in

L'enquête de la NWSL mène à 2 licenciements de Portland Thorns et à l'interdiction de l'ancien entraîneur-chef de Spirit

Portland Thorns célèbre un but en 2020./

Une enquête de la National Women’s Soccer League sur des fautes a abouti au licenciement de deux membres de l’organisation Portland Thorns et à l’interdiction de l’ancien entraîneur-chef de Washington Spirit Kris Ward, ont annoncé mardi les officiels et les équipes de la ligue.

Soubrier est accusé d’avoir donné aux joueurs des médicaments contenant une substance contrôlée, la codéine, sans ordonnance à plus d’une occasion. Le Dr Breanne Brown, le médecin de l’équipe. L’un des joueurs a reçu le médicament sans consentement éclairé.

L'enquête de la NWSL mène à 2 licenciements de Portland Thorns et à l'interdiction de l'ancien entraîneur-chef de Spirit

La codéine est un stupéfiant de l’annexe II.

Brown a également déclaré avoir donné à Soubrier un médicament séparé contenant une substance contrôlée à une autre occasion. Elle n’a été jugée en violation d’aucune loi ou politique de la ligue, mais sera placée sous surveillance accrue pendant trois mois. À ce moment-là, la commissaire Jessica Berman évaluera Brown pour déterminer le prochain plan d’action.

“Le Portland Thorns FC reste déterminé à suivre toutes les politiques de la NWSL”, a déclaré le club dans un communiqué à The Oregonian.

Le front office du Thorn a signalé une plainte d’un joueur concernant un incident survenu en novembre.

Selon l’accusation. Clough a embrassé un joueur sur le cou alors que l’équipe célébrait son championnat NWSL 2022. Le joueur a déclaré se sentir “mal à l’aise” à propos de l’incident.

Clough est entraîneur adjoint depuis 2016.

La ligue a également enquêté sur les allégations selon lesquelles Clough aurait été victime d’intimidation sur le lieu de travail, mais n’a pas étayé ces allégations.

Ward, l’ancien entraîneur du club de Washington, a été suspendu pour s’être livré à “un comportement trop agressif et à du harcèlement par le biais de stéréotypes raciaux négatifs envers un joueur”. Il est banni de la NWSL et ne peut être réintégré que par le commissaire.

Ward a été renvoyé de l’Esprit en août.