in

Un employé irlandais d'Apple HQ contracte un coronavirus


Un employé du siège européen d’Apple à Cork, en Irlande, aurait été testé positif pour le coronavirus, une situation médicale qui a incité le fabricant d’iPhone à nettoyer en profondeur les bureaux et à avertir les employés de s’isoler.

Un employé qui travaillait dans les bureaux de Cork a été testé début mars pour le virus, rapidement après s’être senti mal et avoir quitté le bâtiment. Dans une déclaration aux médias et dans une note interne, Apple a confirmé que le membre du personnel était infecté par covid-19.

Un employé irlandais d'Apple HQ contracte un coronavirus

Apple a déclaré aux employés dans un e-mail qu’il travaillait “en étroite collaboration” avec le Health Service Executive of Ireland, rapporte l’Irish Examiner. Alors que le HSE pensait que le risque pour les autres employés était faible, Apple a quand même informé certains qui travaillaient “dans l’environnement de travail immédiat” de la personne de s’auto-isoler et “de ne pas entrer au bureau pendant une période initiale de 48 heures”.

Il a également été annoncé qu’Apple “poursuivra nos protocoles de nettoyage en profondeur de tous les espaces de bureau”. Les nouveaux développements avec le HSE seront “exécutés immédiatement”, les bureaux restant ouverts normalement.

Dans une déclaration à la presse, Apple a confirmé qu’un employé était infecté par le coronavirus, a insisté sur le fait qu’il travaillait avec les autorités sanitaires locales sur la situation et que certains employés étaient en auto-isolement.

Le rapport d’un employé infecté fait surface peu de temps après la révélation d’Apple a amélioré sa politique de maladie pour permettre aux travailleurs du commerce de prendre un congé avec une indemnité de maladie illimitée s’ils souffrent de symptômes indicatifs du coronavirus. Apple a également limité les voyages dans certains pays touchés par l’épidémie de virus et a encouragé les employés de bureau à travailler à domicile.