Furiosa ne donne pas beaucoup de répliques à la star Anya Taylor-Joy, admet le réalisateur George Miller

[pxn_tldr]

Furiosa : le réalisateur de Mad Max Saga, George Miller, explique pourquoi la star Anya Taylor-Joy n’a pratiquement aucune ligne de dialogue dans le film.

Un personnage principal sans beaucoup de mots

Dans “Furiosa : A Mad Max Saga”, réalisé par George Miller, les cinéphiles seront plongés une fois de plus dans un monde dystopique où règnent chaos et véhicules survoltés. Cette fois-ci, c’est Furiosa, le personnage emblématique de “Mad Max : Fury Road” (interprété à l’origine par Charlize Theron), qui se dévoile – avec Anya Taylor-Joy (Split, Queen’s Gambit) reprenant le rôle d’une jeune Furisoa.

Les premières critiques du film ont salué l’aventure palpitante offerte par Miller ; cependant, il a été noté qu’Anya Taylor-Joy en tant que Furiosa dispose de très peu de lignes de dialogue.

George Miller confie lors d’une nouvelle interview que sur les deux heures et demie que dure “Furiosa”, Anya Taylor-Joy n’a qu’environ 30 lignes de dialogue.

(Photo : Warner Bros Pictures)

Selon Miller, ce choix stylistique ne pose pas problème mais est au contraire intentionnel. Il révèle s’être inspiré du cinéma muet ainsi que des films où Hitchcock affirmait qu’ils devaient pouvoir être compris même sans sous-titres lorsqu’ils étaient projetés au Japon.

La force des non-dits

Si l’on a du mal à imaginer des spectateurs découvrant “Furiosa” sans avoir vu au préalable “Mad Max : Fury Road”, pour ceux qui connaissent déjà cet univers, la limitation des dialogues accordée aux personnages principaux ne surprend guère. En effet, Tom Hardy dans son rôle de Mad Max n’avait que 63 lignes dans “Fury Road” – dont une grande partie était échangée avec Furiosa jouée par Charlize Theron.

L’intrigue du prequel mettra en lumière les débuts tumultueux de Furiosa depuis son départ du domicile appelé “The Green Place”, jusqu’à sa transformation en conductrice redoutable travaillant pour Immortan Joe. Dans ce cadre impitoyable, il est logique que le personnage interprété par Taylor-Joy ne passe pas son temps à discuter mais plutôt à agir pour sa survie et sa liberté.

Il semble probable qu’un arc majeur du film tournera autour du thème selon lequel Furiosa est constamment sous-estimée avant qu’elle ne prouve sa valeur aux yeux des chefs tribaux masculins qui l’entourent (notamment Dementus incarné par Chris Hemsworth). L’évolution progressive du personnage pourrait ainsi se traduire par une utilisation judicieuse des dialogues pour donner davantage d’épaisseur à son histoire.

“Furiosa : A Mad Max Saga” sortira en salles le 24 mai prochain. Une occasion unique de plonger dans cette aventure intense et visuellement captivante signée George Miller.