Brendan Benson a laissé tomber une charmante ode à la vie de famille, « Richest Man », de son prochain album, Dear Life, (sorti le 24 avril via Third Man Records).



« J’ai deux beaux bébés / un enfer d’une belle épouse », chante le guitariste des Raconteurs sur un riff de guitare grésillant. « J’ai eu deux fois l’amour et la moitié de l’argent / et je me sens comme l’homme le plus riche vivant. »

« Je n’ai jamais pensé écrire une chanson sur la domesticité !  » Benson a déclaré dans un communiqué. « Quand j’ai écrit les mots, j’ai pensé que je pourrais éventuellement les changer en quelque chose d’un peu moins littéral et » homme de famille « , mais au final, j’ai décidé que j’aimais les paroles pour ces deux raisons. »



« Richest Man » suit le single « Good to Be Alive ». Dear Life est le septième album solo de Benson, son premier depuis 2013, You Were Right. « Il y a quelque chose à propos de ce record », a-t-il déclaré. « Un de mes amis a appelé cela » l’affirmation de la vie « . Je pensais que c’était une blague au début, mais je me suis ensuite rendu compte, bien sûr, qu’il s’agissait de vie et de mort. Je ne sais pas si c’est positif ou optimiste ou quoi que ce soit, mais c’est ce qui se passe avec moi. « 

Brendan Benson sort un nouveau single, l'homme le plus riche

Alors qu’il était en quarantaine pendant la pandémie de COVID-19, Benson a reporté sa tournée de printemps à l’appui du record et a plutôt publié des performances live de morceaux de Dear Life. Intitulée « Boy in the Bubble », la série peut être trouvée sur son Instagram, postée tous les jours à 17 h 20 HE.