• La Marine a signalé mardi trois cas de coronavirus à bord du porte-avions USS Theodore Roosevelt, qui est déployé dans le Pacifique
  • Ces cas sont les premiers à bord d’un navire de guerre américain déployé, a déclaré le secrétaire par intérim de la Marine, Thomas Modly, au Pentagone
  • Les marins testés positifs et les personnes avec lesquelles ils ont été en contact ont été mis en quarantaine
  • Visitez la page d’accueil de Business Insider pour plus d’histoires

Les marins à bord du porte-avions USS Theodore Roosevelt ont été testés positifs pour le coronavirus, a annoncé mardi la Marine, ajoutant qu’il s’agissait d’une première pour un navire de guerre déployé.



« Trois cas de COVID-19 ont été identifiés parmi le personnel actuellement déployé et en cours sur l’USS Theodore Roosevelt », a déclaré mardi le secrétaire par intérim de la Marine, Thomas Modly. « Ce sont nos trois premiers cas de COVID-19 sur un navire qui est déployé. »

Il y a environ 5 000 membres du personnel de la Marine à bord du porte-avions de>

Les marins qui ont été testés positifs pour le virus ont été mis en quarantaine et sont chassés du navire. Toutes les personnes avec lesquelles les trois marins infectés ont été en contact sont également mises en quarantaine.

« Ceci est un exemple de notre capacité à maintenir nos navires déployés en mer même avec des cas COVID-19 actifs », a déclaré Modly, ajoutant que la force navale intégrée restait sous surveillance.

« Nos navires naviguent, nos avions volent et la formation continue pour protéger nos intérêts nationaux américains et ceux de tous nos alliés et partenaires à travers le monde », a déclaré le secrétaire par intérim.

C’est la première fois que le coronavirus est détecté à bord d’un navire de guerre déployé, mais la Marine a signalé un certain nombre de cas parmi des marins affectés à des navires à quai. Dimanche, il y avait eu au moins une douzaine de cas parmi des marins à bord de navires de guerre au port de San Diego.

La 7e flotte américaine a déclaré samedi que des membres des unités de médecine préventive déployées de la Marine et du Naval Medical Research Center avaient embarqué à bord de plusieurs navires dans le Pacifique.

Des tests pour COVID-19, la maladie causée par le coronavirus, sont effectués à bord du navire d’assaut amphibie USS America, de l’USS Theodore Roosevelt et du navire amiral de la 7e flotte, l’USS Blue Ridge.

LoadingQuelque chose se charge.