in

Les créateurs de "Gunsmoke" ont dressé une liste d'horribles clichés occidentaux qu'ils ont juré de ne jamais inclure dans l'émission

Gunsmoke reste l’une des émissions occidentales les as well as influentes jamais diffusées. Cependant, son succès a commencé comme une émission de radio avant de gagner sa grande percée sur les écrans du monde entier. Gunsmoke avait une forte narration occidentale et une distribution de personnages merveilleusement charismatiques, mais il y avait un aptitude supplémentaire qui faisait de la série ce qu’elle était. Les créateurs de la radio avaient une liste de clichés qu’ils promettaient de ne jamais briser avant que Charles Marquis Warren ne la développe pour la télévision.

“Gunsmoke” est devenu l’émission western la moreover réussie à la télévision

L’émission Western Gunsmoke a diffusé sa première saison en 1955 et l’émission a trouvé son general public assez rapidement. La deuxième saison s’est classée au septième rang, puis au sommet des classements pour les quatre saisons suivantes. En conséquence, Gunsmoke est devenu l’émission occidentale la moreover réussie à la télévision. Les téléspectateurs ne pouvaient pas en avoir assez de la distribution originale avec James Arness, Amanda Blake, Milburn Stone et Dennis Weaver.

Les admirers se souviendront toujours du spectacle pour sa longévité. Il a battu des records en tant que série télévisée d’action en direct la additionally longue, aux heures de grande écoute, avec 20 saisons stupéfiantes. De in addition, Gunsmoke a réussi à le conserver pendant un specified temps. Cependant, Law & Purchase : Exclusive Victims Device finirait par battre le file en 2019 après la première de sa 21e saison.

Les créateurs de

Les créateurs de “Gunsmoke” ont dressé une liste de clichés occidentaux qu’ils ne reproduiraient jamais

Selon Argosy, les créateurs de la radio Gunsmoke, John Meston et Norman Macdonnell, avaient un style très spécifique de western qu’ils voulaient diffuser. L’adaptation télévisée avait déjà une audience intégrée grâce à l’émission de radio. Néanmoins, ils avaient des idées qui plaisaient à un general public in addition large lorsqu’elles étaient diffusées sur les écrans de télévision. Par conséquent, Meston et Macdonnell ont “juré” qu’ils ne traverseraient jamais ces clichés occidentaux pour Gunsmoke.

« Le héros n’aurait pas forcément un cœur d’or il ne porterait pas deux fusils il n’aurait pas de cheval préféré nommé Induce ou Holster il n’y aurait pas de séquences de poursuite  les méchants ne seraient pas tous méchants et il n’y aurait pas de belongings, de jolies maîtresses d’école ou de filles d’éleveurs », a écrit Richard Gehman d’Argosy. «De temps en temps, le maréchal faisait une erreur de jugement, et parfois il se faisait tabasser. De plus, le spectacle serait généreusement saupoudré d’humour.

Le spectacle a franchi les barrières d’âge

CONNEXES : Pourquoi Milburn Stone détestait le créateur de l’émission ‘Gunsmoke’ plus que n’importe qui dans le monde

Meston et Macdonnell étaient sur quelque chose quand ils ont fait ces règles pour Gunsmoke dans les premiers jours. En conséquence, ils ont pu rendre le spectacle frais et différent de tout ce que le genre avait à offrir. Gehman a écrit que lui et son fils de 13 ans ont beaucoup apprécié les histoires. En fait, son enfant “perdrait tout intérêt pour les autres” auto Gunsmoke avait une tournure distinctive qui le distinguait de la foule.

Même après que CBS ait annulé l’émission à la surprise des acteurs, de l’équipe et du general public, elle trouverait plus tard sa suite. Arness est revenu pour faire cinq movies conçus pour la télévision jusqu’à ce que les téléspectateurs arrêtent de les regarder en faveur de ses concurrents.