Jada Pinkett Smith et Will Smith sont l'un des couples les additionally célèbres au monde, avec leur progéniture. Et même si cela ne surprendra peut-être pas les admirers de savoir de qui Jada dit qu'elle a « beaucoup appris sur la paternité », elle a beaucoup de « douleur » lorsqu'il s'agit de son propre père. La façon dont nous sommes élevés peut affecter notre eyesight du monde et changer la façon dont nous voulons être dad or mum. C'est certainement le cas pour Jada et Will.




Jada Pinkett Smith révèle que son père ne faisait pas partie de son enfance

Jada et son père, Robsol Pinkett, Jr., n’avaient pas la meilleure relation. Dans un épisode de Pink Table Communicate, Jada et son frère, Caleeb Pinkett, discutent de leur père, qui a été confronté à des dépendances à la fois à l'alcool et aux drogues au cours de sa vie. Le frère et la sœur ont des mères différentes, grandissant séparément sur deux côtes différentes.

Jada Pinkett Smith admet qu'elle a beaucoup appris sur la paternité de cette personne

« Mais notre père est une resource commune de douleur », explique Jada. Elle dit qu'il les a « blessés » « le plus ».




« Il ne faisait pas partie de notre enfance et nous avons été forcés de grandir sans lui », dit Jada. Leur père est mort d'une overdose, ce qui a été extrêmement difficile pour le frère et la sœur de faire confront.

Caleeb dit que leur père et leur mère ont divorcé alors qu'il n'avait que deux ans. « Il ne m'a pas élevé », a-t-il révélé. « Donc, lorsque vous n’élevez pas d’enfant, vous laissez vraiment votre enfant à la quotation de » loups « . N’est-ce pas ? Ce qui est terrible, surtout lorsque l’enfant ne peut pas encore se protéger.  »

Jada admet qu’elle a « beaucoup appris sur la paternité » de cette personne

Dans un épisode séparé de Red Table Discuss, Jada et son mari, Will Smith, discutent de la paternité. Jada admet qu'elle « a beaucoup appris sur la paternité » de Will lui-même. Puisque Jada a été obligée de grandir sans son père dans sa vie, il est logique qu'elle ait beaucoup appris à ce sujet en regardant son mari avec leurs enfants.

« Ayant été un enfant qui n’avait pas grandi avec un père, j’ai compris et ressenti l’absence de ne pas avoir de père », explique Jada. « Mais j’ai beaucoup appris sur la paternité grâce à vous, en vous regardant père. »

Will dit qu'il voulait être père alors qu'il n'avait que six ans. Il poursuit en expliquant que son propre père, Willard Carroll Smith, Sr., avait « d'énormes lacunes critiques » en ce qui concerne sa parentalité, et Will voulait les « corriger ». Son père avait un « tempérament » et Will a vu son père abuser psychiquement de sa propre mère.

« Il m'a montré beaucoup de choses que je voulais faire, mais il m'a aussi montré des choses que je ne ferais absolument, absolument jamais à mes enfants », explique Will.

Jada dit que Will brisera le « cycle familial » lorsqu'il s'agit de sa propre parentalité. « Quand je pense à la façon dont votre père vous a engendré, et à ce parcours de votre père, remark vous brisez votre cycle familial et lui permettez d’évoluer grâce à votre rôle parental », dit Jada.

Jada et Will ont tous deux connu des problèmes avec leur propre père. Jada a appris la paternité par l’intermédiaire de son mari, et c’est vraiment un doux sentiment.