Fox Information a lancé lundi une campagne éclair pour éduquer les téléspectateurs sur l’efficacité des vaccins COVID-19, mais les divisions restent parmi la programmation aux heures de grande écoute.



Initié

Illustré par le monologue de Sean Hannity lundi soir implorant ses téléspectateurs de se faire vacciner contre le COVID-19.

Le même jour. a traversé la programmation de lundi.



un format mis au issue par son défunt fondateur et PDG Roger Ailes.

Fox Information n’a pas souhaité commenter les délibérations internes de cette histoire, et les principaux animateurs du réseau se sont longtemps vantés de l’autonomie qui leur est donnée par rapport au leadership en ce qui concerne leurs émissions.

Cependant, ce qui a peut-être semblé être une évolution surprenante lundi était en fait le résultat d’une trajectoire de plusieurs mois, avec des retards notables dans la programmation aux heures de grande écoute.

mais Tucker Carlson et Laura Ingraham sont restés vocalement anti-vax

Au cours des derniers mois, les segments pandémiques de Fox ne présentaient généralement pas d’hostilité ouverte envers les vaccins, mais certains invités et principaux hôtes aux heures de grande écoute fustigeraient sans fondement l’administration Biden pour avoir potentiellement forcé les tirs sur les Américains.

Additionally d’un an après le début de la pandémie qui a tué in addition de 600 000 Américains et continue d’entraîner des décès évitables parmi les non vaccinés.

Les inquiétudes que la variante Delta hautement infectieuse du virus pourrait continuer à se propager parmi les non vaccinés et forcer davantage de blocages ont fait plonger les marchés financiers lundi.

Les hommes conservateurs sont toujours parmi les Américains les moreover susceptibles de refuser les clichés, et les téléspectateurs de Fox sont plus susceptibles que la populace en général de dire la même selected, selon les sondages de Pew Analysis et du Community Religion Analysis Institute.

Le réseau a maintenu qu’il existe une division nette entre ses émissions d’information et d’opinion, la plupart des émissions diffusées pendant la journée related de la première catégorie, tandis que l’émission matinale  » Fox & Good friends « ,  » The Five  » et les émissions aux heures de grande écoute relèvent de l’opinion et attirent régulièrement le in addition grand community.

Pourtant, en ce qui concerne le cadrage world-wide des mesures COVID-19, il y a eu des similitudes allant des premiers mandats de masques aux passeports vaccinaux.

Le programme de sensibilisation porte-à-porte de l’administration était le dernier sujet de segments trompeurs, les animateurs de jour et de grande écoute se concentrant souvent sur le contrecoup du programme et une pente glissante vers l’autoritarisme plutôt que ce qu’il était : une campagne de sensibilisation à l’échelle nationale menée par des groupes de « corps communautaires ».

La portée extreme du gouvernement a été un thème cohérent en ce qui concerne la réponse à la pandémie de l’administration Biden et le déploiement du vaccin, mais de nombreux ancres et hôtes ont attesté des avantages du vaccin par expérience personnelle.

Au-delà des présentateurs de presse qui ont parlé de se faire vacciner, les animateurs d’opinion Ainsley Earhardt, Steve Doocy, Brian Kilmeade, Jesse Watters, Dana Perino, Greg Gutfeld et Sean Hannity sont tous passés à l’antenne pour partager qu’ils ont reçu les vaccins.

Hannity a d’abord déclaré qu’il « commençait à avoir des doutes » sur le vaccin en janvier, puis a déclaré dans son émission de radio que « cela ne vous regarde pas » avant de finalement révéler dans son émission de radio qu’il avait reçu le coup.

Watters a défini son approbation du vaccin en termes de choix staff.

« Eh bien, j’ai été vaxxé. J’ai eu le J&J parce que j’ai peur des aiguilles ». « Et j’ai dit aux gens, si vous voulez vous faire vacciner, allez vous faire vacciner, allez vous faire vacciner et cela va aider à tuer ce virus. Et il l’a fait. Dieu merci. Et c’est génial. »

Parmi les autres personnalités de Fox qui ont déclaré avoir été vaccinées, citons Maria Bartiromo, Lawrence Jones, Trace Gallagher, Griff Jenkins, Mike Emmanuel, Monthly bill Hemmer, George « Tyrus » Murdoch, Laura Ingle, Janice Dean, Charles Gasparino, John Roberts et Male Benson.

Pourtant, alors que Hannity a lancé un appel passionné à ses téléspectateurs pour qu’ils se fassent tirer dessus – ou, à tout le moins, pour faire leurs propres « recherches » et consulter leurs médecins – Tucker Carlson et Laura Ingraham n’ont rien fait de tel à la fin du vaccin de lundi. blitz.

Les deux ont épousé leur propre scepticisme vis-à-vis des vaccins et ont mis en garde contre les arrière-pensées néfastes dans les efforts de l’administration Biden, et les deux ont présenté des invités colportant des théories du complot et de fausses informations sur les vaccinations, notamment avec des apparitions fréquentes d’Alex Berenson.

Berenson. a colporté de la désinformation sur le virus depuis le début, et bon nombre de ses affirmations ont été complètement démystifiées.

Malgré les nombreuses vérifications des faits sur Berenson et le fait qu’il n’est ni médecin ni épidémiologiste – et malgré la couverture intégrale faisant la promotion du vaccin lundi – il était de retour dans l’émission d’Ingraham ce soir-là.

Quant à Carlson, ni lui ni le réseau ne diront s’il a été vacciné ou s’il envisage de le faire un jour.

Carlson a eu de nombreuses situations de dire qu’il refusait de prendre le jab, mais il ne l’a pas encore fait non furthermore.

Au lieu de prendre l’initiative de ses collègues lundi, Carlson a doublé et a dit à ses téléspectateurs d’ignorer « les conseils médicaux à la télévision ».

Alors que le reste du réseau s’est lentement atténué pour encadrer le vaccin autour des conflits et des guerres culturelles, Carlson et Ingraham ont continué à aller de l’avant en décrivant les vaccinations comme quelque chose à l’égard non seulement d’être sceptique, mais aussi fatigué et effrayé.

L’influence de la Maison Blanche et des Murdoch

Lors de son issue de presse mardi, l’attachée de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré que l’administration était en make contact with avec Fox et d’autres points de vente au sujet de la couverture vaccinale, s’adressant spécifiquement au réseau conservateur.

« Nous comprenons également l’importance d’atteindre le public de Fox sur les vaccins COVID-19 et leurs avantages, et comme nous sommes avec vous ici aujourd’hui, nous sommes en make contact with régulier et nous nous efforçons bien sûr d’avoir des responsables sur une gamme de réseaux pour parler de COVID-19 », a déclaré l’attaché de presse.

Il y aurait également eu des conversations entre les responsables de la Maison Blanche et les responsables du réseau sur la couverture vaccinale, y compris un briefing privé in addition tôt cette année entre les producteurs de Fox et les hauts responsables de Biden à ce sujet, selon Politico.

. Nous avons eu un briefing de regimen avec la Maison Blanche début mai sur les taux de vaccination et notre staff du bureau de DC est régulièrement en get in touch with avec eux sur une variété de problèmes, comme c’est le cas avec tous les autres réseaux. »

Fox Corp. le PDG de Fox Corp. Lachlan Murdoch, et s’ils soutiennent ce que Carlson et Igraham ont dit à propos des vaccins.

Lachlan a défendu Carlson et sa couverture, qualifiant la volonté de l’animateur le mieux noté de dire ce que de nombreux Américains pensent de « courageux ».

Rupert Murdoch s’est même fait vacciner avant la reine Elizabeth II et le président Biden en décembre 2020, mais il n’a pas pesé sur les principaux hôtes de son réseau américain qui ont rejeté son efficacité.

S’adressant à Piers Morgan en avril, Carlson a fait tout son doable pour remercier les Murdoch de lui avoir permis de dire ce qu’il voulait.

« La seule raison pour laquelle nous avons cette conversation est que la famille Murdoch, qui contrôle Fox, se dresse confront à la foule, et ils ne se sont pas inclinés », a déclaré Carlson. « Je veux dire que c’est littéralement la seule raison pour laquelle j’ai toujours mon travail, et nous avons cette dialogue. »