Tommy François, un employé senior du géant du jeu vidéo Ubisoft, a quitté l'entreprise après que ses collègues actuels et anciens l'ont accusé de harcèlement sexuel et de comportement inapproprié.




François est le dernier d'une série d’employés seniors à quitter Ubisoft, qui a été secoué le mois dernier par des allégations d'inconduite sexuelle, de harcèlement et d'agression.

Le dirigeant d'Ubisoft, Tommy François, a quitté le géant du jeu vidéo après avoir été accusé de harcèlement sexuel

Il était vice-président des services éditoriaux et créatifs, basé au siège parisien d'Ubisoft, et était le bras droit du directeur de la création Serge Hascoet. Hascoet a démissionné en juillet. En tant que l'un des rares vice-présidents de la rédaction, François faisait partie des esprits créatifs les as well as chevronnés d'Ubisoft et a aidé à diriger les plus grandes franchises de la société, notamment Assassin's Creed, Significantly Cry, View Canine et Tom Clancy's The Division.




le PDG d'Ubisoft, Yves Guillemot, a déclaré à la rédaction que François avait quitté l'entreprise

François a été mis en congé administratif fin juin, dans l'attente d'une enquête. Dans le courriel du 31 juillet de Guillemot, le PDG a déclaré à la rédaction que François avait quitté l'entreprise avec effet immédiat, mais n'a rien dit de moreover sur le départ.

François n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

dans laquelle il était accusé de se vanter de se masturber lors d'un voyage d'affaires et de masser ses collègues sans demander. Il a également régulièrement commenté l'apparence de ses collègues féminines, ont déclaré les employés actuels et anciens d'Ubisoft.

publié le 1er juillet

D'autres enquêtes sont toujours en cours, a ajouté Guillemot dans l'e-mail.

François rejoint Hascoet, responsable des studios canadiens d'Ubisoft Yannis Mallat, responsable mondial des ressources humaines Cécile Cornet et vice-président de la rédaction Maxime Beland en tant que cadres supérieurs qui ont démissionné ces derniers mois. Cornet reste chez Ubisoft dans un rôle différent.