La Cour suprême demande 12 millions de dollars au Congrès pour la sécurité des juges

  • La Cour suprême a demandé des millions supplémentaires au Congrès pour le financement de la sécurité
  • La demande fait suite à de nombreuses protestations et menaces à la suite de la fuite de l’avortement
  • Un projet d’avis divulgué en mai dernier a montré que le tribunal était prêt à annuler le droit à l’avortement

La Cour suprême a demandé jeudi additionally d’argent au Congrès pour renforcer sa sécurité au milieu des inquiétudes concernant la sécurité des juges après que des protestations et des menaces ont éclaté l’année dernière à propos de la fuite monumentale de l’avortement.

Le furthermore haut tribunal du pays a demandé une augmentation d’environ 12 tens of millions de pounds de son financement de la sécurité – 5,9 millions de dollars pour étendre les protections policières pour les juges et 6,5 tens of millions de dollars en “améliorations de la sécurité physique” pour “renforcer l’enveloppe du bâtiment”, selon une demande de spending plan de l’exercice 2024 publiée Jeudi.

“Les évaluations des menaces en cours montrent des risques en évolution qui nécessitent une protection continue”, lit-on dans la demande de spending budget. “Un financement supplémentaire fournirait des postes contractuels, éventuellement transformés en employés à temps plein, qui augmenteront les capacités de la force de law enforcement de la Cour suprême et lui permettront d’accomplir sa mission de defense.”

Il s’agit de la première demande de finances du tribunal suite à des inquiétudes accrues concernant la sécurité des juges. La fuite d’un projet d’avis en mai dernier qui montrait que la Cour suprême était prête à annuler le droit à l’avortement a déclenché une immense indignation publique, entraînant des manifestations devant le palais de justice et certains des domiciles des juges. Début juin, la police a arrêté un homme armé près de la résidence du juge Brett Kavanaugh dans le Maryland pour avoir menacé de l’enlever ou de le tuer.

La Cour suprême demande 12 millions de dollars au Congrès pour la sécurité des juges

À l’époque, le procureur général Merrick Garland a ordonné au US Marshal Assistance, l’agence chargée de protéger les juges fédéraux, d’assurer additionally de sécurité aux juges et à leurs familles. Le président Joe Biden a également signé un projet de loi visant à étendre les protections de sécurité aux familles des juges.

Des clôtures supplémentaires avaient également été érigées à l’extérieur du bâtiment de la Cour suprême, mais ont ensuite été démontées alors que les manifestations diminuaient vers la fin du mois d’août.

Le tribunal a également lancé une enquête interne de plusieurs mois sur la resource de la fuite, qui s’est terminée en janvier sans trouver le coupable. Dans le rapport du tribunal, l’ancien secrétaire du département de la Sécurité intérieure, Michael Chertoff, qui a évalué l’enquête de manière indépendante, a recommandé au tribunal de renforcer sa sécurité, notamment en restreignant la distribution de files sensibles by using des copies papier, des e-mails et sur des appareils mobiles externes.

La Cour suprême a demandé un complete de 150 millions de dollars pour son spending budget de l’exercice 2024, qui comprenait également une demande de 585 000 pounds pour de nouveaux postes de sécurité informatique dans les domaines de la cybersécurité, du développement de logiciels et de l’ingénierie des réseaux.