Le président Donald Trump a déclaré qu'il ne participera pas au deuxième débat présidentiel, qui devrait devenir virtuel après que POTUS et la Première Dame Melania aient été testés positifs au COVID-19.




Jeudi matin, la Fee sur les débats présidentiels a annoncé que les candidats se présenteraient à length lors du débat du 15 octobre « afin de protéger la santé et la sécurité de toutes les personnes impliquées ». Peu de temps après, Trump a déclaré à Maria Bartiromo de Fox Enterprise qu'il n'assisterait pas à moins que le CPD annule le cours et autorise un événement en personne.

Le deuxième débat présidentiel devient virtuel

« Je ne vais pas perdre mon temps dans un débat virtuel », a déclaré Trump. « Ce n’est pas le but du débat. Vous vous asseyez derrière un ordinateur et faites un débat… C'est ridicule.  »




Biden avait déjà accepté le nouveau format avant le refus de Trump. Sa campagne a publié jeudi une déclaration, qui disait: « Le vice-président Biden a hâte de parler directement au peuple américain et de comparer son strategy pour rapprocher le pays et reconstruire mieux avec l'échec du leadership de Donald Trump sur le coronavirus. »

Alors que Trump et Biden apparaissaient virtuellement, le débat continuerait de prendre la forme d'une réunion de form mairie. Selon le CPD, les participants aux réunions municipales et le modérateur Steve Scully se réuniraient toujours comme prévu au Adrienne Arsht Heart for the Undertaking Arts of Miami-Dade County à Miami, en Floride. Interrogé sur la décision de Trump et a cité le refus de Jimmy Carter de participer au leading débat contre Ronald Reagan en 1980. » Il appartient au candidat individuel « , a-t-il déclaré.

La décision de devenir virtuel est la dernière d'une série de mesures de sécurité prises par le CPD. Avant le débat de la vice-présidence de mercredi, la fee a installé deux couches de plexiglas entre Mike Pence et le challenger démocrate Kamala Harris, et mis in addition de 12 pieds de length entre les candidats.

Depuis que Trump et FLOTUS ont été diagnostiqués pour la première fois avec le coronavirus, plusieurs responsables de l'administration – y compris le directeur de campagne de Trump Bill Stepien, l'assistant personnel de Trump Nick Luna, le conseiller principal Stephen Miller et la secrétaire de presse de la Maison Blanche Kayleigh McEnany – ont également attrapé COVID. Biden, Pence et Harris ont tous continué à être testés négatifs.

Que pensez-vous de la décision de passer au virtuel pour le deuxième débat ? Et pensez-vous que Trump finira par céder et accepter de participer ?