Les followers d’Air Bud sont absolument ravis qu’ESPN ait choisi de montrer le movie vendredi soir. Les athletics en immediate étant encore largement absents, la chaîne appartenant à Disney a diffusé des jeux classiques et des movies sportifs pour occuper certaines devices à sous. Les Mighty Ducks, Glory Street, Wonder et d’autres favoris des enthusiasts ont eu la likelihood de briller. Samedi était le tour de Buddy à l’honneur. Pour les furthermore jeunes lecteurs ici, 1997 a apporté le film avec un chien qui joue au basket aux masses. C’était un succès assez crucial pour engendrer plusieurs suites et quelques movies dérivés. (Disney fait vraiment toujours les films de «copains» dans le cadre de leur propre continuité ! Regardez-le.) Eh bien, The Athletic a pris un specified temps pour parler avec les personnes derrière le film et voir comment tout cela s’est réuni. Leurs paroles ne déçoivent pas.

Le propriétaire de Buddy, Kevin DiCicco, a expliqué à la publication comment il avait trouvé le parasite et l’avait ensuite mis sur la voie du basket. «C’est clairement lorsque j’ai remonté le cerceau que sa magie est vraiment entrée en jeu. Il a fallu près de 6 mois et approximativement 4000 tentatives avant de couler son leading panier, mais le basket-ball est clairement ce qui l’a mis sur la carte. Nous avons mis un peu d’huile d’olive sur le ballon, car or truck au début c’était la salive de Buddy qui l’enrobait. Cela va un peu furthermore loin. Ce qu’il fait en fait, c’est de mordre (la balle) et de sauter en même temps. C’est ce qui lui donne de l’élévation.  »

Les fans d'Air Bud sont ravis ESPN montre le film

mon endroit heureux pic.twitter.com/jErks6LyYw



– Air Bud 🏀🐕 (@AIRBUD) 6 juin 2020

« Une fois que nous avons formé Buddy à couler régulièrement les paniers, nous avons envoyé une vidéo amateur dans » America’s Funniest Household Video clips « . Nous avons envoyé une copie de cette même cassette au producteur «Stupid Pet Tricks» de David Letterman. Ils m’ont appelé approximativement deux semaines additionally tard », a-t-il poursuivi. «Maintenant, David Letterman ne voit pas vraiment l’astuce (au préalable). Les producteurs voient l’astuce et vous réservent. Ainsi, lorsque vous faites réellement l’émission, Letterman la voit en immediate pour la première fois. Sa réaction est très spontanée. Buddy a coulé le deuxième panier. A pris Letterman par surprise. La foule est devenue folle. Et Letterman a ramené Buddy pour un rappel. »

Robert Vince était le producteur d’Air Bud, et l’audition de Buddy est ce qui les a convaincus d’aller de l’avant avec le projet.

«Est venu à notre bureau avec le chien. Nous avons installé un terrain de basket complet dans le parking du Malibu Place Mart. Je pense que c’était comme 14h30 Je m’attendais à ce que systématiquement si vous placez la balle à l’endroit specific où le chien la frappe, elle entre », a-t-il expliqué. «Mais Kevin a commencé à jouer au basket avec le chien. (Buddy) frappait des coups de feu sous tous les angles, et il entrait. L’école venait de sortir. Tout d’un coup, nous avons eu cette foule d’enfants qui regardaient ce chien jouer au basket. J’étais comme, Huh.  »

Vince a poursuivi: «Kevin avait travaillé avec Paul Tamasy et Aaron Mendelsohn, qui étaient de jeunes écrivains en herbe qui n’avaient vraiment rien fait. Ils avaient ce script qui n’était pas complètement formé. Nous avons commencé à développer un script avec eux au-delà de l’endroit où il se trouvait. Nous avons injecté cette idée d’utiliser la ville, devenue Fernfield, comme un Mayberry moderne (de «The Andy Griffith Show»). »

Avez-vous attrapé Air Bud pendant qu’il était allumé? Faites le nous savoir dans les commentaires !