in

La guitare "Number One" Gibson de Les Paul en vente aux enchères


Le premier modèle approuvé de la Gibson Les Paul – appartenant à Les Paul lui-même et connu affectueusement sous le nom de “Number One” – est destiné aux enchères. Le lot fera partie de la prochaine “Vente exceptionnelle”, qui aura lieu le 13 octobre chez Christie’s à New York.

Paul et Gibson Incorporated ont développé « Number One » vers 1951 et 1952. À l’époque, Gibson avait perdu du terrain et des parts de marché au profit de Fender, qui avait lancé la Telecaster, la première guitare électrique à corps solide produite en série, en 1950. En réponse, Gibson a fait appel à Paul – l’un des musiciens les plus populaires du pays à l’époque – pour les aider à développer leur propre guitare électrique à corps solide ; le “Number One” Gibson Goldtop qu’ils ont conçu servirait de base aux guitares Gibson Les Paul qui deviendraient finalement un incontournable du rock and roll.

“Number One” est mis aux enchères par le fils de Paul, Gene Paul, et le constructeur de guitares, ingénieur et producteur de longue date, Tom Doyle.

La guitare



IMAGES DE CHRISTIE LTÉE. 2021, 2.



Dans une déclaration, Doyle a rappelé : « Les a apporté son idée à Gibson et ils l’ont d’abord rejetée catégoriquement, mais Les était tenace. Il tenait fermement à ses idées et à ses convictions, sachant qu’un jour elles verraient la lumière. Les a continué à bricoler et à inventer, et à améliorer son concept de mieux en mieux. Puis finalement après environ 10 ans, et après beaucoup d’essais et d’erreurs, les bons gars de Gibson ont présenté cette même guitare à Les. Il était épris, et il était fou de joie… et le reste, comme on dit, appartient à l’histoire.

Gene Paul a ajouté : “C’était la guitare la plus historique, la plus précieuse, la plus importante et la plus importante pour mon père, son couronnement.”