Carnival Corp, qui a enregistré une perte importante au troisième trimestre, a déclaré que le navire moyen n’était plein qu’à 59 % en août, selon Involved Push.



Carnival Corp, la plus grande compagnie de croisière au monde, a enregistré une perte de 2,8 milliards de dollars au troisième trimestre de cette année, les inquiétudes concernant la variante Delta de COVID-19 ayant eu un effect sur les ventes.

Involved Push a rapporté que les actions ont augmenté de 3% vendredi, cependant, après que le croisiériste a déclaré que les réservations pour le 2nd semestre de l’année prochaine étaient supérieures aux niveaux de 2019.



Le navire moyen n’était plein qu’à 59% en août, a déclaré Carnival à AP. Il s’agit d’une amélioration par rapport à 39 % en juin.

L’industrie des croisières a été l’un des secteurs les as well as durement touchés à la suite des énormes perturbations causées par la pandémie. la peur et l’incertitude tout en étant coincés dans des quarantaines obligatoires.

AP a rapporté que les trois grandes compagnies de croisières aux États-Unis n’avaient pas reçu le même type d’allègement fédéral que celui accordé aux compagnies aériennes.

Mais l’avenir du Carnaval semble moreover assuré, grâce à la demande refoulée de croisières. En juillet, il a déclaré que les réservations anticipées pour 2022 étaient déjà as well as élevées qu’en 2019.

« Nous avons signalé une perte importante, nous ne nous sommes donc pas encore remis, évidemment, mais en regardant vers l’avenir, nous voyons des jours meilleurs », a déclaré à AP Arnold Donald, PDG de Carnival.  » Si les choses continuent à évoluer comme elles sont (avec les cas de COVID-19), nous devrions voir des flux de trésorerie positifs alors que notre flotte navigue à nouveau largement.  »

Les gens dépensent aussi beaucoup d’argent à bord. La compagnie a déclaré à AP que s’il y avait moins de passagers à bord cet été, ils ont dépensé 20% de moreover à bord qu’avant la pandémie.

Selon Donald, le fait que les gens n’aient pas pu faire de croisière ou voyager du tout pourrait être à l’origine de l’augmentation des dépenses. « Ils sont donc d’humeur à dépenser plus parce qu’ils n’ont pas eu l’occasion de le faire depuis un instant », a-t-il déclaré.

Huit des neuf compagnies de croisière de Carnival ont repris la navigation avec des horaires réduits, a rapporté AP. La société a déclaré qu’elle prévoyait que sa flotte complète serait opérationnelle d’ici le printemps 2022.