Les estimations initiales pour Mulan sont là, et alors que le film pourrait avoir des difficultés dans sa diffusion théâtrale à l'international, il semble avoir marqué un « week-end d'ouverture » absolument massif sur Disney +. Selon le cabinet de recherche analytique 7Park Data, plus de 25% des foyers américains qui s'abonnent à Disney + sont partis pour le prix de 30 $ pour acheter Mulan la semaine dernière, ce qui en fait de loin l'article le plus regardé sur la plate-forme. Et comme Disney n'a pas à partager ces revenus avec les exploitants de salles de cinéma, cela signifie que les revenus bruts qu'ils ont perçus dépassent probablement de loin ce qu'ils auraient réalisé avec une sortie traditionnelle.




Une estimation suggère qu'il y a environ 30 millions d'abonnés Disney + aux États-Unis, donc si les 29% des utilisateurs déclarés ont vraiment payé pour regarder Mulan, cela se traduit par une trame d'ouverture de plus de 260 millions de dollars. Si un film était trop dégoûtant au box-office, il se classerait n ° 2 sur la liste des ouvertures nationales de tous les temps (juste un cheveu avant Avengers: guerre à l'infini) – et encore une fois, cela signifierait partager les revenus avec les cinémas.

Disney + a remporté une grande victoire avec l'accès Premium Mulan

Disney n'a pas encore révélé ses chiffres officiels – et ne le fera probablement pas, à moins qu'ils ne se présentent lors d'un appel aux actionnaires. Les services de streaming sont notoirement secrets sur les vues et les revenus exacts générés par les médias en ligne.




En supposant que les chiffres soient réels, cela ne signifie pas la fin des cinémas tels que nous les connaissons – du moins pas encore. La situation de Mulan est toujours une valeur aberrante. Presque tous les blockbusters grand public qui sortiront cette année ont fini par être reportés à l'année prochaine, et les rares qui sont allés au streaming – Trolls World Tour, Bill et Ted Face the Music – se sont retrouvés avec un nombre énorme de visionnages à domicile.

Ils sont également sortis avec pratiquement aucune concurrence à proprement parler – et dans le cas de Bill, Ted et Mulan, ils ont frappé après que la saison des films d'été ait été effectivement annulée, donnant aux fans une autre raison d'acheter: ils le savaient. n'avait aucune chance d'attendre quelques semaines et d'obtenir quelque chose de plus cool au Movie Tavern.

Le film, une adaptation du poème classique chinois par le biais du film d'animation Disney de 1998, est centré sur une jeune femme qui prend secrètement la place de son père vieillissant lorsqu'il est enrôlé dans le service militaire, ce qui oblige à cacher son identité et sa genre à tout le monde autour d'elle afin de sauver sa famille et d’embrasser son destin.

Les critiques nord-américains ont donné au film des critiques solides, mais pas extraordinaires, une grande partie des critiques reposant sur un scénario faible qui a été élevé par une direction et des performances solides.

via Yahoo ! La finance