Les États-Unis sont devenus le premier pays Ă  dĂ©passer 100000 cas confirmĂ©s de coronavirus alors que Donald Trump a promulguĂ© le plus grand plan de relance Ă©conomique de l’histoire des États-Unis, un projet de loi de 2,2 milliards de dollars destinĂ© Ă  accĂ©lĂ©rer l’assistance fĂ©dĂ©rale aux travailleurs et aux entreprises.

Vendredi, le nombre de cas confirmĂ©s aux États-Unis a augmentĂ© de 15 000, soit moins que les 16 000 signalĂ©s jeudi. Vendredi soir, il y avait plus de 6 000 patients Covid-19 hospitalisĂ©s Ă  New York avec prĂšs de 1 600 en soins intensifs alors que l’État avait enregistrĂ© 519 dĂ©cĂšs, le plus aux États-Unis, et plus de 44 000 infections.

Coronavirus: les États-Unis deviennent le premier pays Ă  dĂ©passer 100 000 cas

Les hĂŽpitaux de New York, de la Nouvelle-OrlĂ©ans, de DĂ©troit et d’autres points chauds de dĂ©tection de virus ont sonnĂ© l’alarme concernant la raretĂ© des mĂ©dicaments, des fournitures mĂ©dicales et du personnel qualifiĂ©.

« Cela va prendre des semaines et des semaines et des semaines », a dĂ©clarĂ© le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, aux membres de la Garde nationale travaillant au centre de convention de Javits, qui a Ă©tĂ© converti Ă  l’hĂŽpital. « Ça va ĂȘtre une longue journĂ©e, et ça va ĂȘtre une journĂ©e difficile, et ça va ĂȘtre une journĂ©e laide, et ça va ĂȘtre une journĂ©e triste. »

En Californie, un navire-hĂŽpital de la marine, le Mercy, a accostĂ© au port de Los Angeles pour fournir 1 000 lits et des installations mĂ©dicales complĂštes – libĂ©rant des hĂŽpitaux sur terre pour les patients gravement malades atteints de coronavirus, alors que l’État se prĂ©pare Ă  une Ă©pidĂ©mie potentiellement Ă  l’Ă©chelle de New York .

Vendredi, le prĂ©sident a invoquĂ© une loi sur la sĂ©curitĂ© nationale obligeant General Motors (GM) Ă  produire en sĂ©rie des ventilateurs – accompagnĂ©s de barbillons que le constructeur automobile n’avait pas agis assez rapidement. Certains y ont vu en partie un acte de rancune dans la querelle continue de Trump avec la sociĂ©tĂ© – GM a dĂ©clarĂ© qu’il travaillait dĂ©jĂ  24h / 24 depuis plus d’une semaine pour aider Ă  construire plus de ventilateurs.

L’Italie est devenue le deuxiĂšme pays Ă  dĂ©passer la Chine en termes de nombre d’infections, atteignant plus de 86 000 cas. Ses 969 derniers dĂ©cĂšs reprĂ©sentent le chiffre national le plus Ă©levĂ© en un jour jamais enregistrĂ© depuis le dĂ©but de l’Ă©pidĂ©mie, ce qui semble anĂ©antir l’espoir que l’Italie aplanisse son taux d’infection.

Vendredi, la CorĂ©e du Sud a signalĂ© 146 nouveaux cas de coronavirus, le nombre le plus Ă©levĂ© en une semaine, a annoncĂ© son agence de lutte contre la maladie. Les responsables ont dĂ©clarĂ© qu’il s’agissait de cas «importĂ©s»: des personnes infectĂ©es arrivĂ©es d’Europe et des États-Unis ces derniers jours.

La Commission nationale de la santĂ© de la Chine a dĂ©clarĂ© samedi que 54 nouvelles infections Ă  coronavirus avaient Ă©tĂ© signalĂ©es vendredi sur le continent, impliquant toutes des cas dits importĂ©s. Il y avait 55 nouveaux cas un jour plus tĂŽt. Le nombre total d’infections en Chine continentale s’Ă©levait Ă  81 394, le nombre de morts augmentant de 3 Ă  3 295, a indiquĂ© la commission.

Le nombre de décÚs dus à des coronavirus au Royaume-Uni a fortement augmenté, passant de 578 à 759, la plus forte augmentation quotidienne du pays à ce jour.

Les passagers d’un bateau de croisiĂšre Ă©chouĂ© au large des cĂŽtes du Panama ont lancĂ© un appel Ă  ĂȘtre autorisĂ© Ă  accoster aprĂšs la mort de quatre personnes Ă  bord. Vendredi, on ne savait pas encore si les dĂ©cĂšs Ă©taient liĂ©s au coronavirus, mais deux personnes ont Ă©tĂ© testĂ©es positives sur le Zaandam, opĂ©rĂ© par Holland America Line, tandis que des dizaines sont tombĂ©es malades avec des symptĂŽmes pseudo-grippaux. Des centaines de citoyens nord-amĂ©ricains, australiens et britanniques Ă©taient isolĂ©s dans leurs chambres alors qu’une opĂ©ration bateau Ă  bateau commençait Ă  dĂ©placer des voyageurs en bonne santĂ© vers un navire jumeau, le Rotterdam, tout au long du week-end. Les autoritĂ©s panamĂ©ennes refusaient de laisser le Zaandam traverser le canal pour atteindre Fort Lauderdale, en Floride, aprĂšs que d’autres pays, dont le Chili et l’Argentine, l’aient refusĂ©.

Partout dans le monde, les conditions de quarantaine et de verrouillage ont provoquĂ© une augmentation de la violence domestique. Dans la province du Hubei, en Chine, les violences domestiques signalĂ©es Ă  la police ont plus que triplĂ© dans un comtĂ© en fĂ©vrier, ont dĂ©clarĂ© des militants. En Espagne, le gouvernement rĂ©gional catalan a dĂ©clarĂ© que les appels Ă  sa ligne d’assistance tĂ©lĂ©phonique avaient augmentĂ© de 20% tandis que les centres de crise italiens ont dĂ©clarĂ© qu’ils envoyaient des SMS et des e-mails dĂ©sespĂ©rĂ©s. «Un message provenait d’une femme qui s’Ă©tait enfermĂ©e dans les toilettes et avait Ă©crit pour demander de l’aide», a dĂ©clarĂ© Lella Palladino, prĂ©sidente de D.i.Re, le Women Against Violence Network. « Il y a plus de dĂ©sespoir car les femmes ne peuvent pas sortir. »