John Krasinski crée un conte imparfait mais doux pour toute la famille

[pxn_tldr]

IF sort en salles le 17 mai.

IF : Le film familial de l’été

L’aventure fantastique des amis imaginaires

Dans le film, Bea va vivre avec sa grand-mère (Fiona Shaw) pendant que son père (Krasinski) attend une opération. Dans le bâtiment de sa grand-mère, elle rencontre des IF nommés Blue (Steve Carell) et Blossom (Phoebe Waller-Bridge) aux côtés d’un camarade humain nommé Cal (Ryan Reynolds). Bea et Cal sont les seules personnes qui semblent capables de communiquer avec toutes les FI, et on pense que Bea est « l’élue » qui peut les aider à ne pas être complètement oubliés. Ensemble, ils forment un plan pour essayer de jumeler toutes les FI avec de nouveaux enfants, mais la tâche s’avère plus difficile que prévu.

Un monde imaginaire captivant

Le monde construit par Krasinski fonctionne pour l’essentiel, notamment en ce qui concerne l’apparence créative et la personnalité des différentes FI. Le point culminant du film est lorsque Bea visite la maison de retraite des FI et a l’occasion d’utiliser son imagination pour la embellir. L’éclat de plaisir et talent artistique de cette scène vous donnera envie d’écran directement y participer. Cependant, l’intrigue devient parfois compliquée et les personnages finissent par marcher sur la même eau tout au long du film.

Les performances marquantes

Même si nous aimons toujours regarder Reynolds faire son truc, la présence intense dans le film peut sembler déplacée. En ce qui concerne Carrell en tant que Blue se démarque clairement comme principal personnage amusant du film.

  • Ryan Reynolds interprète Cal,
  • Fiona Shaw joue le rôle dela grand-mère,
  • Steve Carell incarne Blue,
  • Phoebe Waller-Bridge prête sa voix à Blossom

Avis final

Note : 3,5 sur 5

IF sort en sallesle17 mai.