in

Butin : Maya Rudolph et Nat Faxon donnent leur avis sur la relation entre Molly et Arthur


Avertissement : Le concept suivant contient des spoilers mineurs pour Le quatrième épisode de Loot.

Il n’a pas fallu longtemps pour que la chimie s’installe entre Molly de Loot et Arthur, et après l’épisode de vendredi, il nous reste la query séculaire : le feront-ils ou non ?

Dans l’épisode 4 (maintenant disponible en streaming sur Apple Tv +), les amis rapides ont fait une excursion pour vérifier les actifs de Molly après qu’un parc d’attractions philippin qu’elle ne savait pas qu’elle possédait a presque tué un groupe d’amateurs de sensations fortes. Tout en passant la journée ensemble, leur ambiance décontractée s’est déroulée naturellement lorsque le futur pair (Alright, nous prenons de l’avance) a discuté d’art, a visité sa ferme d’alpagas et a ensuite emmené la fille d’Arthur à son match de football par hélicoptère.

“J’adore le fait qu’Arthur soit quelqu’un qu’elle n’aurait probablement pas rencontré dans son monde”. “Ils ne semblent vraiment pas avoir grand-selected en commun, à component le divorce, et je pense que c’est un bon point de départ. Comme, ‘Oh, toi aussi? Oh, nous sommes tous les deux humains. Je pense qu’elle est juste heureusement surprise par la facilité de leur relation, et quelque chose qu’elle ne s’attend jamais constamment et qu’elle repousse probablement as well as que toute autre selected parce que c’est si facile. Ce n’est tout simplement pas ce à quoi elle est habituée.

En area, Molly et Arthur ne semblent pas si compatibles. C’est une milliardaire avec la tête dans les nuages, tandis qu’Arthur est une âme bienveillante qui aime la simplicité d’une vie tranquille. Alors qu’est-ce qui rapproche ces deux divorcées apparemment différentes ?

“Molly et Arthur se lient pendant ce instant de transition où ils essaient de comprendre ce qui va suivre”, explique Nat Faxon. “Je pense que ce qu’il aime vraiment chez Molly, c’est son sens de l’aventure, le sentiment d’être un peu furthermore bruyant qu’il n’est à l’aise… sortir de sa zone de confort, être moins timide, moins effrayé et profiter de tout ce qui vient avec la vie et ne pas trop réfléchir tout. Et je pense qu’il lui donne aussi quelque chose, jusqu’à respirer et profiter des plaisirs simples de la vie, et que cela ne doit pas toujours être un événement majeur. Cela peut être quelque selected de petit, poignant et straightforward et porter tout autant de sens, sinon as well as.

En parcourant une galerie d’art que Molly possède, Arthur mentionne que sa peinture préférée est un petit portrait very simple d’un oiseau. « J’ai toujours aimé les oiseaux », lui dit-il. «Ce sont juste ces belles petites créatures parfaitement faites. Et normalement, vous n’obtenez qu’une seconde de cette beauté parce que vous savez qu’ils vont s’envoler. Lorsqu’il s’éloigne pour une pause dans la salle de bain, Molly achète le tableau et s’arrange pour qu’il soit envoyé chez lui. Mais lorsqu’il reçoit le cadeau, l’expression sur son visage est conflictuelle et presque mal à l’aise.

“Toutes ces émotions remontent à la surface, et il se bat pour les embrasser, les accepter ou les rejeter”, explique Faxon. “Je pense qu’à ce second Arthur essaie de comprendre : ‘Puis-je m’ouvrir à cette femme ? Puis-je me mettre là-bas? Ai-je le bravery d’être moi-même et d’y aller, ou est-ce juste une deadlock ? Cette peinture représente une grande partie de sa confiance et de sa volonté d’être un peu moreover vulnérable et nu dans sa relation avec elle.

Qu’est-ce que cela signifie pour l’avenir des nouveaux collègues ? Vont-ils se lancer ou continuer à être enchaînés par leurs passés très différents et très douloureux ?

“Ils essaient tous les deux de déterminer si la relation a du sens ou non”, ajoute Faxon. «S’ils étaient capables de se sortir de tout, ils le feraient, mais parce qu’il y a tellement de couches, d’obstacles et de frontières dans leurs mondes, cela complique les choses. Je pense que c’est un regard agréable, honnête et pertinent sur le second où vous aimez vraiment quelqu’un et que vous ne savez pas remark mettre cela en action.

Taquine Rudolph: «Je pense qu’il y a plus pour eux de grandir et d’explorer. Je donne l’impression que nous faisons un million d’épisodes. Je ne sais pas combien nous en faisons encore. Je travaille juste ici !

Followers de butins  : voulez-vous voir Molly et Arthur passer à l’étape suivante ? Sonnez dans les commentaires ci-dessous.