in

Harry Styles apporte la pop à l'UBS Arena pour le spectacle "One Night Only"


Pour recommencer, Harry Styles retourna là où il avait laissé les choses pour la dernière fois. La rock star consommée a terminé l’étape nord-américaine de son trek Like On Tour à la nouvelle UBS Arena de Extensive Island en novembre il a également été le premier artiste à honorer la scène du lieu. Le même jour, il lance son troisième album La maison d’Harryil est revenu jouer tout le nouveau lot de chansons en entier, et as well as encore.

Après un après-midi de pluie battante, les milliers de enthusiasts chanceux qui ont miraculeusement obtenu les codes de prévente Ticketmaster très recherchés pour l’événement sont entrés dans le spectacle à guichets fermés couverts de plumes de boa trempées. Le temps (et le lengthy trajet depuis New York proprement dit) n’a pas refroidi l’énergie enthousiaste de la foule. L’étage de l’admission générale ressemblait à une réunion de classe, avec des filles en sequins et en velours courant pour se dire bonjour. La dernière fois qu’ils se sont rencontrés était probablement le dernier événement UBS.

Une fois que la liste de lecture d’avant-spectacle bien mémorisée a suivi son cours (y compris une chanson à l’échelle du public sur “Bohemian Rhapsody” de Queen, un indicateur que les lumières de la maison vont bientôt s’éteindre), Kinds et la composition du groupe avec lequel il joue depuis Coachella est apparu sur scène. Il a fait ses débuts avec une nouvelle scénographie en l’honneur de la sortie de l’album  : un contour géant et néon d’une maison. Parallèlement au halo rectangulaire de lumières clignotantes au-dessus de la scène, la maison changeait de couleur avec les chansons ou parfois clignotait seule au rythme.

Harry Styles apporte la pop à l'UBS Arena pour le spectacle



“Songs for a Sushi Restaurant” est déjà une excellente introduction à La maison d’Harry, mais c’est encore as well as féroce que le coup d’envoi de son established. La piste idiote, à haute énergie et chargée de cornes est un raise d’énergie lisse et prêt à l’emploi sur lequel il est difficile de ne pas danser de manière agressive. Prenez-le des designs de pull et de sport en cuir, qui ont fait exactement cela aux cris assourdissants de ses admirers aimants et sauvages.

Designs avait fait un spectacle similaire “1 Night Only” pour 2019 Ligne fantastic au Discussion board de Los Angeles le jour de la sortie de son deuxième album, et tout comme cette émission spéciale, cette model de la côte Est a donné un aperçu des chansons qui devraient devenir les préférées des admirers. In addition encore que ses deux albums précédents, La maison d’Harry se sent distinctement créé pour être joué en direct, et pour être joué en direct avec le groupe très spécifique et incroyable qu’il a réuni au cours de la dernière année. Des petits jams funky comme « Late Night time Talking », « Daylight » et « Cinema » étaient explosifs dans une arène. “As It Was”, le leading single de l’album et le furthermore grand succès de Styles à ce jour, est tellement amusant à sauter pour vivre que la star l’a joué à deux reprises: une fois au cours de l’étirement first de l’album et une autre fois comme un established shock in addition proche.



Tonalement, le son de Types est devenu as well as optimiste au cours des trois albums, il n’y a donc que trois “ballades” sur l’album, même si ce sont as well as des airs folkloriques courageux que des pleurs à la “Falling”. “Matilda” était la grande gagnante. La chanson sur le fait de pouvoir trouver la paix après un traumatisme en créant une maison là où vous en avez besoin a peut-être semblé pertinente pour les supporters pour un million de raisons différentes, mais elle a particulièrement sonné comme un hymne prémonitoire pour le type de communauté qu’ils ont créée lors d’émissions comme celles-ci.. Il y avait un sentiment de révérence alors qu’il le jouait alors que la foule se taisait, bougeait et pleurait probablement autant dans mon coin de la fosse.

Certains des in addition grands moments forts de la série sont survenus dans la seconde moitié du set (et sur l’album). “Continue to keep Driving” a fourni l’occasion étrangement revigorante de crier “Cocaïne / Side boob / Choke her with a sea perspective” et est sûr d’être un candidat au favori de la tournée s’il le garde pour ses prochains spectacles. “Really like of My Existence” a peut-être figuré dans mon classement personnel après l’avoir entendu en direct  : la chanson est une tranche de paradis pop simple et affectueuse qui m’a fait souhaiter qu’elle soit deux fois as well as longue qu’elle ne l’est en réalité.

L’album venait de sortir 22 heures additionally tôt, mais il avait été divulgué en ligne il y a quelques semaines, ce qui signifie que de nombreux membres du general public avaient déjà mémorisé toutes les paroles et toutes les notes que vous ne l’auriez imaginé (ou ne l’auraient autrement admis). Types a même plaisanté à ce sujet entre les chansons as well as tard dans le established : « Qui connaît les paroles ? Mais remark?”

Models était encore furthermore bavard que d’habitude, émettant juste un soupçon d’énergie nerveuse en jouant plusieurs de ces chansons en direct pour la première fois, le premier jour de leur sortie. Il a raconté des histoires derrière leur écriture, remerciant ses collaborateurs qui se trouvent être certains de ses amis les furthermore chers. Avant “Small Freak”, il a remercié Child Harpoon, avec qui il a écrit la chanson dans une chambre d’hôtel à Tokyo il y a quelques années. Tyler Johnson a été crié avant “Daydreaming”, lorsque Designs s’est rappelé avoir reçu une notice vocale de Johnson lors d’un retour à Los Angeles depuis Palm Springs, qui était une première version du morceau. Ben Harper a été remercié avant “Boyfriends”, une chanson qui a été écrite pour la première fois à la fin de la Ligne fine des classes qui ont pris de nombreuses formes jusqu’à ce que Harper arrive et qu’ils le terminent pour son dernier. Alors qu’il se préparait à fermer l’album, Models a également remercié Rob Stringer, le président et PDG de Sony, avec qui Models est devenu proche. Stringer avait prêté sa maison à Designs et ses amis pour travailler sur l’album.

Harry parle de Rob Stringer à #OneNightOnlyNY – 20 mai (by way of mxantho)

Le rappel était votre tour de victoire typique des succès passés. Il a défilé sur la piste sur “Adore You” et a oublié les paroles de “Watermelon Sugar”. Pendant “Signal of the Occasions”, il a attrapé à la fois un drapeau ukrainien et un drapeau de la fierté à tenir tout en chantant la ballade puissante. Il a présenté cela comme la toute première chanson qu’il ait jamais sortie, avant de faire la même introduction à “What Will make You Lovely” de 1 Path. C’était deux clins d’œil touchants à ses lovers, peu importe quand ils sont venus à bord.

Pendant l’exode de la salle, as well as de fans se sont étreints et ont gloussé en sortant de Extended Island. Certains ont même laissé passer une partie de cette adrénaline supplémentaire avec les larmes qu’il leur restait.

“C’est le second le additionally heureux de ma vie même si je pleure”, a déclaré une supporter au visage mouillé en se rendant à la navette. Je suis sûr que des milliers d’autres sont d’accord.

Harry Types : Une seule nuit à New York Established Record

“Musique pour un cafe de sushi”

“Parler tard dans la nuit”

“Jus de raisin”

“Comme c’était”

“Lumière du jour”

“Petit monstre”

« Mathilde »

“Cinéma”

« Rêverie »

“Continue on de conduire”

“Satellite”

“Petits amis”

“L’amour de ma vie”

Bis:

“T’adore”

“Sucre de pastèque”

“Signe des temps”

“Ce qui te rend beau”

“Kiwi”

“Comme c’était”