Voici une transcription de la vidéo. 97% des Américains ont une bouteille dans leur réfrigérateur. C’est la sauce que nous mettons sur nos hamburgers, nos sizzling-canines et nos frites. Mais l’histoire du ketchup begin en réalité en Asie.



Nous considérons le ketchup comme une sauce rouge épaisse, mais c’était quelque selected d’assez différent au début. Il est à l’origine une sauce de soja fine à foundation de poisson fermenté, probablement originaire d’une région appelée Tonkin, ou dans ce que nous appelons aujourd’hui le Vietnam. Il était courant dans toute l’Asie du Sud-Est au 17ème siècle. Le ketchup s’appelait kêtsiap, un mot chinois du dialecte d’Amoy qui se traduit par  » saumure de poisson mariné « .

Andrew Smith  : Je regarde cela et je dis : « Remark est-il attainable que ce petit produit qui begin en Indonésie aille au Royaume-Uni, get there aux États-Unis, et puis, tout d’un coup, se propage à travers le monde. » Les Britanniques avaient une colonie dans ce qui est aujourd’hui l’Indonésie, et c’est là qu’ils ont rencontré pour la première fois le mot kêtsiap, qui signifiait pour eux sauce soja. Beaucoup d’autres personnes leur ont rendu visite, ils sont tombés amoureux de la sauce soja, et ils aimeraient ramener l’idée en Angleterre. Le problème était qu’il n’y avait pas de soja qui poussait en Angleterre à l’époque, alors ils ont commencé à expérimenter. « Alors plutôt que du soja, faisons des champignons. » Alors ils avaient du ketchup aux champignons. « Allons pêcher. » Et donc ils avaient du ketchup de poisson. Et ils ont dit :  » Faisons des haricots, alors prenons du ketchup aux haricots. C’est donc devenu une longue série de produits qui n’incluaient pas les tomates. Donc c’était vraiment quelque selected qui était commun et qui n’avait pas de sens spécifique autre que c’était un produit principal qui était épicé.



Narrateur : Il n’y a pas de règles pour épeler le mot ketchup ou pour ce qui le définit, alors les cuisiniers ont expérimenté une variété d’ingrédients pour assaisonner la viande, le poisson, le agony, tout ce qui avait besoin de saveur. Le livre d’Andrew Smith, « Pure Ketchup », contient 50 recettes de ketchup historiques différentes, dont la recette de 1727 d’Eliza Smith, la première publiée en anglais. Certains des ingrédients énumérés sont les anchois, les échalotes, le vinaigre de vin blanc, le vin blanc, le macis, le gingembre, les clous de girofle, les poivrons, une noix de muscade, un zeste de citron et du raifort. Alors qu’est-il arrivé à toutes ces variétés de ketchup ? Tomates. La recette de 1812 de James Mease est la première apparition de tomates dans le ketchup. Mais attendez, qu’en est-il de Heinz, le ketchup que nous connaissons et aimons ?J. Heinz était au bon endroit au bon minute avec le bon produit. Donc, dans un sens, c’est une pure possibility qu’il ait eu un bon produit au minute où les frites sont arrivées, au moment où les sizzling-canine sont arrivés, au instant où les hamburgers sont arrivés. Et ça a très vite conquis le marché. et il a dominé le marché au cours des 100 dernières années.

Narrateur : Alors que le ketchup à foundation de tomate est le plus courant à l’heure actuelle, il existe encore des versions spéciales avec des épinards, des carottes et de la courge musquée, de la cannelle et des clous de girofle, des jalapenos, des épices Vindaloo, du bacon et des truffes. Alors la prochaine fois que vous prendrez cette bouteille de ketchup, rappelez-vous qu’elle n’était pas toujours à foundation de tomates, et qu’elle a parcouru le monde avant de vous arriver. Il adhère. Il ne coule pas. Permettez-moi d’en avoir un autre ici pour m’assurer que la qualité est aussi bonne qu’elle devrait l’être.

Notice DE LA RÉDACTION  : Cette vidéo a été initialement publiée en octobre 2018.