in

Le GOP de Géorgie doit "courir comme si nous avions encore faim" pour contrer les démocrates


En novembre 2018, maintenant-Gov. Brian Kemp de Géorgie a remporté le concours de gouverneur de cette année-là sur l’ancien chef de la minorité démocrate de la Chambre d’État Stacey Abrams par une marge de 50,2% à 48,8% – un résultat étroit dans ce qui était autrefois un territoire solidement républicain.

Deux ans as well as tard, le président Joe Biden a battu le président de l’époque Donald Trump dans l’État par approximativement 12 000 voix lors des élections de 2020, les démocrates Raphael Warnock et Jon Ossoff remportant les deux élections sénatoriales en janvier 2021.

L’État de la pêche a commencé à prendre une touche de bleu alors qu’il se transformait en un champ de bataille violet qui est devenu vraiment compétitif pour les deux partis politiques.

Le GOP de Géorgie doit

Et Kemp, qui affronte à nouveau Abrams lors d’un match revanche cet automne, reconnaît que la Géorgie de 2012 n’est pas la Géorgie de 2022.

Lors d’un récent événement de campagne à Toccoa, en Géorgie, Kemp a fait valoir que les prochaines élections mettront à l’épreuve la power du GOP, auto le parti doit maintenant concourir dans un État qui a radicalement changé ces dernières années, selon The Atlanta Journal-Structure.

“Nous contrôlons depuis longtemps”, a déclaré le gouverneur lors de l’événement. “Nous devons courir comme si nous avions à nouveau faim, comme nous l’avons fait au milieu des années 2000.”

Il a poursuivi : “Nous devons ramener cette mentalité, cette éthique de travail, et nous devons également avoir le jeu au sol pour le faire. Très honnêtement, les démocrates nous ont battus à ce jeu. Mais nous ne sommes pas va laisser cela se produire lors de cette élection.”

De nombreuses banlieues fermement républicaines autour d’Atlanta ont pris une teinte as well as bleue alors que certains de ces électeurs se sont détournés du GOP pendant la présidence Trump, mais Kemp a soutenu que le parti devait à nouveau se battre dur pour ses victoires, à l’instar du lecteur qu’ils avaient mettre fin à des générations de domination démocrate à Atlanta.

Les républicains contrôlent le manoir du gouverneur depuis 2003 et ont également pris le contrôle du Sénat cette année-là. Le parti allait gagner le contrôle de la Chambre des représentants de l’État lors des élections de 2004 et détient depuis lors le marteau du président.

Abrams, une éminente militante du droit de vote, est à l’avant-garde de l’inscription des électeurs en Géorgie depuis des années et espère que ces citoyens pourront lui donner un coup de pouce cet automne.

Et Kemp, un ancien secrétaire d’État, tente de se faire réélire dans un État qui est peut-être devenu furthermore compétitif, mais qui a toujours une base solide d’électeurs conservateurs – dont beaucoup ne se sont pas présentés lors du next tour de 2021.

Cet automne, le sénateur démocrate Raphael Warnock brigue un mandat complet de 6 ans et affrontera le candidat républicain Herschel Walker, une ancienne star de la NFL et ancien de l’Université de Géorgie, dans une study course clé qui pourrait déterminer quel parti contrôle le Sénat américain.