Il était une fois l'an dernier … à Hollywood a peut-être été l'un des plus grands succès critiques de l'année, mais depuis que le public a eu son premier regard sur la représentation de Bruce Lee par Mike Moh dans le film, le projet a suscité la réaction des fans déçus par le personnage réel étant dépeint de manière caricaturale, l'acteur Jason Scott Lee notant comment il « grimaça » à la représentation. Lee a joué l'icône des arts martiaux dans le biopic Dragon: The Bruce Lee Story, notant que ses recherches approfondies sur la figure pour se préparer au projet lui ont donné un aperçu de qui était Lee dans le monde réel, bien qu'il ne blâme pas Moh pour le interprétation.




« Pendant que je m'entraînais, j'ai commencé à apprendre son système de combat et à ressentir les mouvements qu'il enseignait à ses élèves », a partagé Lee avec The Hollywood Reporter. « Je me suis tellement rendu compte de la précision et de la discipline d'une personne comme celle-là, et c'est pourquoi il était très difficile pour moi de regarder cette scène avec Mike Moh dépeignant Bruce. Certes, Mike est un grand acteur, mais je pense qu'être mis dans ça la position pour dépeindre Bruce Lee de cette façon était vraiment difficile à prendre. J'ai un peu grimacé. Ouais, il était vantard, mais il était l'un de ces gars qui pouvait le soutenir. Il ne contestait pas de cette façon, vous savez ? tellement de confiance et d'expertise sur lui-même qu'il savait qu'il pouvait vraiment blesser quelqu'un.  »

Jason Scott Lee, l'acteur Mulan Star et Bruce Lee, sonne Il était une fois à Hollywood

Il a ajouté: « Et puis, vous regardez la scène du combat et vous vous dites: » Ehhhhh… « C'est comme: » Je sais que ce n'est pas ainsi que Bruce bougerait. Il a donc fallu beaucoup de marge de manœuvre créative pour présenter Bruce Lee de cette manière, et il a eu beaucoup de flics pour cela. Et ce n'est pas justifié la façon dont il l'a fait.  »




L'apparition de Lee dans Once Upon a Time a été brève, mais la scène a eu un impact majeur sur le public. Tout comme n'importe quel film de Tarantino, le projet a suscité la controverse pour un certain nombre de raisons, une autre signature du cinéaste étant la manière dont il a romancé de vraies personnes. Le film a peut-être présenté Charles Manson et Sharon Tate, mais la finale a été modifiée pour que Tate ait survécu à la nuit d'horribles attaques.

Malgré l'augmentation évidente de la réalité, Lee a noté comment l'un des anciens élèves de Bruce Lee « se retournait dans sa tombe » sur la représentation.

« Mon sifu, Jerry Poteet, qui était un élève de Bruce, est décédé depuis, mais je sais qu'il se retournerait dans sa tombe », a plaisanté l'acteur. « Il avait une association directe grâce à une relation à long terme enseignant-élève avec Bruce, et j'avais l'habitude d'entendre des histoires sur des histoires tout au long de mon temps. J'ai passé plus de 15 ans avec Jerry, qui a fini par être mon sifu après le projet Dragon. Donc Je suis très clair sur qui était cet homme et quel était son impact sur ses élèves. Quand j'ai rencontré Jerry pour m'entraîner à Dragon, il avait 55 ans et j'avais 25-26 ans. Donc, à travers les années passées à connaître Jerry et en entendant toutes les histoires et les détails, je suis sûr que cela l'aurait énervé.  »

Jason Scott Lee peut actuellement être vu dans l'adaptation en direct de Mulan. Il était une fois … à Hollywood était le neuvième film de Tarantino, le réalisateur affirmant qu'il ne prévoyait de diriger qu'un total de 10 films.

Que pensez-vous des remarques de l'acteur ? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous !