in

C'est peut-être "juste du business", mais c'est aussi juste raciste

La série originale Hulu Welcome to Chippendales satisfied en vedette Kumail Nanjiani en tant que fondateur de Chippendales, Somen “Steve” Banerjee, présente le faste et le glamour de la vie nocturne de LA dans les années 80, mais cela n’efface pas les nuances sombres de la vraie histoire. Dans Welcome to Chippendales Episode 4, les téléspectateurs voient le désir de Steve de devenir un homme d’affaires prospère commencer à se transformer en quelque chose de beaucoup additionally laid. Bien qu’il ait lui-même été victime de racisme, Steve utilise le prétexte de “Ce n’est que du business enterprise” pour excuser ses actions.

Steve essaie d’excuser son racisme comme une décision commerciale dans l’épisode 4 de “Welcome to Chippendales”

mais il n’y est pas. Il a du mal à croire que le danseur le as well as populaire des Chippendales ne figurerait pas parmi les nouveautés les moreover en vogue du club, mais il devient clair ce qui se passe réellement.

Quand elle se plaint à Steve, il lui dit que Nick les a abandonnés. Il enchaîne avec “Je pourrais le tuer”.

Additionally tard. et il est en practice de dîner avec deux hommes à New York. Nick décrit le advertising and marketing de la revue entièrement masculine, et il présente un homme nu avec une boîte sur ses organes génitaux avec le slogan, “US Male : We’ve Obtained Your Package deal”. Lorsque les hommes semblent encore confus, alors que Nick travaillait auparavant dans le monde haut de gamme de Broadway, il le décrit comme un “Studio 54 pour les années 80”. Cependant, les hommes ne voient pas sa vision et lui disent que cela semble louche.

De retour en Californie, Steve et Irene gèrent un événement dans un centre commercial community faisant la promotion du calendrier. Otis confronte Steve à propos de son absence, et Steve explique que cela aurait été mauvais pour les ventes “parce qu’il est noir”.

Rencontrez Bradford Barton, le nouvel amant de Nick

Nick se dirige vers un bar pour évacuer ses ennuis. Là, il rencontre un homme du nom de Bradford Barton, qui attire son attention avec l’utilisation de ses cordes vocales dans une interprétation de “Another person Is Waiting around”. Ils flirtent au bar avant de rentrer ensemble à l’hôtel.

les deux discutent de leur vie et Nick évoque Chippendales. Nick est choqué lorsque Bradford connaît le club, mais il explique qu’il veut créer sa propre troupe de danse masculine à New York. Confus, Bradford se demande pourquoi Nick laisserait quelque chose de déjà si bien établi, et Nick explique ses problèmes avec Steve. Bradford dit essentiellement à Nick qu’il est fou et, à la area, Nick devrait simplement étendre la marque. Il est également utile de savoir que Bradford est très, très riche.

De retour au club. En colère (et pour être honnête, tout le monde est en colère à un moment donné dans Welcome to Chippendales Episode 4), elle explose contre lui pour lui avoir laissé tout le travail. Cependant, il veut qu’elle vienne à New York pour l’aider à démarrer US Male. Nick lui dit qu’il a trouvé un bailleur de fonds – c’est Bradford. Denise raccroche au nez, mais pas avant qu’un regard ne passe sur son visage pour nous faire savoir que son amie lui manque vraiment.

Pendant ce temps, la demande de calendriers Chippendales monte en flèche et Steve a du mal à trouver une imprimante pour répondre à ses demandes. En guise de option, Steve achète l’imprimerie qui a refusé son entreprise. Quand il bombarde Irene avec la nouvelle, elle se fâche parce qu’il ne l’a jamais consultée. La demande de Steve pour que tout aille dans son sens begin à frotter tout le monde dans le mauvais sens.

Vers la fin de l’épisode 4, Steve emmène Irene à The Palisades pour le dîner, mais il ne peut pas avoir de table. Il voit d’autres passer devant lui sans problème, l’hôte lui dit que ces personnes sont membres. Lorsqu’il demande à devenir membre, l’homme repousse Steve et dit qu’il a besoin d’un parrain. L’homme marmonne sur ses mots, exaspérant Steve. Irene le kind du cafe avant que les choses ne dégénèrent encore in addition.

Elle le gifle avant de jeter ses bras autour de lui, reconnaissante pour son retour. Il se rend au bureau de Steve pour lui faire part de ses projets d’expansion du club à New York et qu’il veut un contrôle whole sur cet endroit. Bien sûr, Steve rechigne à l’idée de renoncer à tout son pouvoir, mais Nick dit simplement que si Steve n’est pas d’accord, il lancera une marque concurrente.

Les scènes suivantes vont et viennent entre les versions de Nick et de Steve sur la façon dont l’idée d’étendre Chippendales est née. Nick dit à Denise qu’il a fait à Steve “une offre qu’il ne pouvait pas refuser”, tandis que Steve dit à Irene que c’était sa meilleure idée à ce jour, et qu’il transfère Nick.

“Bienvenue à Chippendales” L’épisode 4 se termine avec Otis disant au revoir

Vers la fin de l’épisode, Steve arrive sur Otis en teach de développer des pics avec Ray pour son propre calendrier. Bien sûr, Steve réprimande immédiatement Otis pour avoir créé un calendrier concurrent, et Otis lui demande s’il a déjà envisagé d’embaucher un autre danseur noir. Steve ne répond pas auto la réponse est non. Otis se despatched comme une nouveauté et refuse de tolérer plus le racisme de Steve. Nick et Denise demandent à Otis de venir danser pour le lieu de New York, mais il refuse.

Alors qu’Otis kind, nous voyons le videur des Chippendales dire à certains hommes en ligne qu’ils ont besoin d’une carte pour entrer. Lorsqu’ils demandent remark en obtenir un, il répète les mots de l’homme de The Palisades, “C’est un processus.”

Clôturant l’épisode, Ray entre dans le bureau de Steve, rampant aux pieds de Steve. Dans une étrange démonstration de loyauté. se achieved à genoux et embrasse la bague. Steve le mange, vehicle les actions de Ray lui montent directement à la tête.

Bienvenue à Chippendales Les épisodes 1 à 4 sont actuellement diffusés sur Hulu.