Le rappeur DaBaby doit toujours faire confront au contrecoup qu’il a toujours à propos de sa musique et son flux ne alter pas. Il a récemment fait une job interview où il a parlé de ce que les gens disaient.




Bien qu’il soit l’un des rappeurs les moreover titrés de l’année dernière, DaBaby a été critiqué

DaBaby a lancé 2020 en sortant d’un 2019 alors qu’il était l’un des in addition grands artistes. En 2019, il avait frappé des albums comme Kirk et d’énormes singles tels que « Suge » et « Bop ». Aux Grammy Awards 2019, « Suge » a été nominé pour deux prix dans les catégories de la meilleure effectiveness rap et de la meilleure chanson rap. Il a continué cette série de sorties en sortant l’album Blame it on Toddler. Il a fait ses débuts au leading rang du palmarès des 200 meilleurs albums de Billboard. L’album est devenu son deuxième numéro 1 consécutif et sa troisième sortie consécutive dans le best 10.

DaBaby développe davantage ses sentiments à propos des gens qui disent que sa musique sonne de la même manière

Pourtant, avec Blame it on Baby, de nombreux lovers ont critiqué le rappeur avant sa sortie car or truck ils pensaient qu’il ne changeait pas suffisamment son flux. Bien qu’il ait changé son flux sur Blame it on Little one, même en chantant certains sur l’album, les accusations le tourmentaient toujours. Certaines personnes pensaient également que son début était le même et qu’il sortait de la musique trop rapidement.




Il a parlé des critiques dans une job interview en avril avec The Breakfast Club. « En ce qui concerne le changement de flux, je n’ai aucun problème à rapper les cercles autour de l’un de ces n *** comme, » dit-il. Je ne pouvais pas me surprendre à divertir cela. Je pourrais en plaisanter comme je plaisante sur tout le reste. … Je vais faire un album conscient en ce moment, je vais l’enregistrer en entier aujourd’hui. Sur certaines vibrations de J. Cole. Joyner Lucas. Je peux y entrer aussi.

DaBaby a de nouveau répondu aux allégations dans une nouvelle interview

Dans une nouvelle interview de longue durée avec Rolling Stone, DaBaby a une fois de moreover répondu à des inquiries sur certains enthusiasts de musique estimant que sa musique et son flux continuaient à sonner de la même manière. On lui a demandé de ressentir toute pression pour changer ou mélanger son son sur Blame it on Toddler après avoir reçu tant de critiques de la section des followers.

« Le fait est que je fais des disques comme ça depuis avant le premier disque », a-t-il expliqué. « J’avais fait des disques croisés, des disques divers. Comme c’était mon troisième album en 12 mois, je pensais qu’à ce second-là, les followers seraient prêts. À la fin de la journée, ils le prennent comme ils le prennent. Je n’ai jamais eu peur de sauter à l’eau. S’il y a un design and style de musique auquel je peux m’adapter, je le ferai. Je veux repousser les limites et grandir en tant qu’artiste.  »

Il a également expliqué pourquoi il n’avait pas ralenti entre les sorties et pourquoi il ne prévoyait pas de le changer de sitôt. « Certaines personnes attendent parce qu’elles doivent le faire. Heureusement, je n’ai pas été placé dans cette place « , a-t-il déclaré. « J’avais le feu vert et tout ce que j’ai laissé tomber était chaud. Si je ne sortais pas de nouvelle musique, il n’y aurait pas de ‘Rockstar’. J’essaierais toujours de battre ‘Suge’.  »

Blame it on Baby est actuellement diffusé sur toutes les plateformes de musique.