Bob dylan reprend hank williams "sur les rives du vieux pontchartrain"

  • Bob Dylan reprend "Sur les rives du vieux Pontchartrain" de Hank Williams lors d'un concert à la Nouvelle-Orléans.
  • Dylan a été inspiré par Hank Williams dès son plus jeune âge et a joué plusieurs de ses chansons tout au long de sa carrière.
  • Sa tournée actuelle met l'accent sur les chansons de son dernier album, mais il inclut également des reprises surprises telles que "Roll Over Beethoven" et "New York State of Mind".
  • Ce soir, il se produit à Lafayette en Louisiane et pourrait choisir de reprendre la chanson "Lafayette" de Lucinda Williams.

Il a réalisé la classique de 1947 à la Nouvelle-Orléans, à quelques kilomètres seulement des rives du lac Pontchartrain.

La tournée Tough and Rowdy Strategies de Bob Dylan a atterri lundi soir au Sanger Theatre de la Nouvelle-Orléans. Le lieu se trouve à un peu moins de 6 miles du lac Pontchartrain, ce qui explique probablement pourquoi Dylan a décidé de sortir le classique de Hank Williams de 1947 « Sur les rives du vieux Pontchartrain » pour la première fois de sa carrière. C'était une interprétation tendre qu'il a livrée d'une voix remarquablement claire.

Dylan est devenu enthusiast de Hank Williams dès son additionally jeune âge. “Je me souviens avoir entendu Hank Williams un ou deux ans avant sa mort” [in 1953]», a déclaré Dylan à Kurt Loder de Rolling Stone en 1984. « Et c'est en quelque sorte cela qui m'a fait découvrir la guitare. Et une fois que j’ai eu la guitare, in addition rien n’a jamais posé de problème. L'impression sur sa vie était incalculable. “Sans Elvis Presley et Hank Williams”, a déclaré Dylan à Robert Shelton en 1978, “je ne pourrais pas faire ce que je fais aujourd'hui.”

Il n'a pas joué beaucoup de chansons de Williams pendant ses années dans un café au début des années 60, mais il a repris « Hold out for the Gentle to Shine », « Honky Tonk Blues », « Lonesome Whistle », « Property of Gold », « You Acquire Once more » et « Hey, Excellent Lookin' » tout au extended de la tournée Never ever Ending.

La setlist de Dylan au cours des derniers mois a été assez rigide, et l'accent reste mis sur les morceaux de Tough and Rowdy Means de 2020. Mais il a parsemé de nombreuses reprises surprises comme « Roll In excess of Beethoven » de Chuck Berry, « New York State of Brain » de Billy Joel, « Dance Me To The End of Adore » de Leonard Cohen et « Longest Days » de John Mellencamp.

La tournée se poursuit ce soir à Lafayette, en Louisiane, au Heymann Undertaking Arts Centre. Il est unattainable de prédire quelle chanson surprise il pourrait reprendre, mais notre vote va à la chanson « Lafayette » de Lucinda Williams de 1980. Il n'a jamais repris une chanson de Lucinda Williams, et c'est l'celebration idéale.