in

À l'intérieur de l'énigme hypothécaire de Wells Fargo


Salut, ici Aaron Weinman. Parlons de Wells Fargo, et in addition précisément de son activité de prêt hypothécaire – longtemps un centre de income pour la banque.

Mais avant de commencer, un peu sur le vieil ami et président de la Fed Jay Powell, qui a comparu devant le comité sénatorial des banques mercredi (et comparaîtra devant le comité des companies financiers de la Chambre aujourd’hui). On ne peut pas vraiment parler de prêts hypothécaires sans faire le lien avec la quête de Powell pour augmenter les taux.

Les hausses de taux d’intérêt sont l’un des outils de prédilection de la Fed pour lutter contre l’inflation. Mais Powell a déclaré que l’augmentation des taux ne fournirait pas le soulagement rapide que nous espérions, en particulier en ce qui concerne les prix de la nourriture et de l’essence. La mission de la Fed de refroidir l’économie se traduit également par des prêts immobiliers additionally chers, un facteur clé dans la décision de Wells de redimensionner son activité de prêts hypothécaires.



Au fait.

Maintenant, allons-y.



Si cela vous a été transmis, inscrivez-vous ici.

Le PDG de Wells Fargo, Charlie Scharf. a entrepris de réorganiser la vaste branche de gestion de patrimoine de la banque.PATRICK T. FALLON/

1. Il y a moreover de douleur à venir pour les activités hypothécaires de Wells alors que des réductions de staff se profilent et que les bénéfices s’affaiblissent dans un contexte de hausse des taux d’intérêt. Les analystes pontifient sur la façon dont l’unité s’intègre dans le program directeur du PDG Charlie Scharf.

Wells est depuis longtemps un chef de file dans le domaine des prêts hypothécaires aux États-Unis. Mais. Scharf a signalé que la banque réduirait son exposition aux prêts immobiliers.

La banque dont le siège est à San Francisco souhaite investir dans d’autres domaines tels que les cartes de crédit et la banque d’investissement dans le but de rivaliser avec des pairs tels que JPMorgan Chase, Lender of The us et Citi.

La réduction des hypothèques, quant à elle, remet en question la réputation de Wells en tant que banque de Wall Avenue qui fait appel à “Major Avenue” en raison de ses relations étendues avec les consommateurs américains.

De tels changements ont soulevé des queries sur l’apparence long term de Wells. Sera-ce simplement une version allégée de son moi actuel ? Cela fait-il partie du plan de Scharf pour éloigner la banque d’un scandale de faux comptes dévoilé il y a six ans ?

son activité de prêts hypothécaires et le personnel qui compose cette entité longtemps rentable de la banque.

Bien sûr, il n’y a pas que Wells qui ressent le pincement d’un refroidissement du marché des prêts immobiliers. JPMorgan Chase a également licencié des milliers de ses employés prêteurs à domicile, et de nombreux autres employés de la banque rivale devraient être réaffectés.

Dans d’autres nouvelles:

Patrick T. Fallon/

2. Citi déploie 4 000 techniciens pour renforcer son back-workplace et numériser certaines entreprises. L’embauche se concentrera sur les activités mondiales de paiement, de financement du commerce et de prêt de Citi. Le développement intervient alors que Citi cherche à sortir du problème de traitement involontaire lié à un prêt Revlon de 900 hundreds of thousands de dollars et à un “crash flash” nordique.

3. Goldman Sachs créera quelque 5 000 emplois dans de nouvelles fouilles à Dallas, au Texas.Le conseil municipal fournira as well as de 18 tens of millions de pounds en incitations économiques pour soutenir le bureau, selon The Dallas Morning Information.

4. Dovi Frances, associée fondatrice de la société de cash-risque Team 11, souhaite que la communauté des investisseurs soit additionally ouverte. Frances, qui a investi dans des fintechs comme EquityBee et Papaya World-wide. qui a montré moreover d’un milliard de pounds de gains sur papier.

5. La société de courtage immobilier Compass a mis en garde contre d’autres suppressions d’emplois en plus des 450 annoncées plus tôt ce mois-ci. Lire l’e-mail complet Robert Reffkin, PDG de Compass et ancien banquier de Goldman Sachs, a envoyé du staff au sujet des licenciements.

6. Coinbase réduit le montant qu’il paie aux influenceurs. La société, sous le choc de l’effondrement des prix de la cryptographie, a imputé le changement aux “conditions du marché”.

7. Sam Bankman-Fried a a prêté 250 hundreds of thousands de pounds au prêteur de crypto BlockFi. Le crypto-milliardaire est intervenu pour consolider le bilan de la société une semaine seulement après avoir prêté au courtage Voyager Electronic 485 hundreds of thousands de bucks en espèces et en bitcoins.

8. L’échange de crypto Binance.US, quant à lui, a déclaré qu’il éliminait les frais pour tous les purchasers sur le buying and selling au comptant de bitcoins. La bourse, qui a été lancée en 2019, cherche également à lever furthermore d’argent auprès des investisseurs, a rapporté le Wall Road Journal. La réduction des frais est une mauvaise nouvelle pour son rival Coinbase, qui a vu ses steps chuter de furthermore de 9 % mercredi.

9. Ce manoir du Nevada de 65 tens of millions de dollars surplombe le lac Tahoe et est livré avec un téléphérique privé. Jetez un coup d’œil à l’intérieur de la maison la moreover chère actuellement en vente dans le Silver Condition.

10. La société de données ESG Ecovadis vient de récolter 500 hundreds of thousands de pounds de nouveaux financements. Ecovadis fournit des scores ESG afin que les entreprises puissent prendre des décisions éclairées en matière de chaîne d’approvisionnement. Voici le pitch deck qui l’a aidé à sécuriser l’argent.

Offres conclues  :

  • L’investisseur privé Ardian a accepté de vendre sa participation dans le fournisseur de providers informatiques belge Trustteam à sa société d’investissement privée Rivian Money
  • Angeles Fairness Companions, en partenariat avec KJM Funds, a acquis une participation majoritaire dans la société de camionnage Freymiller, dont le siège est dans l’Oklahoma

Organisé par Aaron Weinman. Des astuces.