Ciara Miller de Summer Home a été claire en ce qui concerne Carl Radke et admet qu’elle regrette de ne pas avoir eu de relations avec lui l’été dernier.



Miller est apparu sur Enjoy What Takes place Stay avec Andy Cohen après la finale de la saison 5 de Summer months Dwelling. Les admirers lui ont demandé si elle regrettait de ne pas avoir rencontré Radke et savait-elle qu’il s’intéressait à elle. « Est-ce que je regrette de ne pas avoir rencontré Carl ? » réfléchit-elle. « Oui. Bien sûr. Je veux dire, regarde l’homme.

Ciara Miller et Carl Radke avaient de la chimie

« Mais je ne sais pas s’il était dans l’espace pour rencontrer qui que ce soit », a-t-elle poursuivi. « Je ne savais pas qu’il était aussi intéressé, en fait pendant l’été. »



Mais Miller avait raison sur son espace libre. Peu de temps après le début de l’été, le frère de Radke est décédé subitement. Il a quitté la maison pour assister aux funérailles et a admis qu’il avait eu du mal après son retour à la maison.

Ciara Miller regrette de ne pas s'être connectée avec Carl Radke

CONNEXES : La finale de la saison 5 de « Summer House » montre les derniers moments de la rupture de Lindsay Hubbard et Stephen Traversie

Depuis qu’il a quitté la maison, Miller était lié à Austen Kroll de Southern Allure. Elle a ri de la issue avec laquelle ils étaient sortis, partageant qu’ils étaient amis mais qu’il n’y avait pas de relation amoureuse.

Paige DeSorbo était une autre personne sur le radar de Carl Radke

Paige DeSorbo était un autre membre de la distribution pour lequel Radke a exprimé son intérêt motor vehicle le duo est sorti brièvement dans le passé. L’intérêt de DeSorbo a été revigoré cet été lorsque Radke est revenu à la maison avec une perspective nouvelle et sobre. Mais elle était toujours en couple avec Perry Rahbar à l’époque. DeSorbo et Rahbar se sont séparés depuis.

« Nous avons toujours eu de bonnes conversations », a déclaré Radke à ET à propos de ses interactions avec DeSorbo. « Vous m’auriez vu un peu comme : » Hé, je ne vous dis pas de rompre avec Perry par aucun moyen. Je pense juste que si vous ressentez ces sentiments, cela vient d’un endroit réel. Je pense que vous devriez vraiment vous lancer dans votre carrière et continuer à faire de l’animation télévisée et de la method.  »

CONNEXES : « Summer House » : Hannah Berner envisage-t-elle de quitter le spectacle maintenant qu’elle est fiancée ?

« J’essaie juste de la promouvoir et de lui faire sentir bien ce qu’elle fait de sa carrière, motor vehicle je pense que certaines personnes sont comme : ‘Emménage à Miami, épouse Perry. Comme, [lock] « Donc, j’essaie juste de lui donner un autre avis », at-il ajouté.

Carl Radke évolue lentement en matière de rencontres

Radke a dit que tout était possible pour les partenaires potentiels. Mais il a ajouté que la personne doit être d’accord avec sa sobriété. « Je n’ai pas besoin qu’elle soit sobre », dit-il. « J’ai juste besoin qu’elle soit d’accord pour que je sois sobre. D’autres choses, j’ai besoin d’un sens de l’humour. J’ai besoin de quelqu’un qui soit aussi intellectuel et qui puisse avoir une discussion as well as profonde. …. Tout est à l’intérieur et les choses que j’aime, mais je dois évidemment être attiré par elles de l’extérieur.  »

CONNEXES : « Summer House » : Paige DeSorbo dit qu’elle ne kind pas avec Craig Conover de « Southern Charm »

Il admet également qu’il passe un second étrange à être tellement sollicité dans la série. « Je vais être honnête, c’est un peu inconfortable », a-t-il admis. « Je n’ai jamais, jamais été vu par quiconque comme,‘ Ce mec est sexy… ’C’était juste comme :‘ Oh, c’est un mec. Comme s’il était amusant. Il est interesting. « Personne n’a jamais aimé, jusqu’à la fin de ma vingtaine, je me disais : » Hé, tu es un beau mec. « J’étais incroyablement peu sûr de moi en grandissant. J’étais une floraison tardive. J’ai eu des dents foirées dans le passé. Je suis époustouflé par les gens qui disent cela. Je pense que c’est le reflet du fait de mieux prendre soin de moi et de ce qui se passe en interne, mais c’est toujours le même Carl. «