in

Les avocats de Jay-Z et Yo Gotti abandonnent le procès sur les conditions de la prison du Mississippi – Rolling Stone

Les avocats engagés par Jay-Z et Yo Gotti ont abandonné deux poursuites intentées dans le Mississippi contre des responsables pénitentiaires pour disorders de détention « inhumaines ».

notamment l’ajout de la climatisation, la rénovation des salles de bains et la mise à jour des systèmes électriques.

mais nous ne sommes pas satisfaits des améliorations à court docket terme”, a déclaré Yo Gotti dans un communiqué à Billboard lundi. “Le département des expert services correctionnels du Mississippi a négligé ces problems de vie tortueuses pendant des décennies, nous continuerons donc à les tenir responsables et à nous assurer qu’ils s’engagent à créer un changement durable qui protège en toute sécurité leur inhabitants incarcérée.”

Les avocats de Jay-Z et Yo Gotti abandonnent le procès sur les conditions de la prison du Mississippi – Rolling Stone

En avril, le ministère américain de la Justice a déclaré que l’établissement pénitentiaire avait violé les droits des détenus, qu’il n’avait pas réussi à protéger les détenus contre la violence. par panneau d’affichage.

Le procès initial a été déposé en janvier 2020 contre la commissaire du département correctionnel du Mississippi Felicia Corridor et le surintendant du pénitencier de l’État du Mississippi de Parchman Marshal Turner au nom de 29 détenus.

“La vie des demandeurs est en péril”, lit-on dans le procès first. « Les personnes détenues dans les prisons du Mississippi meurent parce que le Mississippi n’a pas réussi à financer ses prisons, ce qui se traduit par des prisons où la violence règne parce que les prisons manquent de staff. Au cours des deux dernières semaines seulement, cinq hommes incarcérés dans le Mississippi sont décédés des suites de violences carcérales. Ces décès sont le résultat immediate du mépris whole du Mississippi pour les personnes qu’il a incarcérées et leurs droits constitutionnels.

Tendance

Avant que le procès ne soit intenté, Jay-Z et Yo Gotti ont écrit une lettre au gouverneur du Mississippi de l’époque, Phil Bryant, qui menaçait d’intenter une action en justice si les disorders de détention de l’État n’étaient pas suffisamment améliorées.

“Ils partagent l’injustice commune d’être dans un établissement inhumain”, a déclaré l’avocat Alex Spiro à l’époque. « Nous enfermons ces gens et les oublions. J’espère que ce style d’actions leur donne de l’espoir et leur permet de surveiller un système pénitentiaire qui en avait désespérément besoin.