Disneyland n’exigera moreover que les invités entièrement vaccinés portent des masques à l’intérieur et à l’extérieur, selon les directives récemment mises à jour.



Disneyland abandonne son exigence de masque pour les invités entièrement vaccinés, selon les nouvelles directives mises à jour publiées lundi.

Le parc affirme que les visiteurs entièrement vaccinés n’ont plus besoin de porter de couvre-visage à l’intérieur et à l’extérieur à partir de mardi dans son parc à thème à Anaheim, en Californie. Les visiteurs âgés de 2 ans et plus qui ne sont pas complètement vaccinés devront toujours porter des masques à l’intérieur, sauf lorsqu’ils mangent.



Qu’ils soient vaccinés ou non, tous les invités âgés de 2 ans et plus devront porter un couvre-visage lors du transport en bus du parking Toy Tale aux parcs une fois le parking rouvert vendredi.

Les nouvelles directives de Disney signifient également qu’il appartiendra aux visiteurs du parc de  » déterminer eux-mêmes la distance  » après que la Californie aura levé ses règles de distanciation physique mardi. Disneyland cessera également d’exiger des contrôles de température sur spot mardi, qui sera le même jour où il commencera à accueillir des invités de l’extérieur de l’État.

Disneyland dit que les invités ne seront pas tenus de présenter une preuve de vaccination. Au lieu de cela, un système d’honneur sera en position dans lequel « les invités vaccinés attesteront eux-mêmes qu’ils sont en conformité avant l’entrée », selon les directives mises à jour. Les réservations seront toujours nécessaires pour accéder aux parcs. Lors de la réservation de leurs billets, tous les invités devront attester qu’ils sont au courant de la recommandation de la Californie selon laquelle les gens doivent être complètement vaccinés ou testés négatifs pour COVID-19 avant d’entrer dans les parcs.

« Alors que de moreover en as well as de personnes sont vaccinées et que la nation prend le virage de cette pandémie, nous sommes encouragés par le fait que les directives de santé et de sécurité COVID-19 énoncées par le CDC et les autorités étatiques et locales sont ajustées et assouplies », a déclaré Disneyland dans sa mise à jour.

Le complexe a fermé ses portes en mars 2020 en raison de COVID-19. Disney a annoncé le licenciement d’environ 30 000 travailleurs à la fin de l’année dernière alors que le coronavirus continuait de faire baisser les revenus du parc. Le parc a rouvert pour la première fois depuis plus d’un an le 30 avril de cette année.