in

ChatGPT alimente un marché de démarrage d'IA générative déjà en vogue

L’IA générative, la technologie qui englobe ChatGPT, DALL-E et le assistance d’avatar de Lensa AI, est devenue virale en 2022. Mais même avant la montée en puissance de ChatGPT, l’espace bourdonnait alors que les entreprises d’IA générative commençaient à lever de grosses sommes d’argent du funds-risque.

Les startups utilisant l’IA générative ont augmenté de manière spectaculaire au cours de l’année écoulée, en particulier au cours d’une mauvaise année globale pour les investissements en funds-risque. Jasper, qui fabrique des supports advertising basés sur l’IA, a levé 125 tens of millions de dollars en financement de série A. Pendant ce temps, Runway, l’une des sociétés derrière Steady Diffusion, le modèle qui alimente Lensa AI, a obtenu 50 millions de bucks en série C, selon BuiltNYC.

Les évaluations de l’IA générative sont élevées et les VC sont excités. Avec la baisse des investissements en funds-risque, l’IA générative sera au moins un stage positif – et peut-être le seul position positif dans ce qui s’annonce comme une année 2023 très sombre.

ChatGPT alimente un marché de démarrage d'IA générative déjà en vogue

Un marché chaud devient encore in addition chaud

En partie grâce aux tens of millions de personnes qui ont testé ChatGPT cet hiver, la prochaine model de la technologie qui rend ChatGPT attainable devrait sortir dès cet été, et les attentes sont élevées. Les fondateurs qui peuvent comprendre maintenant remark exploiter ChatGPT avant qu’il ne fasse le prochain saut évolutif viennent avec la promesse intégrée d’un produit qui s’améliorera certainement beaucoup.

Talia Goldberg, partenaire de Bessemer, qui a investi dans Jasper, a déclaré qu’il existe trois styles différents dans l’espace de l’IA générative. Certaines entreprises comme Jasper utilisent des modèles d’IA d’autres entreprises et créent des purposes pour leurs clientele. Ensuite, il y a des entreprises qui construisent ces modèles sous-jacents qui alimentent l’IA. Et enfin, il existe des startups qui mélangent les deux mais se concentrent sur la fourniture de services aux customers.

“Nous pensons qu’il y aura des investissements passionnants et des entreprises construites dans ces trois secteurs, mais nous nous concentrons surtout sur le premier et le dernier”, a déclaré Goldberg. “Nous voulons voir les entreprises offrir de la valeur aux clients.”

Erin Price tag-Wright, partenaire chez Index Ventures, a déclaré que l’IA pourrait évoluer vers ce que sont actuellement les secteurs du cloud et des logiciels  : une technologie essentielle utilisée par presque toutes les entreprises modernes.

“Nous nous attendons à ce que le taux de pounds de money-risque investis dans l’IA continue on de s’accélérer”, a déclaré Value-Wright. “Mais nous ne considérons pas l’IA comme une catégorie d’investissement autant qu’un changement de plate-forme plus massive, comme le cloud il y a 10 ans.”

Les VC ne peuvent s’empêcher d’avoir de l’espoir

Les investisseurs ont déclaré qu’il y avait encore suffisamment de prudence sur le marché pour que les paris des VC resteront faibles. La technologie est dans une réinitialisation d’évaluation, et les VC pensent que les entreprises d’IA, dont beaucoup ont du mal à afficher des revenus, ne seront pas à l’abri.

L’associé directeur et PDG de la portion 32, Andy Harrison, a noté qu’il est facile pour les investisseurs d’examiner le potentiel d’une technologie et d’investir en fonction de cela, mais alors que les VC se préparent à une année difficile pour la collecte de fonds, l’accent sera mis sur la croissance resilient.

“Il est feasible qu’une bulle se forme autour de l’IA générative”, a déclaré Harrison. “Cependant, une bulle importante est moins possible compte tenu de l’environnement de marché actuel.”

Les VC prévoient de dépenser moreover judicieusement en 2023, même avec 290 milliards de pounds de liquidités disponibles pour l’investissement.

Alors que l’IA générative demande plus d’argent et d’excitation que d’autres secteurs comme la fintech ou le commerce électronique, les VC veulent toujours marcher légèrement et parlent de l’espace avec un optimisme modéré.

“Il y a certainement des entreprises qui ont levé de gros excursions de table, et les valorisations de l’IA ont moins corrigé que le marché in addition largement”, a déclaré Selling price-Wright. “Mais certaines entreprises auront du mal à trouver la défense du produit nécessaire pour croître dans leurs valorisations.”

Prenez la société de advertising and marketing AI Jasper. Il utilise la technologie d’OpenAI, mais il est beaucoup additionally facile de créer des invitations pour que le modèle d’IA crache une copie utilisable – clé pour le rendre accessible aux professionnels du promoting qui n’étudient pas l’IA.

Mais OpenAI s’améliore continuellement et offre additionally de expert services. Les concurrents de Jasper auraient alors accès à ce qui a rendu Jasper unique en premier lieu.