Lorsque le prince Harry et Meghan, duchesse de Sussex, quitteront officiellement leur rôle au sein de la famille royale, ils devront faire face à un nouvel ensemble de défis, même qu’ils n’auraient pas pu prévoir.



L’un d’eux concerne leurs détails de sécurité. En tant que membres de la famille royale, le couple avait toujours des agents de protection avec eux, qui étaient financés par les contribuables. Mais quand ils quitteront la vie royale, ce luxe leur reviendra à payer, ce qui pourrait poser un autre problème à l’avenir. et qui paiera pour la protection du duc et de la duchesse après la Megxit.

Le Canada cessera de payer pour la sécurité du couple après Megxit

Actuellement, le Canada s’occupe de la protection du prince Harry et de Meghan, et ce depuis quelques mois. Mais cela va bientôt changer.



« La Gendarmerie royale du Canada [have] a été engagé avec des responsables au Royaume-Uni depuis le tout début pour des raisons de sécurité. Comme le duc et la duchesse sont actuellement reconnus comme des personnes jouissant d’une protection internationale, le Canada a l’obligation de fournir une assistance en matière de sécurité selon les besoins « , a déclaré le ministre de la Sécurité publique, Bill Blair. « L’assistance cessera dans les semaines à venir, conformément à leur changement de statut. »

L'ancien garde du corps royal discute des menaces auxquelles le prince Harry et Meghan Markle seront probablement encore confrontés après le Megxit

L’ancien garde royal dit que Meghan et Harry pourraient faire face à de graves risques

L’ancien agent de protection Simon Morgan, qui a travaillé comme garde du corps pour la famille royale de 2007 à 2013.

Morgan a déclaré que les officiers de la protection royale ont « jusqu’à six mois de formation » lors de la transition de la police, tandis que ceux d’une entreprise privée « n’ont qu’à suivre un cours de deux semaines ».

Il a expliqué qu’il pourrait y avoir de graves risques pour le prince et l’ancienne actrice s’ils n’obtenaient pas les bons détails de sécurité.

« Une protection bien faite est un choix de vie. Peu de gens ont de l’expérience avec les membres de la famille royale « , a noté Morgan. « Ce n’est pas comme si une ancienne entreprise de sécurité privée pouvait travailler pour eux, ils n’auraient pas l’expérience ou les contacts pour travailler à leur niveau. »

Et en ce qui concerne les menaces auxquelles les Sussex peuvent être confrontés, l’ancien garde du corps qui travaille maintenant en tant que directeur des opérations et de la formation dans une entreprise de sécurité privée a lui-même ajouté : « La menace restera constante. En ce qui concerne le terrorisme politique et religieux, la menace reste la même [as before]. Cependant, les menaces quotidiennes en matière d’intrusion – qu’elles proviennent de personnes ordinaires ou des médias – peuvent augmenter.  »

Qui paiera pour la protection des Sussex lorsqu’ils démissionneront ?

Alors, le Canada refusant de prendre la relève, qui paiera pour la sécurité des Sussex lorsqu’ils ne seront plus des membres de la famille royale ?

Il y a eu des rumeurs selon lesquelles les coûts élevés seraient payés par le père de Harry, le prince Charles. D’autres rapports affirment qu’il retombera sur les contribuables britanniques jusqu’à ce qu’un plan de protection permanent soit en place. Cependant, le palais ne fera aucun commentaire sur les questions de sécurité.

Ce qui est clair, c’est que le couple continuera d’avoir une équipe de sécurité après leur démission officielle le 31 mars.

« Il est convenu que le duc et la duchesse de Sussex continueront d’exiger une sécurité efficace pour les protéger ainsi que leur fils », indique un communiqué sur leur site Internet. « Ceci est basé sur le profil public du duc en raison de sa naissance dans la famille royale, son service militaire, le profil indépendant de la duchesse et le niveau de menace et de risque partagé documenté spécifiquement au cours des dernières années. »

La reine Elizabeth II a-t-elle simplement établi ses propres règles pour le prince Harry et Meghan Markle ?