La couverture de ce blog en direct est terminĂ©e – mais pour une couverture de derniĂšre minute sur le coronavirus, visitez le blog en direct de l’Ă©quipe Asie-Pacifique de CNBC.

  • Cas mondiaux: plus de 466 000
  • DĂ©cĂšs dans le monde: au moins 21 000
  • Cas aux États-Unis: au moins 65 100
  • DĂ©cĂšs aux États-Unis: au moins 900

Les donnĂ©es ci-dessus ont Ă©tĂ© compilĂ©es par l’UniversitĂ© Johns Hopkins.

Des centaines d'inondations dans les services de soins intensifs et les urgences de l'hÎpital de New York alors que les cas mondiaux de coronavirus dépassent les 466 000

19 h 11: Salesforce ne promet pas de licenciements «importants» au cours des trois prochains mois, mĂȘme avec la propagation du coronavirus

Salesforce ne rĂ©duira pas ses effectifs au cours des prochains mois, mĂȘme si l’Ă©conomie digĂšre les consĂ©quences de la poursuite de la propagation du coronavirus.

L’engagement, directement du cofondateur et PDG de Salesforce, Marc Benioff, reprĂ©sente la dĂ©termination de l’entreprise au sommet d’un employeur majeur – avec plus de 49000 employĂ©s au 31 janvier – pour Ă©viter de contribuer Ă  une vague de chĂŽmage. La semaine derniĂšre, les États-Unis ont signalĂ© la plus forte augmentation en pourcentage du chĂŽmage d’une semaine Ă  l’autre, dĂ©clenchĂ©e par une diminution des voyages et des fermetures d’entreprises locales pour ralentir la propagation de COVID-19. La Californie a reçu plus d’un million de demandes de chĂŽmage en moins de deux semaines, a dĂ©clarĂ© mercredi le gouverneur Gavin Newsom.

« Salesforce s’engage Ă  son personnel Ohana Ă  ne pas procĂ©der Ă  des licenciements significatifs au cours des 90 prochains jours », a Ă©crit Benioff dans un tweet mercredi. —Jordan Novet

19 h 04: la FDA met en garde les consommateurs contre les tests, vaccins et traitements contre les coronavirus frauduleux

Les consommateurs devraient se garder d’acheter ou d’utiliser des produits qui, selon les vendeurs, aideront Ă  diagnostiquer, traiter, guĂ©rir ou prĂ©venir le COVID-19 alors que le coronavirus continue de se propager Ă  travers le pays, a dĂ©clarĂ© mercredi la Food and Drug Administration des États-Unis.

Certaines entreprises tentent de profiter de la pandĂ©mie en vendant des produits non prouvĂ©s et commercialisĂ©s illĂ©galement et prĂ©tendant Ă  tort qu’elles sont capables de prĂ©venir ou de guĂ©rir le coronavirus, a dĂ©clarĂ© la FDA.

« Parce que COVID-19 n’a jamais Ă©tĂ© vu chez l’homme auparavant, il n’y a actuellement aucun vaccin Ă  prĂ©venir ou mĂ©dicament pour traiter » le coronavirus qui a Ă©tĂ© approuvĂ© par la FDA, a indiquĂ© l’agence. « Ces produits frauduleux qui prĂ©tendent guĂ©rir, traiter ou prĂ©venir COVID-19 n’ont pas Ă©tĂ© Ă©valuĂ©s par la FDA pour leur sĂ©curitĂ© et leur efficacitĂ© et pourraient ĂȘtre dangereux pour vous et votre famille. » —Noah Higgins-Dunn

18 h 57: Carte mise à jour des cas mondiaux de coronavirus, qui totalisent désormais 466 955

18 h 48: Les hÎpitaux de New York combattent le coronavirus alors que des centaines de patients affluent: «Nous ne devons pas casser»

Un membre du personnel pousse un fauteuil roulant Ă  l’hĂŽpital St. Barnabas le 23 mars 2020 dans le quartier du Bronx Ă  New York.

Misha Friedman

Le meilleur chirurgien d’un grand hĂŽpital de New York, confrontĂ© Ă  une inondation de centaines de patients infectĂ©s par le coronavirus, a rassemblĂ© son personnel avec une lettre comparant la pandĂ©mie Ă  un typhon et les a exhortĂ©s Ă  rester fermes face Ă  lui.

« Une forĂȘt de bambous se plie au sol dans un typhon mais se brise rarement », a Ă©crit le Dr Craig Smith, chirurgien en chef au New York-Presbyterian Hospital / Columbia University Medical Center dans le haut de Manhattan.

« Nous sommes cette forĂȘt et nous ne devons pas nous briser », a Ă©crit Smith. « Par les gens pour les gens. »

Les hĂŽpitaux de New York comptent dĂ©sormais plus de 2 800 patients atteints du coronavirus, ce qui limite leur capacitĂ© actuelle. —Dan Mangan

18 h 41: Les contrats Ă  terme indiquent des gains Ă  l’ouverture, en s’appuyant sur un rallye de deux jours

Les contrats Ă  terme sur actions amĂ©ricaines ont lĂ©gĂšrement augmentĂ© en dĂ©but de sĂ©ance et ont indiquĂ© des gains Ă  l’ouverture jeudi, s’appuyant sur la vigueur rĂ©cente du Dow Jones Industrial Average et du S&P 500.

Les deux indices viennent d’afficher leurs premiers gains consĂ©cutifs depuis fĂ©vrier. Alimenter le rallye est l’espoir que la Maison Blanche et le SĂ©nat accepteront bientĂŽt un plan de relance pour soutenir les marchĂ©s alors que l’Ă©pidĂ©mie de coronavirus fait rage.

Les contrats Ă  terme sur Dow ont augmentĂ© de 161 points, indiquant un gain de 107 points Ă  l’ouverture. Le S&P 500 et le Nasdaq devraient Ă©galement ouvrir plus haut, avec des gains de 0,8% et 1%, respectivement. —Pippa Stevens

18 h 36: Les travailleuses enceintes prennent des décisions difficiles

Dans tout le pays, les travailleurs mĂ©dicaux de premiĂšre ligne sont terrifiĂ©s par le potentiel de contracter le coronavirus en raison d’une multitude de nouveaux cas, du manque d’Ă©quipement de protection et du manque de normes nationales.

Pour les travailleuses enceintes, comme la Dre Sonia Singh Ă  Houston, les circonstances sont encore plus effrayantes, Ă©tant donnĂ© l’incertitude gĂ©nĂ©rale quant Ă  savoir si elles sont plus Ă  risque de tomber malades Ă  cause du virus.

Le Dr Singh, interniste au Memorial Hermann Health System, est enceinte de 33 semaines. Avec ses collĂšgues mĂ©decins et infirmiĂšres enceintes Ă  travers le pays, Singh travaille sans directives claires pour savoir si elle doit continuer Ă  voir les patients, bien que son hĂŽpital l’ait encouragĂ©e Ă  passer Ă  des consultations virtuelles lorsque cela est possible.

« Je ressens une certaine culpabilitĂ© de ne pas voir mes patients comme je le ferais normalement », a dĂ©clarĂ© le Dr Singh, qui a une station de nettoyage dans son garage Ă  domicile, quand elle ou son mari, qui est mĂ©decin en soins intensifs et pneumologue, revient. pour la journĂ©e. —Christina Farr

17 h: Alors que le coureur amĂ©ricain baisse, le PDG de Lowe, Marvin Ellison, dit qu’ils font des projets Ă  domicile

En plus de regarder la tĂ©lĂ©vision, le PDG de Lowe, Marvin Ellison, a dĂ©clarĂ© que les AmĂ©ricains rĂ©alisaient Ă©galement des projets de bricolage alors qu’ils restaient Ă  la maison pendant la pandĂ©mie de coronavirus.

Dans une interview avec CNBC, Ellison a dĂ©clarĂ© que le dĂ©taillant de rĂ©novation domiciliaire a vu une augmentation dans presque toutes les catĂ©gories de magasins, les clients s’approvisionnant en produits de nettoyage, achetant des appareils Ă©lectromĂ©nagers et achetant d’autres articles pour rĂ©parer ou entretenir leur maison.

« Alors que les clients s’abritent sur place, ils examinent cette liste diffĂ©rĂ©e de projets rĂ©sidentiels », a-t-il dĂ©clarĂ©. « Comme ils passent du temps Ă  la maison, ils ont maintenant plus de temps Ă  consacrer Ă  certaines de ces choses. » Certains de leurs achats sont inspirĂ©s par le fait de rester. Par exemple, Ellison a dĂ©clarĂ© que les clients achĂštent de nouveaux chauffe-eau lorsque les maisons se remplissent d’enfants du collĂšge ou de rĂ©frigĂ©rateurs et de congĂ©lateurs supplĂ©mentaires lorsqu’ils font le plein de nourriture. —Melissa Repko

16h44: La Californie voit un million de demandes de chĂŽmage en moins de deux semaines

Les travailleurs installent des panneaux de bois sur les fenĂȘtres du magasin The RealReal Inc. Ă  San Francisco, Californie, États-Unis, le mardi 24 mars 2020.

David Paul Morris | Getty Images

Le gouverneur de la Californie, Gavin Newsom, a annoncĂ© que Wells Fargo, Citi, JPMorgan et U.S.Bank ont ​​tous convenu d’accorder une dĂ©rogation de 90 jours pour les versements hypothĂ©caires « pour ceux touchĂ©s par COVID-19 ». L’annonce est intervenue aprĂšs qu’il a dĂ©clarĂ© qu’un million de Californiens avaient demandĂ© une assurance chĂŽmage depuis le 13 mars. Newsom a Ă©galement annoncĂ© des mesures que l’État prend pour se prĂ©parer Ă  une augmentation du nombre de patients COVID-19. L’État a commandĂ© 100 millions de nouveaux masques, a-t-il dĂ©clarĂ©, et l’État augmente son nombre de lits d’hĂŽpital et de ventilateurs disponibles, un dispositif potentiellement vital qui aide les patients Ă  respirer. —Will Feuer

16h30: Walmart propose d’aider ses petits partenaires commerciaux

Walmart a dĂ©clarĂ© mercredi qu’il proposait de l’aide Ă  ses partenaires commerciaux, le coronavirus obligeant les consommateurs Ă  s’isoler et les entreprises Ă  fermer leurs magasins. Plus de 10 000 entreprises opĂšrent au sein des Walmart Supercenters et Sam’s Clubs, notamment des salons de coiffure et de manucure, des optomĂ©tristes, des franchises de restaurants, des cliniques vĂ©tĂ©rinaires et des banques locales et rĂ©gionales. Walmart renonce au loyer de tous ces partenaires immobiliers pour le mois d’avril. De plus, Walmart modifie son programme de financement de la chaĂźne d’approvisionnement pour aider les fournisseurs qualifiĂ©s Ă  obtenir des paiements plus rapidement. Le dĂ©taillant ajoute des ressources dĂ©diĂ©es pour accĂ©lĂ©rer son processus d’intĂ©gration et Ă©liminer une exigence d’Ă©ligibilitĂ© et a ajoutĂ© un troisiĂšme partenaire bancaire. JPMorgan Chase. Citibank et Wells Fargo Ă©taient dĂ©jĂ  partenaires. —Sarah Whitten

16 h 15: Idaho sous ordre de «rester Ă  la maison» dans tout l’État

Le gouverneur de l’Idaho, Brad Little, a Ă©mis un ordre de « rester Ă  la maison » pour l’ensemble de l’Idaho, qui comprend la fermeture d’entreprises non essentielles. « L’Idaho est maintenant dans une nouvelle Ă©tape avec une transmission communautaire confirmĂ©e qui se produit maintenant dans les zones les plus densĂ©ment peuplĂ©es de l’Idaho », a dĂ©clarĂ© Little lors d’un point de presse. Il a dĂ©clarĂ© que les rĂ©sidents pourront toujours quitter leur domicile pour obtenir les services nĂ©cessaires et que les entreprises essentielles resteront ouvertes. Cependant, les entreprises non essentielles telles que les bars, les discothĂšques, les gymnases, les installations de loisirs et autres devront fermer. —Hannah Miller

16 h: Dow saute de plus de 2% et affiche un premier gain consécutif depuis février

Le Dow Jones Industrial Average a bondi de plus de 13% en deux jours, suite Ă  la conclusion d’un accord de relance sur les coronavirus par le CongrĂšs. Les commentaires positifs du gouverneur de New York Andrew Cuomo et d’un ancien chef de la RĂ©serve fĂ©dĂ©rale ont Ă©galement levĂ© les actions.

La moyenne des 30 actions a grimpĂ© de plus de 2%, soit 482 points, mercredi. Le S&P 500 a augmentĂ© de 1,1%. Mercredi a marquĂ© la premiĂšre fois depuis fĂ©vrier que le Dow Jones et le S&P 500 ont clĂŽturĂ© en hausse lors de sessions consĂ©cutives. Cependant, le Nasdaq Composite a reculĂ© de 0,5%. Les actions de Boeing ont augmentĂ© de 24% pour mener le Dow Jones Ă  la hausse. Un gain de 9,2% sur Nike a Ă©galement stimulĂ© le Dow Jones. —Fred Imbert

15 h 50: Le gouverneur de Virginie exhorte le prĂ©sident de la Liberty University Ă  reconsidĂ©rer l’invitation des Ă©tudiants Ă  retourner Ă  l’Ă©cole

Le gouverneur de Virginie, Ralph Northam, a exhortĂ© Jerry Falwell Jr., le prĂ©sident de la Liberty University, Ă  reconsidĂ©rer l’invitation des Ă©tudiants Ă  retourner sur le campus de l’Ă©cole de Lynchburg. Northam a citĂ© les Ă©critures bibliques en arguant que Liberty devrait suivre l’exemple des autres universitĂ©s et Ă©coles de Virginie et rester fermĂ©e. « La Bible dit qu’il est nĂ©cessaire que ceux Ă  qui l’on a fait confiance doivent se montrer fidĂšles », a dĂ©clarĂ© Northam. « Cela signifie respecter le devoir que l’universitĂ© de la libertĂ© a envers les Ă©tudiants, le personnel, la communautĂ© et le Commonwealth. » La Virginie compte prĂšs de 400 cas de coronavirus. —Dan Mangan

15 h 45: La lutte de Sanders avec les sĂ©nateurs du GOP au sujet de l’aide au chĂŽmage menace de retarder la relance des coronavirus

Un vote prĂ©vu du SĂ©nat sur un programme de secours historique de 2 billions de dollars en rĂ©ponse Ă  la pandĂ©mie de coronavirus semblait sombre mercredi alors que les sĂ©nateurs ont menacĂ© de le retarder sur une proposition clĂ© d’assurance-chĂŽmage. —Jacob Pramuk

15 h 18: SpaceX fabrique et fait don de désinfectant pour les mains et de masques faciaux

SpaceX fabrique des dĂ©sinfectants pour les mains et des Ă©crans faciaux et les fait don aux hĂŽpitaux locaux et Ă  d’autres entreprises, selon une note envoyĂ©e aux employĂ©s ce week-end.

La sociĂ©tĂ© aĂ©rospatiale d’Elon Musk a dĂ©clarĂ© aux employĂ©s via une note interne qu’elle avait construit 75 Ă©crans faciaux au cours du week-end et les avait livrĂ©s Ă  Cedars Sinai, un systĂšme de santĂ© local prĂšs de son siĂšge social Ă  Hawthorne, en Californie. Il a Ă©galement fait don de 100 combinaisons de protection « tyvek » au personnel mĂ©dical de l’hĂŽpital et intensifie ses efforts pour produire et distribuer un dĂ©sinfectant pour les mains « conforme aux directives du CDC et efficace pour tuer le coronavirus COVID-19 ». Les employĂ©s ont Ă©galement convaincu SpaceX d’organiser une collecte de sang avec la Croix-Rouge amĂ©ricaine Ă  Hawthorne plus tard cette semaine, selon le mĂ©mo. —Lora Kolodny

15 h 01: Les marchés attendent jeudi des millions de chÎmeurs sans précédent

Les commerçants attendaient les demandes de chĂŽmage hebdomadaires de jeudi pour voir Ă  quel point le marchĂ© du travail a Ă©tĂ© touchĂ© par les efforts visant Ă  arrĂȘter la propagation du coronavirus. Les prĂ©visions des Ă©conomistes vont d’environ 1 million Ă  4 millions, et ils disent que le rapport de la semaine prochaine pourrait Ă©galement Ă©tablir un record. Les licenciements les plus importants devraient provenir des restaurants et des loisirs, ainsi que du commerce de dĂ©tail. Lors de la crise financiĂšre, les sinistres sur une semaine ont culminĂ© Ă  environ 650 000 personnes.

« Les rĂ©clamations de jeudi vont certainement montrer le plus grand pic de l’histoire », a dĂ©clarĂ© le stratĂšge des titres Ă  revenu fixe de BMO, Jon Hill. « Je pense que la plupart des attentes se situent entre 1,5 et 3 millions. Si les gens voient un bas 700 000, ils vont juste dire que la semaine prochaine va ĂȘtre pire. » —Patti Domm

15 h 00: comtĂ©s amĂ©ricains oĂč les affaires explosent

14h57: L’appareil Portal TV de Facebook est complĂštement Ă©puisĂ©

Lorsque Facebook a lancĂ© le systĂšme de chat vidĂ©o Portal TV en novembre, les critiques ont rapidement rejetĂ© l’idĂ©e d’installer une camĂ©ra et un microphone Facebook chez eux. Les critiques, y compris ceux de CNBC, craignaient que Facebook ne prenne pas la vie privĂ©e trĂšs au sĂ©rieux. Mais les consommateurs ont mis ces craintes de cĂŽtĂ©.

Avec des gens coincĂ©s Ă  l’intĂ©rieur et Ă  la recherche du meilleur moyen de rester en contact avec la famille et les amis, le Portal TV est entiĂšrement vendu sur le site Web de Facebook et auprĂšs de dĂ©taillants comme Best Buy.

Il y a quatre gadgets Facebook Portal, dont un grand qui a Ă©tĂ© initialement lancĂ© en 2018, deux appareils de la taille d’une image et le Portal TV 149 $, qui utilise votre tĂ©lĂ©viseur comme un grand Ă©cran de chat vidĂ©o et fournit des objectifs grand angle de trĂšs haute qualitĂ©. —Todd Haselton

14 h 46: les Tony Awards pour le théùtre de Broadway reportés indéfiniment, selon les organisateurs

La cĂ©rĂ©monie annuelle de remise des Tony Awards cĂ©lĂ©brant le meilleur du thĂ©Ăątre de Broadway a Ă©tĂ© reportĂ©e indĂ©finiment, selon les organisateurs. La cĂ©rĂ©monie de remise des prix devait avoir lieu Ă  New York le 7 juin. Les thĂ©Ăątres de Broadway ont Ă©tĂ© fermĂ©s il y a deux semaines en raison de l’Ă©pidĂ©mie de coronavirus. —Reuters

14 h 42: Des restrictions Ă  l’Ă©chelle de l’État traversent le pays

14 h 23: Le chef de l’OMS qualifie le virus d’ennemi public n ° 1

Appelant la pandĂ©mie de coronavirus « ennemi public n ° 1 », les responsables de l’Organisation mondiale de la santĂ© ont averti que le bilan final de l’Ă©pidĂ©mie dĂ©pend de la façon dont les gouvernements et les citoyens rĂ©agissent Ă  la propagation de la pandĂ©mie.

« La pandĂ©mie continue de faire des ravages », a dĂ©clarĂ© le directeur gĂ©nĂ©ral de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’un point de presse. « Nous avons dĂ©jĂ  surmontĂ© de nombreuses pandĂ©mies et crises. Nous surmonterons aussi celle-ci. La question est de savoir quel prix nous paierons. » —Dan Mangan, Noah Higgins-Dunn, Will Feuer

14 h 08: La Nouvelle-Orléans est le prochain épicentre du coronavirus, catalyseur de la propagation dans le sud, selon les experts

La Nouvelle-OrlĂ©ans est sur la bonne voie pour devenir le prochain Ă©picentre du coronavirus aux États-Unis, anĂ©antissant l’espoir que les villes moins densĂ©ment peuplĂ©es et au climat plus chaud ne seraient pas touchĂ©es aussi durement par la pandĂ©mie, et que les mois d’Ă©tĂ© pourraient la voir dĂ©cliner.

Le sort de la Nouvelle-OrlĂ©ans – avec le taux de croissance le plus Ă©levĂ© au monde dans les cas de coronavirus et oĂč les autoritĂ©s ont averti que les hĂŽpitaux pourraient s’effondrer d’ici le 4 avril – fait Ă©galement craindre qu’il ne soit un puissant catalyseur pour propager rapidement le virus dans le sud du pays.

À ce jour, quelque 70% des 1 795 cas confirmĂ©s de Louisiane se trouvent dans la rĂ©gion mĂ©tropolitaine de la Nouvelle-OrlĂ©ans. —Reuters

14 h 00: tests verts COVID-19 auto-administrés par la FDA

UnitedHealth Group a dĂ©clarĂ© que la FDA a mis Ă  jour ses directives, permettant aux gens de se tester Ă  domicile pour COVID-19, aprĂšs qu’une Ă©tude a montrĂ© que les autotests sont aussi efficaces que les tests auto-administrĂ©s. L’espoir est de rĂ©duire le fardeau des cliniciens pour effectuer les tests, et potentiellement de s’exposer dans le processus. L’assureur maladie a terminĂ© une Ă©tude sur 500 patients dans l’État de Washington, constatant que les autotests ont dĂ©tectĂ© avec prĂ©cision le COVID-19 dans 90% des cas. Ses partenaires sont la Fondation Bill & Melinda Gates, l’UniversitĂ© de Washington et Quest Diagnostics. —Christina Farr

13h52: Dow saute 1 300 points alors que les gains s’accĂ©lĂšrent

13 h 37: Les décÚs en Italie augmentent de 683 en une journée, faisant monter le bilan mondial des morts de 20 000 morts

Un travailleur mĂ©dical en Ă©quipement de protection s’occupe d’un patient le 24 mars 2020 dans la nouvelle unitĂ© de soins intensifs de niveau COVID 3 pour les cas de coronavirus COVID-19 Ă  l’hĂŽpital Casal Palocco prĂšs de Rome, pendant le verrouillage du pays visant Ă  arrĂȘter la propagation du COVID -19 (nouveau coronavirus) pandĂ©mie.

Alberto Pizzoli | AFP | Getty Images

Le bilan des dĂ©cĂšs dus Ă  une Ă©pidĂ©mie de coronavirus en Italie a augmentĂ© de 683 pour atteindre 7 503, selon l’Agence de protection civile, une baisse du dĂ©compte quotidien des dĂ©cĂšs suite Ă  un pic la veille.

Mardi, 743 personnes sont mortes. Cela a fait suite Ă  602 dĂ©cĂšs lundi, 650 dimanche et un record de 793 samedi – le chiffre quotidien le plus Ă©levĂ© depuis que la contagion a Ă©tĂ© rĂ©vĂ©lĂ©e le 21 fĂ©vrier. Les nouveaux dĂ©cĂšs signalĂ©s font monter le bilan mondial des morts de 20 000 personnes.

Le nombre total de cas confirmĂ©s en Italie est passĂ© Ă  74 386 par rapport aux 69 176 prĂ©cĂ©dents, a indiquĂ© l’Agence de protection civile.

Parmi les personnes infectĂ©es Ă  l’origine Ă  l’Ă©chelle nationale, 9 362 s’Ă©taient complĂštement rĂ©tablies mercredi contre 8 326 la veille. Il y avait 3 489 personnes en soins intensifs contre 3 396 auparavant. —Reuters avec la contribution de CNBC

13 h 30: Des fonctionnaires de l’OMS tiennent une confĂ©rence de presse en direct

13 h 19: Le capital-investissement vise les industries touchées par les coronavirus

La pandĂ©mie de coronavirus ferme des secteurs entiers de l’Ă©conomie et met des millions d’AmĂ©ricains au chĂŽmage, mais un coin de Wall Street pourrait trouver une opportunitĂ© au milieu du carnage: le capital-investissement.

Le groupe, qui comprend les gĂ©ants de l’investissement Blackstone, Carlyle et KKR, dispose d’un record de 1,5 billion de dollars en espĂšces prĂȘt Ă  ĂȘtre dĂ©ployĂ© et recherche activement des accords dans les secteurs du voyage, du divertissement et de l’Ă©nergie, selon une demi-douzaine de banquiers d’investissement qui ont refusĂ© ĂȘtre identifiĂ© en parlant franchement de clients potentiels.

« Ils attendaient ce type de dislocation du marché », a dĂ©clarĂ© Ă  CNBC le directeur des fusions d’une grande entreprise de Wall Street. « Je ne pense pas qu’ils voulaient quelque chose d’aussi mauvais, mais ils voulaient un recul de l’Ă©valuation. » —Hugh Son, Alex Sherman, Lauren Hirsch

13 h 10: Cuomo dit que le projet de loi du Sénat serait «terrible» pour NY

La facture de secours du SĂ©nat de 2 000 milliards de dollars sur les coronavirus pourrait ĂȘtre le plus grand programme de sauvetage de l’histoire des États-Unis, mais « ce serait vraiment terrible pour l’État de New York », a dĂ©clarĂ© le gouverneur Andrew Cuomo. Cuomo a dĂ©clarĂ© que le projet de loi prĂ©voit 3,8 milliards de dollars pour l’État de New York, dont seulement 1,3 milliard seront envoyĂ©s Ă  New York.

« Cela ressemble Ă  beaucoup d’argent », a dĂ©clarĂ© Cuomo. Mais c’est bien en deçà du manque Ă  gagner que l’Etat prĂ©voit de faire face, qui pourrait totaliser 15 milliards de dollars, selon le gouverneur. « C’est une goutte d’eau » par rapport Ă  ce dont les New-Yorkais ont besoin, a-t-il dĂ©clarĂ©. « Comment boucher un trou de 15 milliards de dollars avec 3,8 milliards de dollars? Vous ne le faites pas. » —Kevin Breuninger

12 h 53: Dow monte de 5% pour tirer parti de la hausse historique de 11% enregistrée la veille

12h33: Des masques donnĂ©s par Apple et Facebook pour les agents de santĂ© ont Ă©tĂ© stockĂ©s aprĂšs la rĂ©glementation des incendies de forĂȘt

Lorsque de grandes sociĂ©tĂ©s de technologie, notamment Apple et Facebook, ont annoncĂ© cette semaine qu’elles offriraient des stocks de masques de protection aux agents de santĂ© du monde entier, certaines personnes se sont peut-ĂȘtre demandĂ© pourquoi elles les avaient en premier lieu.

Les dirigeants ont dĂ©clarĂ© qu’ils les avaient entreposĂ©s en raison de la rĂ©cente vague d’incendies de forĂȘt en Californie. Ils Ă©taient tenus de les avoir par la loi.

En 2019, le Bureau des normes de sĂ©curitĂ© et de santĂ© au travail de l’État de Californie a adoptĂ© un rĂšglement obligeant les employeurs Ă  fournir des Ă©quipements respiratoires, y compris des masques N95, aux travailleurs lorsque l’indice de qualitĂ© de l’air (IQA) atteint des niveaux malsains. —Ari Levy

12 h 20: Les AG de l’État demandent Ă  Amazon, Facebook et autres de sĂ©vir contre les prix abusifs des coronavirus

Un groupe de 33 procureurs gĂ©nĂ©raux des États a appelĂ© Amazon, Ebay, Facebook, Walmart et Craigslist pour empĂȘcher les prix abusifs sur les produits liĂ©s aux coronavirus.

La coalition, dirigĂ©e par le procureur gĂ©nĂ©ral dĂ©mocrate de Pennsylvanie, Josh Shapiro, a envoyĂ© une lettre aux entreprises leur expliquant qu’elles « ont une obligation Ă©thique et un devoir patriotique d’aider vos concitoyens en ces temps difficiles en faisant tout ce qui est en votre pouvoir pour mettre un terme rĂ©el aux prix abusifs. » -temps. » Les procureurs gĂ©nĂ©raux de Californie, du Colorado et du district de Columbia faisaient partie de ceux qui ont participĂ© Ă  l’effort.

Les lettres reconnaissent que les plates-formes ont dĂ©jĂ  pris des mesures pour supprimer certains des produits dont les prix sont abusifs sur leurs sites, mais indiquent que les consommateurs ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© lĂ©sĂ©s par leur prĂ©sence. Les procureurs gĂ©nĂ©raux exhortent les entreprises Ă  prendre des mesures proactives pour empĂȘcher les hausses de prix sur leurs sites, « [r]que de jouer Ă  la taupe. « —Lauren Feiner, Scott Zamost

12 h 13: La Chambre ne votera probablement pas sur le projet de loi historique de relance des coronavirus de 2 000 milliards de dollars mercredi

Mercredi, les dirigeants de la Maison Blanche et du SĂ©nat sont parvenus Ă  un accord sur un projet de loi de secours massif de 2 billions de dollars – censĂ© ĂȘtre le plus gros plan de sauvetage de l’histoire amĂ©ricaine – pour lutter contre l’impact Ă©conomique de l’Ă©pidĂ©mie de coronavirus.

Mercredi matin, cependant, le SĂ©nat rĂ©digeait toujours les derniers dĂ©tails du texte. Un haut responsable dĂ©mocrate a dĂ©clarĂ© Ă  CNBC que pour des raisons de procĂ©dure, y compris le temps qu’il faut au SĂ©nat pour envoyer un projet de loi, il est peu probable que la Chambre le vote mercredi. La Chambre doit adopter le projet de loi avant de pouvoir atteindre le bureau du prĂ©sident Donald Trump. —Lauren Hirsch, Leslie Josephs

12 h 05: Une semaine aprĂšs le refuge sur place, les entreprises de San Francisco font de grands changements pour rester Ă  flot

Un piĂ©ton traverse la rue California presque vide Ă  San Francisco, Californie, États-Unis, le vendredi 20 mars 2020.

Michael Short | Bloomberg | Getty Images

Des centaines de propriĂ©taires d’entreprises de la rĂ©gion de la baie ont bouleversĂ© leurs modĂšles commerciaux traditionnels pour lutter contre une chute des ventes induite par le coronavirus. Cela fait une semaine que le maire de San Francisco, London Breed, et ses collĂšgues du nord de la Californie ont dĂ©voilĂ© ce qui Ă©tait, Ă  l’Ă©poque, l’ensemble de restrictions le plus strict pour lutter contre le coronavirus – une ordonnance de «refuge sur place» affectant 7 millions d’habitants dans six Bay ComtĂ©s de la rĂ©gion. La directive a fermĂ© les commerces non essentiels et les rĂ©sidents mandatĂ©s ne quittent la maison que pour des besoins essentiels, tels que l’Ă©picerie et la cueillette des ordonnances.

Depuis lors, les gouverneurs de tout le pays ont annoncĂ© des mesures similaires. Les commandes Ă  domicile couvrent dĂ©sormais 16 États, d’HawaĂŻ au Connecticut. Beaucoup se tournent vers San Francisco pour des signes de ce que ces fermetures pourraient prĂ©sager pour les Ă©conomies locales Ă  travers le pays. —J.R. Roseau

11 h 56: ce que le projet de loi sur les coronavirus signifie pour les allocations de chĂŽmage

Un projet de loi de secours sur les coronavirus dévoilé mardi augmenterait considérablement les allocations de chÎmage pour les Américains qui perdent leur emploi en raison de la récente contagion économique du pays.

La mesure renforcerait le programme national d’assurance-chĂŽmage, un programme administrĂ© par l’État qui fournit un soutien du revenu temporaire aux AmĂ©ricains sans emploi. Le libellĂ© final pourrait changer avant la publication prĂ©vue du projet de loi plus tard dans la journĂ©e, bien que les experts ne s’attendent pas Ă  ce qu’il soit relatif au chĂŽmage.

En vertu de la lĂ©gislation, les chĂŽmeurs percevraient Ă  la fois des chĂšques de chĂŽmage plus importants – qui pourraient, dans certains cas, mĂȘme dĂ©passer leur salaire typique – et percevraient ces paiements sur une plus longue pĂ©riode.

La lĂ©gislation Ă©tendrait Ă©galement les avantages Ă  un plus large bassin de personnes, comme les travailleurs de concerts et les pigistes. —Greg Iacurci

11 h 49: New York soupĂšse la fermeture des parcs, des terrains de jeux et des rues pour renforcer la distance sociale

Le gouverneur Andrew Cuomo prĂ©voit de fermer certaines rues de la ville de New York et pourrait y fermer des parcs et des terrains de jeux pour contenir l’Ă©pidĂ©mie de coronavirus alors que les cas Ă  travers l’État atteignent 30 811, a dĂ©clarĂ© le gouverneur Andrew Cuomo.

L’État et les autoritĂ©s locales adoptent une position plus stricte parce que les habitants de la ville ne suivent pas les directives de l’État encourageant les gens Ă  maintenir une distance d’au moins six pieds les uns des autres, ce qui, selon lui, Ă©tait « efficace et nĂ©cessaire » pour ralentir les taux d’hospitalisation.

« Le plan va piloter la fermeture des rues Ă  New York parce que nous avons beaucoup moins de circulation Ă  New York. Nous avons beaucoup moins de vĂ©hicules Ă  New York. Rues ouvertes », en ouvrant les rues, moins de gens se rassembleront dans les parcs, a-t-il dĂ©clarĂ© lors d’une confĂ©rence de presse. —Will Feuer

11 h 41: L’industrie lĂ©gale du cannabis enregistre des ventes record alors que les clients confrontĂ©s Ă  la crise des coronavirus font le plein

Steven DeAngelo a tout vu. En tant que soi-disant «pĂšre de l’industrie lĂ©gale du cannabis», il a cofondĂ© l’une des plus grandes entreprises de cannabis sous licence verticalement intĂ©grĂ©es en Californie, appelĂ©e Harbourside, avec quatre magasins et 60 millions de dollars de revenus annuels.

Mais ce qui s’est passĂ© le mois dernier est quelque chose de nouveau. « Nous avons eu notre plus grande journĂ©e de vente jamais », dit-il. « Les ventes ont augmentĂ© de 20 Ă  25% sur tous les sites. »

À travers le pays, les ventes sont en plein essor dans les États oĂč le cannabis lĂ©gal a Ă©tĂ© dĂ©clarĂ© «mĂ©dicament essentiel» pendant les fermetures d’État, permettant aux magasins de rester ouverts. —Jane Wells

11 h 31: Quels pays aplatissent la courbe?

11 h 26: BMW ferme une usine en Caroline du Sud

BMW a annoncĂ© qu’elle prĂ©voyait de fermer son usine de Spartanburg, en Caroline du Sud, jusqu’au 12 avril. L’usine est la plus grande entreprise au monde en volume, produisant plus de 411 600 vĂ©hicules en 2019 et employant plus de 11 000 personnes.

BMW a dĂ©clarĂ© que la dĂ©cision avait Ă©tĂ© prise plus tĂŽt que prĂ©vu en raison des commandes d’abris sur place dans chaque État et ajusterait ses plans en fonction des circonstances. – Noah Higgins-Dunn, Phil LeBeau

11 h 21: Cramer: les actions d’Amazon pourraient briser les sommets du mois dernier aprĂšs la fin de la crise pandĂ©mique

Amazon peut ĂȘtre le bĂ©nĂ©ficiaire ultime dans le monde post-coronavirus, a dĂ©clarĂ© Jim Cramer de CNBC, suggĂ©rant que l’unitĂ© cloud de l’entreprise et les activitĂ©s de commerce Ă©lectronique sont toutes deux bien positionnĂ©es pour prospĂ©rer.

« Je pense qu’Amazon pourrait aller jusqu’Ă  3 000 $ sur ce marché », a dĂ©clarĂ© Cramer sur « Squawk on the Street ». Cela reprĂ©senterait une augmentation de plus de 37% par rapport au sommet historique du mois dernier.

Depuis son record du 11 fĂ©vrier, Amazon a chutĂ© de 11% Ă  la clĂŽture de mardi de 1 940 $ par action. Bien que plus bas, le titre a bien mieux rĂ©sistĂ© que le S&P 500, qui a connu une baisse de prĂšs de 28% par rapport aux sommets du mois dernier. —Kevin Stankiewicz

11h12: Les taux nĂ©gatifs arrivent aux États-Unis: les rendements des bons du TrĂ©sor Ă  1 et 3 mois sont dĂ©sormais nĂ©gatifs

La crise des coronavirus a apportĂ© une autre premiĂšre sur les marchĂ©s financiers amĂ©ricains – des rendements nĂ©gatifs sur la dette publique.

Les rendements des bons du TrĂ©sor Ă  un mois et Ă  trois mois sont tombĂ©s en dessous de zĂ©ro, une semaine et demie aprĂšs que la RĂ©serve fĂ©dĂ©rale a abaissĂ© son taux de rĂ©fĂ©rence Ă  prĂšs de zĂ©ro et que les investisseurs ont affluĂ© vers la sĂ©curitĂ© des titres Ă  revenu fixe au milieu des turbulences du marchĂ©. —Jeff Cox

11 h 03: les ventes d’automobiles aux États-Unis devraient chuter d’au moins 15% cette annĂ©e en raison du coronavirus

Cette photo prise le 23 mars 2020 montre des employés mangeant pendant la pause déjeuner dans une usine automobile de Dongfeng Honda à Wuhan dans la province centrale du Hubei en Chine.

STR | AFP | Chine

Les ventes d’automobiles aux États-Unis devraient chuter d’au moins 15% cette annĂ©e alors que le pays met en Ɠuvre des restrictions plus agressives pour empĂȘcher la propagation du coronavirus, menaçant une industrie automobile dĂ©jĂ  stressĂ©e, selon une nouvelle Ă©tude d’IHS Markit.

La pandĂ©mie de COVID-19 qui s’est propagĂ©e Ă  presque tous les pays du monde a contraint un certain nombre de gouvernements Ă  mettre en Ɠuvre des mesures drastiques pour ralentir sa propagation. Selon IHS Markit, cela a posĂ© le plus grand facteur de risque pour l’industrie automobile depuis des annĂ©es alors que la demande des consommateurs ralentit.

IHS Markit prĂ©voit que les ventes d’automobiles aux États-Unis en 2020 seront de 14,4 millions d’unitĂ©s, en baisse d’au moins 15,3% d’une annĂ©e sur l’autre. Les prĂ©visions mondiales de ventes d’automobiles devraient diminuer de plus de 12% par rapport Ă  l’annĂ©e derniĂšre pour atteindre 78,8 millions d’unitĂ©s, selon IHS Markit, ce qui reprĂ©senterait une baisse plus importante que la baisse de 8% enregistrĂ©e pendant la Grande RĂ©cession il y a dix ans. —Noah Higgins-Dunn

10h12: Poutine, citant un coronavirus, reporte le vote sur des changements qui pourraient Ă©tendre son rĂšgne

Le prĂ©sident russe Vladimir Poutine a dĂ©clarĂ© mercredi qu’il reportait un vote national sur des modifications constitutionnelles qui lui permettraient de prolonger son rĂšgne en raison de l’aggravation de la situation avec le coronavirus.

Le vote, sur des changements qui incluent la suppression de l’interdiction constitutionnelle de Poutine Ă  se prĂ©senter Ă  nouveau Ă  la prĂ©sidence en 2024, Ă©tait prĂ©vu pour le 22 avril.

Poutine n’a pas nommĂ© de nouvelle date pour le vote, affirmant seulement que lui et d’autres Ă©valueraient la situation pour dĂ©cider du moment opportun pour un nouveau vote. —Reuters

10h03: les hĂŽpitaux de New York sont presque au maximum, selon l’ancien chef de la FDA

Les hĂŽpitaux de New York approchent de leur capacitĂ© en raison d’un afflux de patients atteints de coronavirus, a dĂ©clarĂ© Ă  CNBC l’ancien commissaire Ă  la Food and Drug Administration, Scott Gottlieb.

COVID-19 a tuĂ© 192 personnes Ă  New York, selon l’UniversitĂ© Johns Hopkins, mais Gottlieb a dĂ©clarĂ© que ce nombre augmenterait si les hĂŽpitaux Ă©taient submergĂ©s.

« Les hĂŽpitaux de New York sont actuellement au bord de ce que j’appellerais ĂȘtre au maximum en termes de capacitĂ© disponible », a-t-il dĂ©clarĂ© sur « Squawk Box ». « New York a encore environ cinq semaines Ă  faire pour cela d’ici le moment oĂč ils vont atteindre les pics d’hospitalisation, donc le fait qu’ils soient Ă©tirĂ©s en ce moment est inquiĂ©tant. » —William Feuer

9 h 37: PrĂšs de la moitiĂ© des patients atteints de coronavirus Ă  New York ont ​​moins de 45 ans

PrĂšs de la moitiĂ©, 48%, des 15 597 cas de coronavirus de New York ont ​​moins de 45 ans. Mais une Ă©crasante majoritĂ© de ces patients survit, ne reprĂ©sentant que 3% des 192 dĂ©cĂšs COVID-19 de la ville, selon de nouvelles donnĂ©es du DĂ©partement de la santĂ© de New York.

Les parents peuvent se rĂ©conforter dans cette statistique: aucun enfant n’est dĂ©cĂ©dĂ©. Les enfants de moins de 18 ans ne reprĂ©sentent que 2% des cas de la ville. Les hommes semblent ĂȘtre affectĂ©s de maniĂšre disproportionnĂ©e, reprĂ©sentant 56% des cas et 61% des dĂ©cĂšs. Les Ă©pidĂ©mies les plus importantes de la ville se situent dans le Queens oĂč 30% des cas sont concentrĂ©s, suivis de Brooklyn, qui compte 28% des cas. —Aube Kopecki

9 h 29: Neuf pays europĂ©ens dĂ©clarent qu’il est temps de crĂ©er des «obligations corona» alors que le nombre de morts augmente

Neuf pays europĂ©ens ont demandĂ© Ă  leurs homologues de l’UE d’Ă©mettre ce que l’on appelle des «obligations corona» – un nouvel instrument de dette qui combinerait des titres de diffĂ©rents pays europĂ©ens.

Les obligations Corona sont une question controversĂ©e qui divise la rĂ©gion des 27 pays. Les dĂ©cideurs politiques conservateurs de pays comme l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Autriche se mĂ©fient souvent de l’idĂ©e d’Ă©mettre de la dette avec des pays trĂšs endettĂ©s comme l’Italie, la GrĂšce et le Portugal. —Silvia Amaro

9 h 11: Gottlieb: les taux de mortalité par coronavirus pourraient augmenter si les hÎpitaux étaient débordés

Le Dr Scott Gottlieb, membre des conseils d’administration de Pfizer et de la sociĂ©tĂ© de biotechnologie Illumina et ancien commissaire de la FDA, se joint Ă  « Squawk Box » pour discuter des derniĂšres nouvelles sur l’attĂ©nuation de la propagation du coronavirus aux États-Unis.

8 h 55: Facebook et Microsoft s’associent Ă  l’OMS pour un hackathon contre les coronavirus

L’Organisation mondiale de la santĂ© s’est associĂ©e Ă  Facebook, Microsoft et plusieurs autres sociĂ©tĂ©s de technologie pour un hackathon visant Ă  promouvoir le dĂ©veloppement de logiciels pour relever les dĂ©fis liĂ©s Ă  la pandĂ©mie de coronavirus.

Le hackathon # BuildforCOVID19 a Ă©tĂ© annoncĂ© mardi et commencera Ă  accepter les soumissions de projets jeudi. Avec Facebook et Microsoft, les entreprises technologiques Twitter, WeChat, TikTok, Pinterest, Slack et Giphy participent Ă©galement. Les entreprises technologiques « partageront leurs ressources pour soutenir les participants tout au long de la pĂ©riode de soumission ». —Salvador Rodriguez

8 h 49: Les demandes de prĂȘts hypothĂ©caires hebdomadaires atteignent 29% alors que les acheteurs de coronavirus sont exclus

Une augmentation des taux d’intĂ©rĂȘt, combinĂ©e Ă  une fermeture massive de l’Ă©conomie, a poussĂ© les propriĂ©taires et les acheteurs potentiels Ă  se retirer du marchĂ© hypothĂ©caire. Le volume total des demandes de prĂȘts hypothĂ©caires a chutĂ© de 29,4% la semaine derniĂšre par rapport Ă  la semaine prĂ©cĂ©dente, selon l’indice dĂ©saisonnalisĂ© de la Mortgage Bankers Association.

Les demandes de refinancement d’un prĂȘt immobilier, qui avaient augmentĂ© de façon spectaculaire au cours du mois dernier, ont baissĂ© de 34% pour la semaine mais Ă©taient toujours 195% plus Ă©levĂ©es qu’il y a un an, lorsque les taux Ă©taient supĂ©rieurs de 63 points de base. Les refinancements ont tendance Ă  ĂȘtre volatils, Ă©voluant chaque semaine avec les taux d’intĂ©rĂȘt. —Diana Olick

8 h 23: la demande de soins intensifs au Royaume-Uni pourrait culminer d’ici 3 semaines

Si les mesures prises par la Grande-Bretagne pour lutter contre l’Ă©pidĂ©mie de coronavirus fonctionnent, la demande de soins intensifs culminera dans 2,5 Ă  3 semaines, a dĂ©clarĂ© mercredi un Ă©pidĂ©miologiste de haut niveau qui a informĂ© le gouvernement.

« Si, et c’est un si, nous sommes modĂ©rĂ©ment confiants comme je l’ai dit mais ne pouvons pas ĂȘtre complĂštement sĂ»rs, si les mesures actuelles fonctionnent comme nous nous y attendions, alors nous verrons la demande d’unitĂ©s de soins intensifs culminer dans environ deux et une demi Ă  trois semaines, puis dĂ©cliner par la suite « , a dĂ©clarĂ© Neil Ferguson, professeur de biologie mathĂ©matique Ă  l’Imperial College de Londres, Ă  un comitĂ© parlementaire britannique. —Reuters

7 h 56: les contrats Ă  terme du Dow Jones baissent de 200 points aprĂšs avoir bondi pendant la nuit

Les contrats Ă  terme sur actions ont chutĂ© dans les Ă©changes tĂŽt le matin, aprĂšs le rallye historique de mardi, malgrĂ© la conclusion par la Maison Blanche et le SĂ©nat d’un accord sur une facture de relance de 2 000 milliards de dollars contre les coronavirus.

Vers 7 h 40 HE, les contrats Ă  terme sur l’indice Dow Jones Industrial Average ont baissĂ© de 200 points, soit 1%. Les contrats Ă  terme S&P 500 et Nasdaq 100 ont baissĂ© respectivement de 1,8% et 1,5%. Les contrats Ă  terme sur Dow ont augmentĂ© de plus de 800 points Ă  un moment de la sĂ©ance de nuit. —Fred Imbert, Yun Li, Eustance Huang

7 h 42: les lĂ©gislateurs canadiens votent pour l’aide au coronavirus

AprĂšs presque une journĂ©e de querelles, la Chambre des communes du Canada a convenu mercredi matin d’approuver un projet de loi de relance de 27 milliards de dollars canadiens (18,8 milliards de dollars) pour aider les particuliers et les entreprises Ă  faire face Ă  l’Ă©pidĂ©mie de coronavirus.

Le projet de loi – qui comprend Ă©galement 55 milliards de dollars sous forme de reports d’impĂŽts – doit maintenant ĂȘtre approuvĂ© par le SĂ©nat non Ă©lu, qui se rĂ©unira plus tard mercredi. Les reprĂ©sentants du gouvernement prĂ©voient que les sĂ©nateurs approuveront rapidement les mesures. —Reuters

7h14: les entreprises Trump ne peuvent pas recevoir d’argent de relance, selon Schumer

Le prĂ©sident Donald Trump tient une confĂ©rence de presse, au milieu de l’Ă©pidĂ©mie de maladie Ă  coronavirus (COVID-19), Ă  Washington D.C., le 22 mars 2020.

Yuri Gripas | Reuters

Les entreprises du prĂ©sident Donald Trump ne peuvent obtenir de prĂȘts ou d’investissements dans le cadre du nouvel accord de relance sur les coronavirus de 2 000 milliards de dollars, selon le chef de la minoritĂ© sĂ©natoriale Chuck Schumer. L’organisation Trump, que le prĂ©sident n’a pas cĂ©dĂ©, est dirigĂ©e par ses deux fils aĂźnĂ©s, Donald Jr. et Eric.

Les dĂ©mocrates et d’autres critiques du prĂ©sident craignaient que les entreprises de Trump ne reçoivent de l’argent de renflouement parce que l’industrie du tourisme est l’une des plus durement touchĂ©es par le coronavirus, ce qui a incitĂ© les dirigeants Ă  restreindre les voyages et les entreprises Ă  rĂ©duire leurs capacitĂ©s et Ă  fermer leurs magasins. La mesure interdira Ă©galement aux entreprises contrĂŽlĂ©es par le vice-prĂ©sident Mike Pence, les membres du Cabinet et les lĂ©gislateurs de recevoir les fonds, selon les dĂ©tails diffusĂ©s par Schumer, D-N.Y. —Mike Calia

7h10: le prince Charles, héritier du trÎne britannique, se montre positif

Une photo d’archive datĂ©e du 24 janvier 2020 montre le prince de Galles, Charles rencontre le prĂ©sident palestinien Mahmoud Abbas au palais prĂ©sidentiel de BethlĂ©em, en Cisjordanie. Le prince Charles, Ă  cĂŽtĂ© du trĂŽne britannique, a Ă©tĂ© testĂ© positif pour le coronavirus.

Issam Rimawi | Agence Anadolu | Getty Images

L’hĂ©ritier britannique du trĂŽne, le prince Charles, a Ă©tĂ© testĂ© positif pour le coronavirus, selon un communiquĂ© de son foyer londonien. « Il prĂ©sente des symptĂŽmes bĂ©nins mais reste en bonne santĂ© et travaille Ă  domicile depuis quelques jours comme d’habitude », a indiquĂ© mercredi un communiquĂ© de Clarence House, sa rĂ©sidence dans la capitale. Il n’est pas possible de dĂ©terminer comment le prince de Galles ĂągĂ© de 71 ans a contractĂ© le virus, selon le communiquĂ©, « en raison du nombre Ă©levĂ© d’engagements qu’il a effectuĂ©s dans son rĂŽle public au cours des derniĂšres semaines ». —Katrina Bishop, Holly Ellyatt

7 h 06: la cible retarde la rénovation des magasins et retire les prévisions

Target suspend certains de ses ambitieux plans de croissance. Le dĂ©taillant Ă  grande surface mettra en attente des plans de rĂ©novation de centaines de magasins, reportant l’ouverture de nouveaux magasins et retardant l’ajout d’Ă©picerie fraĂźche et de biĂšre Ă  la collecte en bordure de rue. Au lieu de cela, le PDG de Target, Brian Cornell, a dĂ©clarĂ© que le dĂ©taillant se concentrera sur une mission singuliĂšre: fournir de la nourriture, des mĂ©dicaments et d’autres articles essentiels. Il a dĂ©clarĂ© que Target retirait ses prĂ©visions pour le premier trimestre et l’exercice en raison du climat des affaires imprĂ©visible. —Melissa Repko

6 h 44: Une flambĂ©e de cas en Afrique a incitĂ© Ă  la dĂ©cision d’annuler les Jeux olympiques, selon le CIO

6 h 37: le nombre de cas en Zambie passe Ă  12

Le nombre de cas confirmĂ©s en Zambie est passĂ© de 12 Ă  12, a dĂ©clarĂ© le prĂ©sident Edgar Lungu dans un discours tĂ©lĂ©visĂ©. Le chiffre prĂ©cĂ©dent n’avait pas Ă©tĂ© mis Ă  jour depuis le 22 mars, a rapportĂ© Reuters. —Holly Ellyatt

6h30: le gouverneur de Tokyo demandera aux rĂ©sidents de rester Ă  l’intĂ©rieur pendant le week-end alors que les cas augmentent, selon la NHK