• La semaine derni√®re, Alamo Drafthouse Cinema a ferm√© tous ses sites aux √Čtats-Unis, ainsi que de grandes cha√ģnes de th√©√Ętre comme AMC Theatres et Regal, pour ralentir la propagation du coronavirus
  • Business Insider s’est entretenu avec neuf employ√©s du th√©√Ętre Alamo Drafthouse qui ont √©t√© mis en cong√©, et un ancien employ√© qui a r√©cemment quitt√©, qui √©tait d√©√ßu de la fa√ßon dont la soci√©t√© a g√©r√© la fermeture, qu’ils ont m’a dit allait √† l’encontre de ses valeurs fondamentales
  • Il y a des divergences dans la fa√ßon dont les employ√©s des sites appartenant √† l’entreprise et des sites de franchise sont aid√©s pendant la dur√©e du cong√©, ce qui a laiss√© certains employ√©s disant qu’ils se sentaient trahis
  • Lorsqu’on lui a demand√© des commentaires sur cette histoire, un porte-parole d’Alamo a soulign√© une annonce faite par Alamo la semaine derni√®re au sujet d’un fonds de secours qu’il a cr√©√© et de deux semaines de r√©mun√©ration suppl√©mentaire que les employ√©s des sites appartenant √† l’entreprise re√ßoivent (employ√©s des sites de franchise ne peut pas en profiter et ont √©t√© encourag√©s √† demander le ch√īmage)
  • Quatre employ√©s de Brooklyn √† qui Business Insider a parl√© ont exprim√© leur confusion et leur d√©ception concernant le salaire suppl√©mentaire, en disant on leur avait initialement promis qu’ils recevraient des cong√©s pay√©s qu’ils auraient pu accumuler
  • Si vous √™tes un employ√© d’Alamo qui a √©t√© mis en cong√© √† n’importe quel endroit, contactez l’auteur √† [email protected] ou DM lui sur Twitter @ TravClark2
  • Visitez la page d’accueil de Business Insider pour plus d’histoires

Le lieu Alamo Drafthouse Cinema Brooklyn se d√©roulait comme n’importe quel jour normal le vendredi 13 mars – au moins, aussi normal que possible dans les circonstances.

Plus t√īt dans la journ√©e, la cha√ģne de cin√©mas sp√©cialis√©s a annonc√© qu’elle fonctionnerait √† 50% de sa capacit√© en r√©ponse √† la pand√©mie de coronavirus, ainsi que de plus grandes cha√ģnes de cin√©mas comme AMC Theatres et Regal. Donc, quand un coureur de nourriture est entr√© dans un th√©√Ętre vers 18h30. ce soir-l√†, il s’attendait √† voir un petit public. Ce √† quoi il ne s’attendait pas, c’√©tait des cin√©philes assis dans le silence et l’obscurit√© sans rien sur l’√©cran.

Certains employ√©s en cong√© d'Alamo Drafthouse sont contrari√©s par la fa√ßon dont l'entreprise les traite et affirment que les actions de la cha√ģne sapent ses valeurs d√©clar√©es, comme "faire la bonne chose''



¬ę¬†Ce fut une exp√©rience surr√©aliste¬†¬Ľ, a-t-il d√©clar√© √† Business Insider.

Alamo Drafthouse avait ferm√© ind√©finiment le site de Brooklyn, ainsi que celui de Yonkers. Ceux qui √©taient assis dans les th√©√Ętres pouvaient finir leur nourriture avant de partir, mais les projections ont √©t√© annul√©es pour la nuit.

Le directeur du cin√©ma de Brooklyn a r√©uni des employ√©s pour annoncer la fermeture et le compte Twitter d’Alamo Drafthouse NYC a tweet√© √† ce sujet √† 18 h 46. Une notification officielle n’a √©t√© envoy√©e aux employ√©s qu’√† 21 h 37, sur la base d’un message obtenu par Business Insider. √Ä ce moment-l√†, une autre employ√©e, qui ne travaillait pas ce soir-l√†, a d√©clar√© √† Business Insider qu’elle avait d√©j√† d√©couvert via une vid√©o l’annonce du manager qui lui avait √©t√© envoy√©e par un coll√®gue.

Ce n’√©tait que le d√©but. Le lundi 16 mars, Alamo a commenc√© √† fermer ses 41 sites aux √Čtats-Unis pour aider √† ralentir la propagation du coronavirus, et tous ses employ√©s de th√©√Ętre avaient √©t√© mis en cong√©, ainsi que 80% des employ√©s de l’entreprise.

Ce n’√©tait pas seul. Les cin√©mas √† travers les √Čtats-Unis sont ferm√©s conform√©ment aux directives nationales qui limitent les rassemblements publics, car les studios de cin√©ma retardent les sorties majeures et le box-office s’arr√™te. La semaine derni√®re, l’Association nationale des propri√©taires de th√©√Ętre a demand√© au Congr√®s l’aide du gouvernement pour aider les 150 000 employ√©s de th√©√Ętre qu’elle repr√©sente √† travers le pays.

Toute l’industrie du cin√©ma ressent les pleins effets du coronavirus. Beaucoup sont sans travail. Mais neuf employ√©s d’Alamo Drafthouse qui ont parl√© √† Business Insider pour cette histoire ont tous d√©clar√© qu’ils √©taient d√©√ßus non pas d’avoir √©t√© mis en cong√©, mais de savoir comment l’entreprise g√©rait l’arr√™t et traitait ses employ√©s. Ils ont tous demand√© l’anonymat par crainte de r√©percussions professionnelles.

Alamo Drafthouse est sp√©cialis√© dans la fourniture d’une exp√©rience cin√©matographique unique. Les clients sont servis de la nourriture et des boissons √† leur place et il existe un code de conduite strict une fois qu’un film commence. Il existe une politique de tol√©rance z√©ro pour le retard, l’utilisation du t√©l√©phone portable ou la conversation. Cela a favoris√© un certain type de communaut√©, √† la fois parmi ses clients et ses employ√©s, dont l’entreprise n’a pas peur de se vanter.

Sur son site Internet, Alamo Drafthouse souligne qu’il ne ¬ę¬†veut pas simplement √™tre un autre multiplex¬†¬Ľ. Il √©num√®re ses ¬ęvaleurs fondamentales¬Ľ, qui comprennent √™tre ¬ęune force pour le bien dans notre entreprise, dans notre industrie et dans le monde. Nous d√©fendons nos croyances m√™me quand c’est difficile. Nous partons d’un lieu de gentillesse¬Ľ. Mais les employ√©s avec qui Business Insider s’est entretenu ont estim√© que la conduite r√©cente de l’entreprise allait √† l’encontre de ses valeurs et de sa mission qu’elle exprime aupr√®s du public.

Il y a √©galement des divergences dans la fa√ßon dont les employ√©s des sites appartenant √† l’entreprise ou des franchis√©s sont assist√©s, ont d√©clar√© certains initi√©s.

¬ę¬†J’ai vers√© mon sang, ma sueur et mes larmes dans cet endroit et on a l’impression que nous sommes poignard√©s¬†¬Ľ, a d√©clar√© √† Business Insider un employ√© en cong√© chez Lake Highlands, Texas.

Certains employés se sentent laissés à eux-mêmes

Lorsqu’on lui a demand√© de commenter cette histoire, un porte-parole d’Alamo Drafthouse Cinema a refus√© de commenter des questions sp√©cifiques et a indiqu√© √† Business Insider un communiqu√© de presse concernant ce qu’il offre aux employ√©s des sites appartenant √† l’entreprise.

Alamo a d√©clar√© que ces employ√©s recevront ¬ę¬†deux semaines suppl√©mentaires de salaire¬†¬Ľ. L’assurance maladie, pour ceux qui √©taient √©ligibles, sera √©galement couverte jusqu’√† fin avril.

Mais cela ne s’applique pas √† tous les endroits, car environ la moiti√© des th√©√Ętres d’Alamo sont des franchises. Ces emplacements ont leurs propres politiques.

Quatre des employ√©s avec lesquels Business Insider s’est entretenu travaillent dans les √©tablissements de Dallas / Fort Worth, soit dans les √©tablissements de Denton ou de Lake Highlands, au Texas. Un employ√© travaille dans un site de l’Arizona. Ces emplacements sont des franchises et les employ√©s ont d√©clar√© que m√™me si Alamo √©tait ferm√©, ils ne pouvaient pas recevoir de compensation suppl√©mentaire ou de prise de force. L’avis de l’employ√© de l’Arizona attribue cela √† la ¬ęsant√© financi√®re de l’entreprise¬Ľ.

Ces travailleurs se retrouvent avec peu d’aide en dehors de la demande de ch√īmage. Et certains ont dit qu’ils se sentaient trahis par une entreprise qui revendique ¬ęfaire la bonne chose¬Ľ et ¬ęfavoriser la communaut√©¬Ľ parmi ses valeurs.

¬ę¬†Nous sommes toujours la marque Alamo, donc je ne comprends pas pourquoi ils nous excluraient¬†¬Ľ, a d√©clar√© l’employ√© de l’Arizona.

¬ę¬†J’y travaille depuis 11 mois et j’ai travaill√© jusqu’√† No√ęl et Thanksgiving¬†¬Ľ, a d√©clar√© un employ√© de Denton, Texas. ¬ę¬†Ils ont constamment parl√© de ‘favoriser la communaut√©’ et ‘de faire la bonne chose’, puis ils nous ont juste laiss√© s√©cher.¬†¬Ľ

¬ę¬†Personne n’embauche¬†¬Ľ, a-t-il ajout√©. ¬ę¬†Je n’ai pas de vrai plan pour le moment.¬†¬Ľ

Alamo a cr√©√© un fonds de secours pour les employ√©s en cong√© dans les sites appartenant √† l’entreprise.

        

              

            Stewart F. House / Intermittent / Getty Images

Alamo a √©galement annonc√© la cr√©ation d’un fonds de secours par le biais d’un organisme √† but non lucratif appel√© Emergency Assistance Foundation. Alamo a contribu√© 2 millions de dollars que seuls les employ√©s des sites appartenant √† l’entreprise peuvent demander, ce que Alamo a d√©clar√© pouvoir cette semaine.

Alamo a d√©clar√© que les emplacements des franchises sont ¬ę¬†g√©r√©s dans leurs zones respectives par des groupes de propri√©taires de franchises et comptent sur leurs propres ressources pour g√©rer les fermetures¬†¬Ľ. Deux succursales du Texas (Laredo et Corpus Christi) et trois succursales de franchises Virginia (Charlottesville, Ashburn et Woodbridge) participent au fonds par leurs propres moyens.

¬ę¬†Nous faisons tout notre possible pour aider nos √©quipes √† traverser la p√©riode de cong√© tout en nous assurant qu’il y aura une entreprise stable pour revenir¬†¬Ľ, a d√©clar√© Tim League, PDG d’Alamo Drafthouse, dans un communiqu√©.

Mais les employ√©s des sites de l’Arizona et de Dallas / Fort Worth ont √©galement re√ßu des messages disant que le cong√© ¬ę¬†pourrait se transformer en une cessation d√©finitive d’emploi de 6 mois ou plus¬†¬Ľ.

Certains employ√©s d’Alamo disent qu’il y a eu un retour en arri√®re et une mauvaise communication

Mais m√™me les employ√©s d’Alamo dans des √©tablissements appartenant √† des entreprises ont d√©clar√© qu’ils pensaient que la fermeture avait √©t√© mal g√©r√©e et se sentaient dans l’ignorance de ce qui se passait.

Lorsque les employ√©s de Brooklyn ont re√ßu un PDF la semaine derni√®re pour les informer des deux semaines suppl√©mentaires de salaire, ils √©taient confus. On leur avait initialement promis qu’ils pourraient utiliser la prise de force qu’ils avaient accumul√©e lors de la fermeture du site le 13 mars, mais aucun d√©lai pr√©cis ne leur a √©t√© attribu√©, comme en t√©moignent les messages fournis √† Business Insider et les entretiens avec quatre employ√©s de Brooklyn.

Mais dans une r√©ponse envoy√©e par courrier √©lectronique √† un employ√© de Brooklyn, la Ligue a d√©clar√© que ¬ę¬†trop ‚Äč‚Äčde gens n’avaient pas de prise de force et nous voulions corriger le cours¬†¬Ľ. Jon-Michael Rogers, directeur du d√©veloppement organisationnel d’Alamo, a d√©clar√© dans un e-mail de suivi √† l’employ√© qu’Alamo examinait le nombre moyen d’heures par semaine depuis le 1er janvier ¬ę¬†pour d√©terminer le nombre d’heures que chaque employ√© serait r√©mun√©r√©¬†¬Ľ.

Le probl√®me avec cela, selon certains employ√©s de Brooklyn, √©tait que les heures de travail de certains employ√©s √©taient r√©duites avant le cong√©. Une travailleuse a dit qu’elle ne travaillait que deux √† trois jours par semaine et ¬ęm√™me dans ce cas, on me dirait de rentrer t√īt √† la maison¬Ľ.

¬ę¬†Mon dernier ch√®que de paie ne d√©passait pas 200 $¬†¬Ľ, a-t-elle d√©clar√©.

¬ę¬†L’entreprise pr√©tend √™tre si progressiste et se soucier de ses employ√©s, mais quand nous en avons besoin, ils agissent comme n’importe quelle entreprise¬†¬Ľ, a d√©clar√© un autre employ√© de Brooklyn.

Le PDF envoy√© aux employ√©s de Brooklyn a √©galement d√©clar√© que le cong√© resterait jusqu’au 2 avril et le prolongerait si ¬ę¬†l’√Čtat f√©d√©ral ou les autorit√©s locales¬†¬Ľ l’exigent.

¬ęHonn√™tement, je ne sais pas¬Ľ

Un ancien employ√© qui est parti il ‚Äč‚Äčy a quatre semaines s’est √©touff√© en parlant de son exp√©rience √† Alamo, disant que c’√©tait ¬ę¬†d√©chirant¬†¬Ľ de r√©fl√©chir parce qu’il aimait l’ambiance du lieu et ¬ę¬†pouvoir offrir cela aux gens¬†¬Ľ.

Pour les employ√©s qui sont mis en cong√©, ils devront se demander s’ils veulent continuer √† travailler dans un lieu d’Alamo une fois les cin√©mas rouverts, quand cela se peut.

¬ę¬†Beaucoup de gens m’ont demand√© si je retournerais √† Alamo¬†¬Ľ, a d√©clar√© un employ√© de Lake Highlands en cong√©. ¬ę¬†Honn√™tement, je ne sais pas pour le moment. Cela d√©pend de la fa√ßon dont ils continuent √† g√©rer cela.¬†¬Ľ

Si vous √™tes un employ√© d’Alamo Drafthouse Cinema qui a √©t√© mis en cong√© √† n’importe quel endroit, contactez l’auteur √† [email protected] ou DM lui sur Twitter @ TravClark2

LoadingQuelque chose se charge.