in

Fox achète Tubi, un service de streaming financé par la publicité, pour 440 millions de dollars

Fox est devenue la dernière grande société de médias à entrer dans le monde du streaming mardi avec son acquisition en espèces de Tubi, un service financé par la publicité qui héberge une variété de séries télévisées et de films populaires.

Selon les termes de l’accord, qui a été financé en grande partie par les fonds que Fox a gagnés grâce à la vente de sa participation dans Roku, Tubi restera une entité distincte et conservera l’actuel PDG Farhad Massoudi, rapporte The Wrap.

Fox achète Tubi, un service de streaming financé par la publicité, pour 440 millions de dollars

Avec une base d’utilisateurs de 25 millions de personnes en décembre, Tubi propose une gamme de films et d’émissions de télévision de partenaires tels que Lionsgate, MGM et Paramount. Fox prévoit d’utiliser la plate-forme pour son propre contenu, bien que la création d’originaux, un pilier des leaders du streaming comme Netflix, ne soit pas actuellement prévue.

“Tubi élargira immédiatement notre audience et nos capacités de vente directe aux consommateurs et offrira à nos partenaires publicitaires davantage d’opportunités pour atteindre des audiences à grande échelle”, a déclaré le PDG de Fox, Lachlan Murdoch. “Surtout, couplé à la puissance combinée des réseaux existants de Fox, Tubi fournit une base substantielle à partir de laquelle nous générerons une croissance à long terme dans le domaine du direct au consommateur.”

L’acquisition de Fox fait suite à des mouvements similaires d’entreprises de divertissement qui cherchent à prendre une part du segment en plein essor du streaming. La plupart des entreprises se concentrent sur les offres par abonnement, bien que certaines expérimentent des services gratuits. Par exemple, ViacomCBS a acheté Pluto TV pour 340 millions de dollars en 2019, tandis que Comcast a acquis Xumo en février. Sony propose également un produit financé par la publicité dans Crackle.

Le contenu Tubi peut être diffusé sur le Web et sur un certain nombre d’appareils portables et décodeurs, y compris iOS et tvOS, via des applications natives.