in

Devery Jacobs de Reservation Dogs sur la grande perte d'Elora : Saison 2, épisode 4

Avertissement : Ce information contient des spoilers de l’épisode de mercredi de Chiens de réservation.

Reservation Pet dogs regorge de personnages excentriques et de comédies ingénieuses, mais l’épisode de mercredi intitulé “Mabel” a pris une tournure sombre alors que le monde d’Elora Danan s’effondrait complètement autour d’elle.

Avec son déménagement en Californie reporté à result in d’un problème de voiture, d’un blanc effrayant et d’un manque de fonds, Elora s’est retrouvée à la maison juste à temps pour dire au revoir à sa grand-mère mourante. Alors que la mort frappe à nouveau à sa porte, les souvenirs de la perte de sa mère et de Daniel ont refait floor, entraînant une tornade d’émotions difficiles et conflictuelles.

Devery Jacobs de Reservation Dogs sur la grande perte d'Elora : Saison 2, épisode 4

Devery Jacobs, le portraitiste d’Elora, a co-écrit l’épisode aux côtés du créateur et producteur exécutif de la série, Sterlin Harjo. il était crucial que l’épisode mette en lumière exactement comment les communautés autochtones disent au revoir à leur défunt. Ci-dessous, elle explique ce qui l’a amenée à co-écrire l’épisode 4 et déballe le barrage d’émotions que son personnage éprouve tout au long. Elle détaille également la description des traditions autochtones dans l’épisode, y compris la signification de la plaque spirituelle et pourquoi l’Oklahoma est un élément si important de l’ADN des Rez Dogs.

Je savais que je voulais faire partie de la salle des écrivains. Je voulais prêter ma voix à tous les personnages et aider à façonner la saison, et j’ai l’impression d’avoir pu le faire. Nous avions compris ce que les épisodes allaient être, et Sterlin attribuait différents épisodes à différents écrivains en fonction de notre connexion personnelle et de notre expérience. Pour cet épisode, j’étais particulièrement passionné par le fait de montrer essentiellement la mort, mais à travers le prisme de nos communautés. J’ai l’impression que c’est une expérience pratique vraiment différente par rapport aux cultures occidentales. J’ai assisté à quelques funérailles blanches dans ma vie, et ils se sentent souvent indifférents, et un peu in addition isolés et sombres. Parler de la mort est quelque chose de tabou, alors que, étant quelqu’un qui a grandi dans mon rez-de-chaussée, voyant la mort et en faisant partie, le cercueil est toujours ouvert. (Évidemment, il y a des exceptions lorsque la personne est partie tragiquement ou avant son temps.) Mais quand quelqu’un passe de la vieillesse et qu’il est entouré par la communauté, c’est l’une des fêtes les plus amusantes et cela finit par être une belle et chaleureuse expérience de fermeture. J’étais passionné à en parler, à tel level que Sterlin m’a demandé de co-écrire cet épisode avec lui, ce que j’ai trouvé vraiment intimidant ! Je ne pense pas que j’étais prêt à écrire pour moi-même.

Lorsque le moment est venu de le tourner et d’être réalisé par Danis Goulet – qui, je pense, a géré l’épisode avec tant de soin – nous avons eu une excellente dialogue sur la façon dont nous voulions honorer la eyesight artistique de chacun. Je lui ai dit : « J’enlève mon chapeau d’écrivain et je te confie entièrement ce scénario. J’ai tellement hâte de voir ce que vous en ferez, et il est maintenant temps pour moi de me concentrer et de regarder l’histoire différemment en tant qu’Elora. J’en suis très fier, à la fois en tant qu’écrivain et en tant qu’acteur.

Lorsque vous écriviez, quelles étaient certaines des traditions culturelles dont vous vouliez vous assurer qu’elles soient incluses ?En ce qui concerne les chansons qui étaient chantées, j’ai laissé cela à Sterlin parce que je suis Mohawk – nous avons des traditions différentes de celles des communautés Muscogee et Seminole – mais je pense que l’élément que nous voulions transmettre était la communauté qui se rassemble et la façon dont dans lequel nous disons au revoir aux gens. C’était quelque chose que nous pensions être vraiment significant. En étant précis à ce sujet, je pense que cela a fini par être universel parce que tout le monde a des membres de la famille qui sont décédés et tout le monde sait ce que c’est quand les familles se réunissent et que de vieux souvenirs refont surface area. Mais pour nous, mettre notre saveur spécifique et la façon dont nous faisons les choses dans l’épisode était essential pour nous.

Elora semble un peu engourdie au début de l’épisode. Que se passe-t-il dans sa tête au tout début de 2X04 ?Elora Danan est bouleversée. Elle est figée dans la peur parce que les expériences précédentes qu’elle a eues avec la mort n’ont pas été nécessairement des expériences positives comme l’est le décès de sa grand-mère Mabel. Ses expériences avec la mort ont impliqué Cookie, sa mère et Daniel. Donc, pour elle, vivre la mort de « la bonne manière », c’est-à-dire des causes naturelles et être entourée par la communauté, finit par être une expérience de guérison importante pour elle. Et donc au début, elle doit assumer ce rôle d’adulte responsable qui prend soin des gens dans cet espace tout en essayant de faire son deuil. Il lui a fourni un espace complexe pour naviguer. Nous voulions nous assurer qu’il y avait de la location pour toutes les nuances et tous les sentiments qu’elle éprouvait.

Pouvez-vous me parler un peu de la signification de l’assiette de nourriture qu’Elora demande à Bear de rapporter ?Ouais ! Nous, dans toutes nos communautés, avons des assiettes à spiritueux. Cela dépend de la communauté, mais il existe différentes façons de le faire. Une assiette spirituelle est une assiette de nourriture où vous avez une bouchée de chaque selected, et vous la laissez pour l’esprit, afin qu’ils puissent également être nourris. C’est rendre hommage aux personnes qui sont get-togethers. Il y a aussi, dans ma communauté, une plaque pour la personne décédée. Mais nous avons tous notre propre variation d’une assiette à spiritueux, et ces détails montrent remark nous nous y prenons. On vient de foutre le bordel dans la salle des scénaristes. “Ouais, vous laissez de côté l’assiette à spiritueux, puis William Knifeman vient et la mange ! ” C’était juste comme… LOL !

Bear et Elora sont à un carrefour très intéressant de leur amitié. Que se passe-t-il avec ces deux-là ?Bien qu’ils se présentent l’un pour l’autre parce qu’ils s’aiment, cela ne signifie pas qu’ils se sont parlé et qu’ils ont dû modifier les choses qui se sont produites. Je ne sais pas si Bear et Elora guériront un jour complètement, mais ils s’aiment quand même. Je pense que c’est pourquoi c’est une si belle relation, une où ils aiment aussi se cogner la tête.

Elora dit à Jackie qu’ils reprendront bientôt la route, mais il semble que son cœur n’y soit additionally vraiment. Est-ce vraiment ce qu’elle veut ?Je pense que lorsque Elora et Jackie sont parties pour la Californie, Elora a pensé qu’elle trouverait beaucoup moreover de soulagement et de répit experience à tous ces sentiments et souvenirs négatifs qu’elle a en trouvant Daniel et de la perte de Daniel. Son désir d’aller en Californie était tellement enraciné dans son incapacité à imaginer sans lui. Alors, quand elle est partie dans leur folle aventure, tous ces souvenirs se sont refermés sur elle. La culpabilité qu’elle ressent d’avoir quitté Bear et d’avoir abandonné ses amis, et d’avoir envie de ce sens de la communauté lui a montré que la Californie n’est peut-être pas nécessairement l’endroit où elle pensait que ce serait pour elle. Je ne peux pas dire exactement où Elora va finir, mais il y a certainement des doutes pour elle quant à ce que la Californie signifie dans son voyage.

Tante Teenie raconte à Elora comment elle a quitté la réserve et ce qu’elle a fait de sa vie. Cette discussion a-t-elle donné à Elora un sentiment d’espoir ou de commitment ?Les sentiments d’Elora envers Teenie sont compliqués. Nous voulions nous assurer que nous créions la place pour toutes les choses qu’Elora ressentait, l’une d’entre elles étant la colère et le ressentiment que cette personne qui aurait dû être dans sa vie ne l’était pas. Un autre étant qu’elle regarde ce groupe d’amis plus âgés qui a vécu quelque chose de similaire. Voir l’impact que cette fracture a eu sur leur groupe d’amis lui donne un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler son avenir avec ses amis si elle partait. Elora voit pour la première fois quelqu’un qui a choisi de quitter sa communauté, mais qui est toujours connecté. Cela lui montre une autre façon de vivre. Donc, toutes ces choses se produisent. C’est un gros gâchis de sentiments pour elle.

Nous avons spécifiquement écrit ce rôle pour Tamara Podemski. Il n’y avait personne d’autre pour jouer Teenie et je suis tellement written content qu’elle ait pu le faire. Ce qu’elle a pu apporter au personnage était tellement parfait. De as well as, elle a pu agir en deal with de Sarah Podemski, sa sœur cadette, et nous avons pu voir cette relation saigner. Cela a fini par être vraiment spécial.

Le reste des Rez Canine semble vraiment détester Jackie. Fera-t-elle un jour partie de l’équipe principale ?Il faudra voir ! Je dirai que pour Willie Jack, en particulier, je pense qu’une grande partie de son ressentiment envers Jackie est presque une colère déplacée envers Elora. Parce que la grand-mère d’Elora est décédée, le groupe d’amis ne peut pas nécessairement être en colère contre elle. Ils se présentent pour la soutenir. Mais une grande partie de cette trahison et de cette colère est projetée sur la personne avec qui Elora est partie.

Pour conclure, pouvez-vous me parler un peu de l’importance du tournage sur place dans l’Oklahoma ?Nous ne pouvions pas filmer ce spectacle ailleurs qu’à Tulsa et à Okmulgee, qui est la capitale de la réserve Muscogee. Nous tournons pendant la saison des tornades, il fait chaud, il fait froid, tout le monde attrape des tiques… c’est une expérience à component entière ! C’est une partie du monde tellement spécifique, avec des gens si résilients.

Avant de tirer sur le pilote, Sterlin nous a expliqué ce qui s’était passé avec le Trail of Tears. À l’origine, sa nation était davantage construite autour de la région d’Atlanta et du sud-est, mais ils ont été déplacés de drive vers l’Oklahoma. C’est pourquoi il a fini par devenir une telle plaque tournante pour les autochtones de toutes les nations. Habituellement, nous sommes un peu furthermore dispersés. Quand vous allez en Oklahoma, il y a 39 nations et tribus différentes dans un petit rayon. Cela finit par créer une expérience vraiment communautaire. Avec autant de membres d’équipe autochtones qui sont locaux, nous ne pourrions jamais filmer ailleurs. C’est tellement ancré dans notre émission et c’est un personnage en soi.