Après une semaine de renforcement avec Slipknot, Machine Gun Kelly a été accueillie par un chœur de huées tout au long du set du chanteur-rappeur samedi au festival Louder Than Life, axé sur le métal.



Le week-end dernier, Machine Gun Kelly s’est lancée dans une tirade au Riot Fest de Chicago contre Slipknot – qui jouait en même temps sur une scène voisine – qualifiant le groupe de  » vieux mecs bizarres avec des masques « . Il a été révélé plus tard qu’il y avait une certaine animosité résiduelle à propos d’une collaboration nulle entre MGK et Corey Taylor de Slipknot.

Voir Machine Gun Kelly se faire huer sans relâche au festival Louder Than Life

MGK – un artiste qui, comme l’a laissé entendre Taylor,  » a échoué dans un genre et a décidé de se lancer dans le rock  » – a apporté son nouveau son punk au puriste du métal Louisville, festival du Kentucky samedi, et la réception n’était pas accueillante : selon les rapports et la vidéo du concert, après chaque chanson interprétée par Kelly, une sérénade de huées et de majeur s’élevait de la foule.



À un moment donné, Kelly s’est entretenu verbalement avec un festivalier, le menaçant même avec un sabre laser Star Wars qui était sur scène pour une raison quelconque :

twitter.com/SdiVzOjwA8

« Je te vois mec, je te vois fou comme de la merde dans ta putain de tenue bizarre. Je suis ici pour la même merde pour laquelle tu es là, donc tout va bien. De toute évidence, je ne vais nulle part, alors profitez-en. dit-il au spectateur.  » Tu continues à baiser avec moi, mon pote  ? Jedi entraîné, salope !

avec le chanteur se battant et lançant un coup de poing sur quelqu’un avant que la sécurité ne l’emmène rapidement, un incident similaire à son dépoussiérage de VMA avec Conor McGregor quelques semaines plus tôt :

Malgré l’accueil malvenu, Kelly a quand même réussi à livrer son set typique d’un festival. L’artiste devrait ensuite se produire – devant une foule probablement plus hospitalière – dimanche à Douvres, le Firefly Festival du Delaware.