Ben Harper a partagé la vidéo de son dernier single « Don’t Let Me Disappear », la première nouvelle chanson du rockeur en près d’un an.



 » Ne me laissez pas disparaître « concerne la frontière entre la solitude, l’isolement et l’invisibilité, où vous ne pouvez pas sembler trouver un moyen de ne pas vous cacher à la vue », a déclaré Harper à propos de la chanson dans un communiqué.

Ben Harper lutte contre la solitude sur une nouvelle chanson'Don't Let Me Disappear'

Comme le single unique de Harper en 2019 « Uneven Days », son dernier single est accompagné d’une vidéo co-dirigée Kristin Sudeikis et Gabriel Judet-Weinshel qui juxtapose la performance de Harper de la chanson avec des images en noir et blanc de deux danseurs modernes emménageant synchroniser avec la musique.



On ne sait pas quand Harper a écrit et enregistré « Don’t Let Me Disappear », mais ses paroles semblent refléter l’anxiété et la solitude de l’âge de COVID-19.

« Cela fait si longtemps que ça me semble facile / Ça fait trop longtemps que personne ne peut me joindre / Ça glisse », chante Harper, sa guitare acoustique soutenue par des cordes tristes. « Ne me laisse pas disparaître. »

Harper et ses Innocent Criminals ont sorti Call It What It Is en 2016. Le guitariste et bluesmen Charlie Musselwhite s’est associé à No Mercy in This Land en 2018 Les « Jours inégaux » sont arrivés en juillet 2019.