonde des Alabamiens qui luttent contre les structures de pouvoir pour eux-mêmes et les uns pour les autres, et c’est tellement inspirant et galvanisant de voir les Alabamiens récupérer cet héritage. »