Correspondance de fonctions d'onde pour résoudre des problèmes quantiques à N corps

Les systèmes en interaction forte jouent un rôle important en physique quantique et en chimie quantique. Les méthodes stochastiques telles que les simulations de Monte Carlo constituent une méthode éprouvée pour étudier de tels systèmes. Cependant, ces méthodes atteignent leurs limites lorsque se produisent des oscillations dites de signe.

Ce problème a maintenant été résolu grâce à la nouvelle méthode d’appariement des fonctions d’onde.

Adrien Rouge

Adrien Rouge

Journaliste scientifique, Adrien explore les grands défis technologiques et environnementaux de notre époque avec rigueur. Sa plume vive et claire fait de lui un guide essentiel pour quiconque cherche à comprendre les enjeux actuels d'un monde en rapide évolution.