in

ARM Mac Pro arrive plus tôt que tard, explique Jean-Louis Gassee

Jean-Louis Gassee a changé d’avis sur le changement de ARM Mac, et estime maintenant qu’un ARM Mac Pro est le point final inévitable – et n’est pas si loin.

Selon Gassee, l’ARM Mac est en route. Dans un changement d’idée, il est maintenant d’accord avec le calendrier de 12 à 18 mois de Ming Chi Kuo pour le premier ARM Mac à changer.

ARM Mac Pro arrive plus tôt que tard, explique Jean-Louis Gassee

Cependant, la principale préoccupation de Gassee n’est pas de savoir si cela se produira, mais de savoir comment Apple gérera une telle transition.

La transition précédente de PowerPC à Intel a pris environ un an, et chaque nouveau Mac vendu était sur Intel à la fin. Cela était possible parce que le marché était beaucoup plus petit et beaucoup moins compliqué que le marché actuel.

Gassee suggère que, alors que toute la gamme Mac pourrait facilement passer à ARM, une seule valeur aberrante soulève un problème : le Mac Pro. Bien que les chipsets Apple de la série A soient des concurrents dignes contre la plupart des chipsets pour ordinateurs portables grand public, ils ne tiennent toujours pas la bougie aux puces Xenon utilisées pour les Mac haut de gamme.

Cela créerait une fourchette de développement, ce qui signifie que si le reste des Mac pourrait prospérer sur ARM, un seul Mac Intel resterait pour satisfaire les clients les plus nécessiteux d’Apple. Cependant, cela ne devrait se produire que si ARM ne pouvait pas rivaliser avec Xenon, ce qui n’est pas le cas.

Comme l’a mentionné Gassee, une société appelée Ampere Computing produit déjà de puissants chipsets ARM. Cette société produit des puces avec des performances similaires à celles d’Intel Xenon à la moitié de la puissance consommée – 201 watts contre les 400 watts requis par Xenon.

Une autre friandise intéressante évoquée par Jean-Louis Gassee est le fait que TSMC fabrique ces puces ARM ultra-puissantes pour Ampère, ce qui signifie qu’Apple n’a besoin que d’en inventer une pour commencer à fabriquer les leurs.