Chaque épisode de Forex sur Hulu’s A Instructor est précédé d’un avertissement de contenu que je n’ai jamais vu auparavant: il satisfied en garde contre des « situations sexuelles », mais aussi des « représentations de toilettage qui peuvent être dérangeantes ». Et il est nécessaire, aussi, parce qu’un enseignant – début le mardi 10 novembre J’ai vu les dix épisodes – est certainement dérangeant, dépeignant une relation sexuelle entre un professeur de lycée et un élève avec des détails graphiques sans précédent pour une série télévisée. (C’est tellement angoissant à regarder se dérouler, c’est presque comme un film d’horreur à certains moments.) Mais il fouille aussi gravement son exécution, avec une approche fondamentalement erronée de la relation centrale qui m’a souvent laissé crier: « Qu’est-ce que tu fais ? ? ?  » à la télé… et pas seulement aux personnages.




Kate Mara (Residence of Playing cards, American Horror Story) incarne Claire, une nouvelle professeure d’anglais dans un lycée du Texas. (Le cadre me rappelle Friday Night time Lights, ce qui m’a laissé souhaiter que cette série ait même un dixième du cœur et de l’authenticité que FNL a fait.) Claire porte des pulls décolletés alors qu’elle lit Dylan Thomas à ses élèves, dont Eric (Adore, Simon’s Nick Robinson), un capitaine de football senior et populaire. Bientôt, elle lui donne des cours pour les SAT, ils se lient sur un amour partagé pour Frank Ocean… et une étincelle entre eux allume une flamme interdite qui entraîne des conséquences désastreuses pour toutes les personnes impliquées.

Critique A Teacher : FX on Hulu, Kate Mara, Teacher Student Affair

Tout est tourné joliment, avec une bande-son great – Hannah Fidell écrit et réalise plusieurs épisodes, basés sur son film indépendant de 2013 – mais le ton est, si quelque chose, trop romantique. Un enseignant joue trop souvent comme une histoire d’amour croisée par des étoiles au lieu de ce qu’elle est: un crime, un acte d’abus et une violation enormous de l’éthique. (Parfois, un personnage secondaire soulignera à quel position tout cela est fake, mais ils sont écartés au income de gros options plus rêveurs.) Robinson a en fait 25 ans, et Nick semble donc as well as âgé que le lycée, ce qui émousse certains des la valeur de choc… mais cela joue également dans la tendance problématique de la série à romancer leur relation. Le fait est que Nick est mineur lorsque sa relation avec Claire begin – ils célèbrent son 18e anniversaire ensemble – et même si je comprends que les personnages ne pensent pas qu’ils font quelque chose de mal, cela ne signifie pas que la série ne devrait pas contester eux sur cela.


Il n’y a pas non moreover de véritable perspicacité à trouver ici. Fidell semble opter pour une ambiance naturaliste, mais le dialogue est plat, sans esprit ni étincelle, et la caractérisation est fade et criblée de clichés. (Les copains adolescents d’Eric sont tous des lunkheads unidimensionnels qui ne parviennent même pas à s’enregistrer.) Mara et Robinson vont bien, mais on ne leur donne jamais assez de profondeur pour résonner en tant que personnages. Mara est bien moulée, au moins – elle a des yeux hantés qui correspondent à la nature erratique de Claire – et Claire a de nombreuses raisons de faire une erreur comme celle-ci. (Son mari inattentif crée un groupe qu’est-ce qui pourrait être pire ?) Mais parce que les scripts sont tellement souscrits, nous n’avons jamais eu la opportunity de comprendre ou même de comprendre ses décisions.

J’ai regardé les dix épisodes juste pour voir ce qui arrive à Claire et Eric, et leur bulle finit par éclater, les épisodes ultérieurs examinant les conséquences douloureuses des mois et des années additionally tard. Mais tout se déroule selon des lignes prévisibles et misérables, et confirme qu’il n’ya pas vraiment dix épisodes à raconter. Un enseignant est simplement une expérience visuelle inconfortable et frustrante, et non pas de la manière dont elle est censée être. Un regard honnête et smart sur une relation comme celle-ci et les dommages qu’elle cause inévitablement pourrait fonctionner, mais il faudrait marcher sur une ligne très great pour réussir, et cette tentative trébuche très loin. Avec le recul, ces avertissements de contenu au début ? Cela ressemble furthermore à des excuses tardives.

Forex on Hulu’s A Trainer aborde un sujet tabou, mais le fait avec une écriture fantastic et un romantisme inquiétant qui laisse un arrière-goût amer.