Aperçu de la distribution des prix quotidiens VOLQ

Au cours des dernières années, les marchés boursiers ont connu des mouvements importants et fréquents à la fois à la hausse et à la baisse en raison de nombreux événements macroéconomiques, notamment l’introduction du COVID à l’hiver et au printemps 2020, la reprise économique à la fin de 2020 et jusqu’en 2021, les problèmes de chaîne d’approvisionnement, l’inflation et la hausse des taux d’intérêt de la Réserve fédérale en 2022.

Introduction :

Dans un article récent, j’ai demandé, sommes-nous dans un régime de volatilité plus élevée ? Cet article fait référence à une question similaire du point de vue de la distribution des prix VOLQ et comment la distribution récente des prix se compare aux périodes passées. L’indice Nasdaq-100 (NDX) est l’indice boursier sous-jacent de l’indice de volatilité VOLQ.

Ce sujet soulève une question simple mais puissante  : quelle est la répartition des prix de VOLQ ? C’est une question simple car il s’agit de reconnaître la fréquence de la distribution des prix VOLQ et la proportion de la distribution qui s’est produite avant COVID et la forme de distribution depuis le début de COVID en 2020. C’est une question puissante, car l’examen des données peut donner un aperçu de Le comportement de VOLQ dans divers environnements, où les prix de VOLQ ont tendance à vivre, et ce que VOLQ peut connaître à court terme en fonction de l’environnement économique.

Aperçu de la distribution des prix quotidiens VOLQ

En 2022, les marchés boursiers ont connu une tendance à la baisse, le NDX ayant connu une baisse de 35,5 % (ligne pointillée noire) sur une année, d’un sommet le 19 novembre 2021 à un creux récent le 3 novembre 2022. Les indices de volatilité se redressent généralement en raison de la baisse de leur indice boursier sous-jacent respectif, également connu sous le nom de volatilité à la baisse. Cette vente massive actuelle d’actions équivaut à un niveau de prix de la volatilité plus élevé et soutenu, comme observé dans plusieurs indices de volatilité, dont VOLQ. Voir figure 1.

Figure 1 : Cours quotidiens des prix au comptant NDX et des prix au comptant VOLQ

Statistiques:

La figure 2 montre les statistiques descriptives de 2014 à 2022 dans la première colonne, Temps 1. La deuxième colonne, Temps 2 est avant COVID. La troisième colonne, Time 3 commence à peu près au moment où COVID a commencé à apparaître aux États-Unis. Les données suggèrent des différences de prix de volatilité distinctes entre le temps 2 et le temps 3.

Figure 2 : Statistiques descriptives des prix quotidiens de VOLQ

La figure 2 indique que les prix moyens, médians et minimaux du temps 3 sont presque le double du prix des statistiques du temps 2. Le prix maximum du temps 3 est un peu plus du double du maximum du temps 2. Cela suggère que la volatilité à la baisse s’est maintenue à un niveau élevé pendant près de trois ans.

L’histogramme Temps 2 (figure 3) montre graphiquement la fréquence des prix VOLQ avant COVID. La ligne pointillée orange regroupe le pourcentage de la distribution. Par exemple, 91 % de la distribution des prix tombe en dessous de 23. La fréquence la plus élevée des plages de prix de 12 à 17, ce qui équivaut à 66 % de la distribution totale des prix, se situe entre ces deux prix. Offrant ainsi des niveaux de support et de résistance possibles. Environ 1,2% de la distribution s’est produite au-delà de 28. Cela suggère que les cours de clôture de VOLQ au cours de la période 2 étaient regroupés dans une petite fourchette.

En revanche, la fourchette de prix du Temps 3 (Figure 4) entre 12 et 17 ans ne représente que 13,5 % de la distribution des prix. Pour atteindre 66 %, la fourchette de prix s’étend à 27. Cela suggère que la distribution des prix du temps 3 est plus plate que celle du temps 2, car 91 % de la distribution tombe en dessous de 36.

Répartition des prix  :

Figure 3 : Répartition des prix au temps 2

Certaines des différences de distribution des prix entre le temps 2 et le temps 3 incluent le temps 2 et le temps 3 sont des distributions positivement asymétriques à 1,4 et 1,63 respectivement. Signification Temps 3 Les prix VOLQ s’éloignent davantage de la moyenne (plus de valeurs aberrantes par rapport à la moyenne). Par conséquent, la distribution des prix au temps 3 contient plus de variance et une plus grande dispersion des prix. La variance est également notée dans leurs écarts-types respectifs de 4,19 (temps 2) contre 7,97 (temps 3).

Figure 4 : Répartition des prix au temps 3.

L’axe Y de la figure 4 est une échelle plus petite, ce qui permet de voir plus facilement la distribution des prix du temps 3.

Figure 5 : Temps 3 et Temps 4 sur la même échelle.

La comparaison des distributions de prix des deux périodes est très visible dans la figure 5. Les données du temps 2 sont regroupées dans une petite fourchette de prix par rapport à la distribution des prix VOLQ du temps 3 implique une distribution de prix plus plate et plus large, ce qui signifie qu’il peut y avoir plus de variance de volatilité prix et un niveau de prix plus élevé.

Résumé :

La distribution des prix VOLQ avant COVID avait tendance à être regroupée entre 12 et 17. La période après janvier 2020 est une distribution plus plate avec plus de valeurs aberrantes et maintenant un prix plus élevé. Si les marchés restent dans un régime de volatilité plus élevé, la distribution des prix du temps 3 est un scénario probable des prix VOLQ pour 2023.

cet investissement n’est pas pour tout le monde. Les opinions exprimées sont uniquement celles de l’auteur et sont uniquement à des fins éducatives. Veuillez consulter votre conseiller financier avant de prendre toute décision d’investissement.

Les vues et opinions exprimées ici sont les vues et opinions de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de Nasdaq, Inc.