in

Les artistes RADAR de Spotify apportent les meilleures vibrations pour clôturer l'année – Rolling Stone

Peu importe où vous vous trouvez dans le monde en ce instant – que vous passiez l’été à Sydney ou que vous vous emmitoufliez à Brooklyn – vous pouvez ressentir l’anticipation de la building du nouvel an. Ces derniers mois évoquent intrinsèquement un mélange de contemplation et de célébration, pour les choses non faites et pour la possibilité des choses à venir. Avec une telle gamme d’émotions, qu’est-ce qui peut éventuellement interpréter tous ces sentiments ?

Spotify RADAR, une liste d’artistes émergents du monde entier qui capturent tout. De l’Italien San Soucis déclenchant l’ambiance avec “All Above this Social gathering” au Mexicain Nathan Galante se remémorant la ranchera de “Tiempo Fuera”, vous trouverez un morceau qui vous rencontre là où vous êtes et qui peut vous emmener partout où vous vouloir aller.

Emma Deline Rubio Tolède

Nathan Galante

Nathan Galante – « Tiempo Fuera » (Mexique, auteurs-compositeurs)

Nathan Galante n’a peut-être qu’une vingtaine d’années, mais il vit déjà parmi les légendes. L’auteur-compositeur-interprète né à Tijuana, qui a commencé à écrire de la musique à l’école primaire et a gardé cette concentration depuis, a travaillé avec des grands comme Horacio Palencia et Edgar Barrera. Une écoute de son dernier tube avec Palencia, “Tiempo Fuera”, et son impact culturelle est évidente. Cependant, c’est sa vision moderne du design rachera traditionnel du passé qui fait de lui une voix singulière du présent. Vieille âme sensible d’un parolier, Galante imprègne ses chansons d’une douceur amère, explorant les hauts et les bas de l’amour et du désir, le tout enfermé dans un son tout aussi rêveur. Il est clair que sa eyesight familière mais fraîche a également captivé son pays – Nathan est le moreover jeune auteur-compositeur à avoir atteint la première put des Billboard Regional Mexican Charts.

Paroles : Horacio Palencia et Nathan Galante

Producteurs : Horacio Palencia

Ryan Scott Graham

Comme grentperez décrira sa musique, c’est “un son décontracté avec beaucoup d’âme”. Et la description est à la hauteur. Une écoute de l’un de ses singles et vous entendrez la simplicité brute, soulignée par la output de bricolage, qui les recouvre tous – un peu comme ses influences les Eagles et Musiq Soulchild. “Ego”, une chanson obtainable sur le lâcher prise, en est l’un des meilleurs exemples. L’approche facile n’est pas une surprise pour le in addition jeune des trois enfants philippins, qui est venu écrire de la poésie et chanter devant une caméra dans sa chambre d’enfant. Il y a une honnêteté volontaire et un désir de connexion dans son travail, et cela résonne clairement. Il a été la tête d’affiche d’une tournée à guichets fermés en Australie cette année et est actuellement en tournée en Europe et en Amérique du Nord.

Les artistes RADAR de Spotify apportent les meilleures vibrations pour clôturer l'année – Rolling Stone

Paroles : Grant Perez, Dan Henig et Linden Jay Berelowitz

Producteurs : Linden Jay

wastudio

Hassan Raheem

Hasan Raheem – “Joona” (Pakistan)

Soulful, contemporain et addictif. Hasan Raheem mélange l’indie et le r&b dans un son élégant et accrocheur qui peut faire de n’importe laquelle de ses musiques une sensation pop. “Joona” en est la preuve. Une chanson qu’il a écrite, enregistrée et tournée un clip vidéo pour lancer 2020, “Joona” était le moyen idéal pour se lancer dans une nouvelle année. La sortie indie, qui rappelle un morceau de Majid Jordan avec une touche dijonnaise, a rapidement gravi les échelons, contribuant à faire de lui le leading artiste RADAR pakistanais. Le projet l’a mis sur la carte, ce qui a contribué à un succès encore additionally grand dans le club-bop “Peechay Hut”. Avec un flux continual de singles prometteurs à ce jour, le leading album à venir de Hasan Raheem est sur le level de faire une percée mondiale et grand general public.

Paroles Hasan Raheem

Villano Antillano

Villano Antillano – « Cascara de Coco » (États-Unis)

« Cáscara de Coco » de Villano Antillano est un tube destiné à frapper. Le solitary, qui se traduit dans les Caraïbes en disant “Vous n’êtes pas une coquille de noix de coco”, parle de pouvoir, de power et de justice dans un avenir où, comme elle le dit, “le féminisme triomphe”. Se décrivant elle-même comme une « méchante de la musique », ses vibrations de vengeance se font sentir ici avec son sinistre mélange de reggaeton et de métal synthétisé. Dans l’ensemble, l’énergie de la chanson reste cohérente avec ce qui fait de la musicienne portoricaine la rappeuse révolutionnaire qu’elle est. Avec son approche sans limites de son art, elle devient une voix clé de l’autonomisation de la communauté des artistes latins queer et transgenres à travers le monde. Le fait qu’elle soit devenue la première artiste transgenre et non binaire à figurer dans le Prime 50 : Worldwide Chart sur Spotify n’en est qu’un autre exemple.

Paroles : Villano Antillano

Julienne Photographie

Néoma

Neoma – “Larmes à Bae” (Andes)

“Tears at Bae” vous fera vous sentir transporté dans un monde de néons où les synthés marquent la vie nocturne. Un mélange de pop lunaire avec une touche des années 80, le bop graphique de Neoma canalise le chagrin dans ses paroles et pourtant simultanément une évasion de cela dans sa manufacturing rêveuse. Il est facile de s’imaginer se balançant jusque tard dans la nuit, dansant dans une foule de gens à la catharsis que procure la chanson. Et pour encore plus vous perdre, le dernier album de la chanteuse sud-américaine Hyperreal est une odyssée disco et pop glam qui promet du plaisir à travers toutes vos douleurs.

Paroles : Néoma

Producteurs : Danny Pauta, Levi Double U, Aaron Wey, Neoma

Traité avec VSCO avec préréglage c3 Rothrigo

Ginebras

Ginebras – “Ansiedad” (Espagne)

Ginebras est le groupe indie pop qui vous manquait. Le son du quatuor vous donnera l’impression d’être dans le montage de movies pour adolescents des années 90 de vos rêves et vous encouragera à chanter l’angoisse que vous avez gardée. C’est exactement ainsi que “Ansiedad”, dédié aux perdus et aux accablés, va vous émouvoir. Avec le titre de la chanson se traduisant par “anxiété”, le solitary est une montagne russe d’émotion, littéralement comme la vidéo lyrique de la chanson elle-même, mais ils sont tous attachés ensemble. Composé de Sandra Sabater, Magüi Berto, Juls Acosta, Raquel López, le groupe s’est réuni chacun dans une sorte de recherche de réconfort et de connexion, se rencontrant partout, des cours universitaires à Tinder queer. Maintenant, en tant que groupe, ils sont devenus un phare pour tous ceux qui recherchent la même chose.

Paroles : Ginebras (Sandra Sabater, Magüi Berto, Juls Acosta, Raquel López)

Producteurs : Pau Paredes

Mathilde Hill-Jenkins

Sans Soucis

Sans Soucis – “All Over This Bash” (Italie)

Besoin d’un peu de chaleur à ajouter à votre liste de lecture pré-party ? Ce morceau est fait pour danser. Sa combinaison éclectique de rumba congolaise, d’électro R&B et de pop par excellence correspond au thème énergique et affirmé de ses paroles – touchant à la reprise de votre pouvoir, à la création d’espaces amusants et sûrs et au rassemblement de vos meilleurs amis (ici, ils les nomment littéralement). Que vous fassiez la fête à la maison ou que vous viviez à haute voix dans le monde, vous trouverez de l’inspiration dans ce hit pour retrouver votre individualité et votre joie de vivre. Pour mieux visualiser cette idée, la vidéo qui l’accompagne elle-même est une célébration de la fierté queer.

Paroles : Giulia Grispino et Joe Brown

Producteurs : Joe Brown et San Soucis

Veigh

Veigh- “Movimento” – Spotify Singles (Brésil)

Tout droit sorti de sa première session Spotify Singles, le “Movimento” de Veigh (qui se traduit par “mouvement”) est emblématique de l’énergie et de la polyvalence du rappeur brésilien. Mettant en vedette des collaborateurs de longue date Nagalli, Bvga Beats et Supernova Ent, le morceau est un mélange audacieux de R&B et Pagode, un clin d’œil à son éducation dans les rues animées de São Paulo. C’est ce lien palpable avec ses racines musicales et les enthusiasts de sa ville natale qui le suivent, qui a fait de lui l’un des artistes les as well as prometteurs à sortir du pays. Ayant émergé en 2019, Veigh ne fait que commencer, mais si le buzz autour de chaque nouvelle goutte est une indication, nous entendrons beaucoup in addition de battage médiatique autour de lui dans les mois à venir.

Paroles : Thiago Veigh da Silva, Nagalli, Bvga Beats et Supernova Ent

Producteurs : Nagalli, Bvga Beats

Dominique Ciechowska

TYNSKI

TYNSKY – « Magique » (Pologne)

Dans la musique de TYNSKY, il semble toujours y avoir un sens de la magie du cinéma. Pas étonnant que son premier succès global, « Give Me Some Like », ait en fait été composé pour un film. L’artiste RADAR Pologne, dont les moreover grandes influences incluent Ed Sheeran, a étudié le métier, ayant participé à des camps d’écriture de chansons à travers l’Europe. C’est tout pour dire qu’il sait une selected ou deux sur la façon de transformer des émotions universelles en histoires riches. Prenez son succès montant “Magical”. Ses paroles ancrées sont complétées par un son semblable à une partition cinématographique qui évoque l’air frais et la liberté du sujet de la chanson, laissant tomber votre garde. Si ce single est un avant-goût de ce qui va arriver sur son premier album, attendez-vous à vivre ses chansons comme vos scènes de movies préférées.

Paroles  : TYNSKY, OS.SO

Compositeurs : TYNSKY, Constantin Bodea, OS.SO

Producteurs : Constantin Bodea

Cheryl Chow

Tang de lune

moon tang – “je te déteste” (Hong Kong)

Ne laissez pas la composition émouvante de “je te déteste” vous tromper, les paroles de Moon Tang sont exactement comme le titre sonne. C’est l’une des choses que le chanteur thaï-chinois fait le mieux : offrir un mélange d’inattendu. Ses expériences de vie reflètent la même selected, étant une jeune étudiante qui errait perdue, imaginant son avenir comme une seule chose – être actrice, designer, interprète de théâtre musical – jusqu’à trouver sa location dans la musique. Là, elle est able de canaliser sa tristesse, sa confusion, ses erreurs et son espoir en quelque chose de vraiment spécial. Pourtant, malgré les rebondissements et les fake départs, c’est sa quête incessante pour se découvrir à travers son son qui fait d’elle non seulement une étoile montante de Hong Kong, mais de sa génération.

Paroles: moon tang

Arrangeur : Jerold Chu

Compositeurs : moon tang, Gareth.T

Producteurs : Jerold Chu, Gareth.T