Des émeutes éclatent à Bruxelles et à Rotterdam après la victoire de la Belgique sur le Maroc 2-0

Des dizaines de followers de soccer sont descendus dans les rues de Bruxelles et de Rotterdam dimanche après la défaite choquante de la Belgique 2- en Coupe du monde contre le Maroc.

Des images circulant sur les réseaux sociaux montraient des rues englouties par des gaz lacrymogènes et des véhicules incendiés, alors que des foules de personnes se heurtaient à la police anti-émeute.

Les vidéos montraient des émeutiers, certains drapés de drapeaux marocains, frappant des voitures renversées et brisant des propriétés avec des briques.

/blockquote>

Des émeutes éclatent à Bruxelles et à Rotterdam après la victoire de la Belgique sur le Maroc 2-0

Une personne a grimpé au sommet d’un immeuble pour atteindre un drapeau belge et l’a arraché alors que des dizaines de supporters l’acclamaient sous lui.

com est une revue de presse (@F_Desouche) 27 novembre 2022

Les policiers bruxellois semblaient bombarder les émeutiers avec des gaz lacrymogènes et des canons à eau et ont bouclé des sections du centre-ville pour contenir la violence. Après approximativement deux heures, les rues sont revenues à un calme précaire alors que la law enforcement a arrêté des dizaines d’émeutiers, selon la police bruxelloise.

Le bourgmestre de Bruxelles Philippe Near a tweeté : “J’exprime ma condamnation la plus ferme contre ces voyous qui veulent attaquer notre capitale. La police bruxelloise se battra toujours pour les empêcher de faire du mal.”

Des vidéos ont également fait area sur Twitter montrant des violences éclatant dans le pays voisin des Pays-Bas, alors que des émeutiers à Rotterdam ont attaqué la police anti-émeute avec des feux d’artifice et du verre.

Gagner leur dernier match de section de groupes contre le Canada jeudi prochain les fera passer en huitièmes de finale contre 32 équipes, pour la deuxième fois dans l’histoire de la Coupe du monde.