Biden met en garde Xi Jinping contre le soutien de la Chine à la Russie

  • Joe Biden met en garde Xi Jinping à propos du soutien de la Chine à la Russie.
  • Le dialogue entre les deux dirigeants fait suite à leur rencontre en novembre dernier et aborde des sujets brûlants tels que le commerce et les tensions mondiales.
  • La Russie a réussi à maintenir son économie grâce au soutien de la Chine malgré les sanctions occidentales, mais cette amitié pourrait être mise à l'épreuve face aux conflits mondiaux en cours.

Le président américain Joe Biden a mis en garde le dirigeant chinois Xi Jinping contre le soutien continu de son gouvernement à la Russie dans le contexte de la guerre en Ukraine lors d'un appel téléphonique mardi entre les deux dirigeants mondiaux.

La dialogue entre Biden et Xi cette semaine était la première fois qu'ils s'exprimaient depuis leur rencontre pour un sommet en Californie en novembre dernier. Un haut responsable de l'administration a déclaré aux journalistes lors d'un appel téléphonique que la discussion était un “verify-in” alors que les deux pays tentent de gérer les tensions mondiales croissantes, selon les médias.

En une heure et 45 minutes, Biden et Xi ont abordé plusieurs queries brûlantes, notamment les inquiétudes croissantes des États-Unis concernant le partenariat commercial de la Chine avec la Russie, deux ans après le début de la guerre de cette dernière en Ukraine, selon un compte rendu de l'appel de la Maison Blanche.

Plus de deux ans après avoir envahi l’Ukraine en février 2022, la Russie a réussi à maintenir son économie en vie, en recentrant une grande partie de ses échanges commerciaux de l’Ouest vers l’Est et le Sud, principalement en Chine et en Inde.

Biden met en garde Xi Jinping contre le soutien de la Chine à la Russie

Bien qu’elle s’éloigne de la majorité du monde, la Russie continue on de conserver un allié économique en Chine, dont le soutien continu a aidé la Russie à reconstruire son industrie de défense à un moment very important de la guerre.

Un rapport le mois dernier, la Banque centrale de Russie se tournait vers le yuan chinois pour ses réserves et pour éviter les sanctions occidentales.

Le président russe Vladimir Poutine a même salué Pékin peu après avoir été réélu le mois dernier. Xi a ensuite félicité Poutine, en publiant une déclaration affirmant la légitimité de cette élection soigneusement organisée.

Biden et Xi ont également discuté mardi de nombreux déclencheurs potentiels des relations ténues entre les deux superpuissances, notamment Taiwan, les provocations de la Chine en mer de Chine méridionale et les conflits en cours dans le monde, notamment la guerre en Israël et à Gaza, selon les médias.

Les deux hommes s'étaient déjà parlé par téléphone en juillet 2022 et se sont rencontrés as well as tard cette année-là à Bali.