qui fait suite à leur suffrage EP le jour des élections.



« Perdant. Grand perdant. Perdant délirant. Mauvais perdant. Le temps est venu. C’est maintenant. Allez, allez, allez. Je me fiche de savoir comment. Donald J. Trump, allez-y s’il vous plaît maintenant ! « , A déclaré le chanteur Milo Aukerman dans un communiqué, paraphrasant le Dr Seuss. « Qu’est-ce que ça va prendre ? Un milliard de dollars ? (Oh attendez, vous avez déjà critiqué cela des supporters)… Une carte de sortie de prison gratuite ? (Seulement si notre système judiciaire nous fait totalement défaut)… Un pieu en bois dans le cœur ? Tout ce que nous pouvons faire pour vous faire partir, nous devons le faire. Et je ne veux pas dire simplement quitter la Maison Blanche, je veux dire rentrer dans ton trou de haine et vivre le reste de ta vie comme personne. Un perdant. Parce que c’est ce que vous êtes. Pire. Président. Déjà. »

Écoutez la nouvelle chanson Trump-Trashing de Descendents That's the Breaks

Les descendants rassemblent beaucoup de trash de Trump dans le peu de temps d’exécution de 42 secondes de « That’s the Breaks », avec Ackerman chantant, « Putain de twit / Rampez dans votre trou de haine / Vous connard troll Twitter / Pris à nouveau dans un mensonge / Petit esprit, petites mains, tout petit.



Avant le Suffrage politiquement chargé – qui présentait les morceaux « Hindsight 2020 » et « On You » – la dernière sortie intégrale de l’acte punk était Hypercaffium Spazzinate en 2016.