La dernière version de Resident Evil sur grand écran cherche à revenir aux racines terrifiantes de la franchise de jeux, et la production a été si efficace qu’elle a même fait paniquer le casting de temps en temps. Resident Evil : Welcome to Raccoon City abandonne l’angle de science-fiction des films précédents afin de suivre l’histoire originale des jeux, ce qui signifie un ensemble rempli de bâtiments vides, de couloirs sombres et de quelques in-your-face fait peur.



Il y a un moment particulièrement effrayant dans le film qui implique une femme qui brise une vitre et charge Claire, le personnage joué par Kaya Scodelario. Scodelario a déclaré que tourner cette scène la nuit était une expérience effrayante, mais voir l’actrice qui a joué la femme plus tard a aidé à garder tout en perspective.

Bienvenue à Kaya Scodelario de Raccoon City se souvient d'un moment effrayant sur le plateau

« Tout le film ressemblait à ça, parce que nous avons tout tourné la nuit. Donc, pendant trois mois, nous n’avons pas vu la lumière du jour. C’était pendant la pandémie. C’était dans un Canada glacial. Donc, nous étions tous un un peu à cran et un peu anxieux au début « , a expliqué Scodelario. « Et j’ai une imagination assez vive. Donc, ce jour-là, je me souviens avoir été très, très paniqué, jusqu’à ce que j’aille au porta-pot, pour aller aux toilettes, et je l’ai vue faire la queue, et puis je me suis dit : ‘D’accord, tu n’es qu’une personne. Tout va bien.' »



Pour pas mal de gens, les jeux Resident Evil étaient une introduction au genre de l’horreur. Pour Scodelario, cependant, c’est L’exorciste qui lui a montré pour la première fois à quel point les films et les jeux peuvent être effrayants, et elle n’est toujours pas prête à le revoir.

« J’ai regardé quand j’étais trop jeune. C’était la soirée pyjama de mon huitième anniversaire, et c’est passé à la télévision, et nous l’avons tous regardé », nous a-t-elle dit. « Et ma mère a eu tellement de problèmes avec les autres parents. Elle a été appelée à l’école, parce que quatre d’entre eux sont traumatisés, et oui, ça m’a vraiment gâché. C’était une mauvaise, mauvaise soirée pyjama. Alors, le Exorciste. Je ne peux toujours pas le regarder à ce jour. Je me dis ‘Non, merci ! ‘ »

Resident Evil : Welcome to Raccoon City est maintenant à l’affiche dans les salles. Vous pouvez regarder l’intégralité de l’interview de Kaya Scodelario dans la vidéo en haut de la page.